Être sur les rotules

Être sur les rotules

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Être sur les rotules”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

  •  

    (Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
    (Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

    Transcription de l’épisode :

    Salut les amis, bienvenus dans ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Merci d’être toujours si nombreux à être fidèles à Français Authentique et à prendre le temps d’écouter et commenter tous mes différents contenus. Aujourd’hui, on va parler d’une expression qui est « être sur les rotules » qui m’a été suggérée par Elie, je ne sais plus si c’est sur Facebook ou par mail, peu importe. Merci à lui et merci à tous de toujours mes suggérer ce type d’expression. Nous, on note tout et moi, quand j’enregistre des podcasts, je n’ai qu’à choisir quelques expressions et c’est parti.

    Avant de passer à cette expression, laissez-moi vous rappeler que l’offre sur le pack 4 – conférences authentiques se termine aujourd’hui. J’en ai un petit peu parlé cette semaine. Il s’agit de mon pack de leçons qui regroupe toutes les vidéos du séminaire Français Authentique de Paris. Si vous n’avez pas été là, à mon avis, ça vaut le coup de jeter un œil dans le lien en bas puisque vous allez pouvoir, dans ce pack, obtenir les conférences. On avait fait venir des professionnels à Paris qui ont tout filmé. Vous avez ma conférence sur les monuments de Paris, proche de la Seine ; vous avez la conférence de mon frère sur la gastronomie française, des interviews de membres qui parlent français et qui vous expliquent comment ils ont fait, les questions/réponses (des membres qui m’ont posé des questions à moi et à ma famille : il y a eu des questions privées, des questions sur l’apprentissage du français, c’était génial).

    Grâce à ce pack, vous pouvez apprendre le français en prenant du plaisir et vous apprenez sur la France, la francophonie, c’est comme si vous aviez été avec moi. Et ce pack 4 – c’est pour ça que je suis assez content cette semaine – j’ai arrêté de le mettre en vente (il avait été en vente une semaine au lancement, ensuite pendant la promo d’été) mais il n’est pas en vente normalement. Si vous allez sur le site, vous ne le trouverez pas parce que je voulais rester clair et avoir juste pack 1, 2, 3 + l’académie, sinon les gens ne savent plus trop quoi acheter, quand, etc. Et j’ai décidé de faire comme ça de temps en temps une petite semaine et cette semaine, c’est l’été, c’est la fête, je suis de bonne humeur, je le mets à 50 % de promotion et c’est jusque ce soir. Suivez le lien en bas, ce ne sera pas prolongé, vous pouvez vous procurer le pack 4 avec 50 % de promotion.

    On repasse à l’expression, désolé pour cette introduction assez longue, mais je pense que c’était important. Le mot « rotule » de l’expression « être sur les rotules ». Les rotules, ce sont les os qui sont à l’avant de vos genoux. Les genoux – j’en ai pas mal parlé puisque j’ai des problèmes de genoux – c’est ce qui fait la liaison entre votre cuisse et votre tibia ; c’est ce qui est au milieu de votre jambe et qui vous permet de plier la jambe. Vous pouvez plier la jambe grâce au genou qui se trouve au milieu de la jambe, qui fait la liaison entre la cuisse et le mollet. La rotule, c’est l’os qui fait la liaison entre le fémur (qui est l’os de la cuisse) et le tibia (qui est un des os du mollet, du bas de la jambe). Ça, c’est la rotule.

    Si vous êtes sur les rotules, vous êtes sur le genou. C’est exactement la même chose. Si on dit que vous êtes sur les rotules, ça veut dire que vous êtes sur les genoux, donc, vous êtes à genoux par terre. Et cette façon d’exprimer qu’on est sur les genoux, ça implique qu’on est très fatigué. Si je dis : « Vous êtes sur les genoux. », ça veut dire que vous êtes très fatigué, vous êtes épuisé, vous sentez une fatigue extrême et c’est le sens de cette expression « être sur les rotules ». On peut dire « être sur les genoux » aussi, c’est un synonyme. Si je dis : « Je suis sur les genoux. », ça veut dire que je suis très fatigué. Si je dis : « Je suis sur les rotules. », je suis très fatigué. Comme d’habitude, on va voir à quelques contextes, quelques exemples d’utilisation.

    Le premier, ce serait : on arrive en été et je vous dis : « Ah, c’est bien que je sois en vacances bientôt parce que je suis vraiment sur les rotules. » Ou quelqu’un peut rentrer chez lui le soir et dire : « Waouh, je suis heureux d’être en vacances à partir d’aujourd’hui parce que je suis vraiment sur les rotules. » Ça veut dire : « Je suis content d’être en vacances parce que je suis très très très fatigué et je vais enfin pouvoir me reposer. »

    Ma femme m’a souvent dit : « Johan, tu devrais travailler moins, tu vas finir sur les rotules. » « Tu vas finir sur les rotules » ou « tu vas finir à genoux », ça veut dire « tu vas finir par être très très très fatigué, tu vas ressentir une fatigue extrême ».

    Là, je vais m’adresser aux jeunes parents, les parents qui ont un enfant de 2-3 mois et qui disent : « Ah, mon fils (ou ma fille) de trois mois pleure toutes les nuits ! Ma femme et moi, nous sommes sur les rotules. Nous ne dormons pas parce que notre fils (notre fille) n’arrête pas de pleurer la nuit et nous sommes sur les rotules. » Ça veut dire : « Nous sommes sur les genoux, nous sommes complètement crevés, très très fatigués, épuisés, nous ressentons une fatigue extrême. »

    J’espère avoir été relativement clair en ce qui concerne l’expression « être sur les rotules » et je vous propose de pratiquer un peu votre prononciation et de répéter après moi, ça vous aide également. Cet exercice de prononciation a plusieurs objectifs : c’est déjà de vous donner confiance en vous, de vous habituer à vous entendre parler français ; ça vous aide également à pratiquer les muscles que vous n’utilisez pas dans votre langue maternelle et ça vous permet également d’imprégner votre cerveau de l’expression puisque vous l’avez répétée plusieurs fois. Donc, c’est un exercice super important et en plus, j’y ajoute toujours un peu de conjugaison pour faire en sorte que vous la travailliez de façon inconsciente. Donc, vous répétez après mois, c’est parti !

    J’étais sur les rotules

    Tu étais sur les rotules

    Il était sur les rotules

    Elle était sur les rotules

    Nous étions sur les rotules

    Vous étiez sur les rotules

    Ils étaient sur les rotules

    Elles étaient sur les rotules

    Très bien ! Merci d’avoir écouté ce podcast et surtout, allez voir le lien en bas : ne manquez pas cette promotion de 50% sur le pack 4. Souvent, on m’écrit à la fin (quand je fais des petites actions comme celle-là) : « Johan, je l’ai manqué, je ne peux plus me procurer le cours, comment faire ? » Je dis toujours : « Non, il faut venir à ce moment-là, parce que je fais ça aussi pour vous aider à enfin agir. » Parfois, on remet les choses à plus tard – je sais comment ça marche, je suis comme vous, je suis un être humain – et là, vous savez : vous avez jusque ce soir et si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas avoir le produit. C’est aussi simple que ça. Donc, agissez dès maintenant.

    Merci de votre confiance et à bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !