Être aimable comme une porte de prison

Être aimable comme une porte de prison

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Être aimable comme une porte de prison”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut, cher ami ! Merci de me rejoindre. Aujourd’hui, nous allons voir à une nouvelle expression ensemble, une expression authentique qui est « aimable comme une porte de prison », « aimable comme une porte de prison ». Cette expression m’a été suggérée par notre ami Loubna sur Facebook, que je remercie.

Un peu d’actualité avant de passer à l’expression du jour et en l’occurrence, j’en avais parlé dans un précédent podcast, il me semble que c’était dans un épisode de Marcher avec Johan. Mais pour ceux qui ne sont pas au courant, je suis en train d’écrire un livre. Et contrairement au livre de développement personnel “4 Pilules Pour Une Vie Riche Et Sans Stress”, que j’ai déjà sorti, ce livre-là sera édité. C’est-à-dire que 4 Pilules, c’est un livre que j’ai moi-même écrit et que je mets moi-même à disposition ; là, c’est un éditeur qui m’a contacté, en l’occurrence De Boeck Supérieur, qui fait partie du groupe Albin Michel et qui a voulu travailler avec moi. Donc, ça va être un livre qui sera disponible dans toutes les bonnes librairies et qui va s’appeler « 301 expressions pour parler comme les Français ».

Donc, tu auras plus de détails au mois de septembre. Ça va être sympa. Je suis en train de terminer. J’ai écrit l’ensemble des expressions. Et je suis maintenant dans la phase de vérification et je dois remettre mon manuscrit le 1er avril pour une sortie du livre au mois de septembre. Il y aura plein de bonus vidéo, etc. Donc, tu seras informé de l’évolution de ce beau projet.

Passons maintenant à l’expression du jour, « aimable comme une porte de prison ». « Aimable », ça veut dire « gentil », « agréable », « poli », « souriant ». Si une personne est aimable, c’est une personne qui a un comportement positif, elle est gentille, polie, agréable et souriante, elle est aimable. Une « porte », je pense que tu sais ce que c’est, c’est utile ou utilisée pour entrer quelque part ou pour en sortir. Donc, il y a une porte devant la maison, il y a une porte pour accéder au bureau. Donc, c’est un objet, une porte.

Et la « prison », une « prison », c’est un endroit dans lequel on enferme des gens qui ont fait des mauvaises choses. Donc, si quelqu’un a volé, si quelqu’un a tué, si quelqu’un a fait une chose interdite et moralement mauvaise, on va lui priver de sa liberté tout simplement, et on va la mettre en prison cette personne. Donc la prison, c’est l’endroit où on enferme les gens.

Tu imagines en voyant ça, qu’une porte de prison ce n’est pas quelque chose de positif. Une porte de prison, c’est triste, c’est désagréable, ça ne donne pas envie d’y aller. Personne n’a envie d’aller en prison. Donc une porte de prison, ça ne donne pas vraiment une très bonne impression, une très bonne idée. Ça ne donne vraiment pas envie de rentrer, ça ne donne pas envie d’aller voir ce qui s’y passe.

Et du coup, l’expression « aimable comme une porte de prison », on l’utilise pour une personne qui est peu souriante, peu polie et plutôt désagréable. Quelqu’un qui est aimable comme une porte de prison, c’est une personne qui n’est pas aimable, c’est une personne qui est tellement aimable qu’on a l’air d’être face à une porte de prison, donc quelque chose de négatif. Une personne qui est aimable comme une porte de prison est très désagréable, peu souriante et peu polie.

On peut rencontrer cette expression dans plein de contextes différents, plein d’exemples. Le premier qui me vient en tête, c’est dans un magasin. Tu es à la caisse pour payer tes achats dans un magasin. Et toi tu arrives, tu es de bonne humeur, donc tu dis : « bonjour » avec un beau sourire. Et là, la personne qui est à la caisse ne répond pas. Cette personne a un visage fermé, fait son travail, mais en t’ignorant sans être poli, sans sourire. Et là, toi tu dis : « cette caissière est vraiment aimable comme une porte de prison ». Donc, elle est désagréable, peu souriante, peu polie.

Tu peux entendre quelqu’un qui critique son chef au travail, en disant que son chef est aimable comme une porte de prison. Si tu dis ça, ça veut dire que ton chef, ton responsable est désagréable. Il n’est pas sympa, il n’est pas gentil, il n’est pas souriant, il est aimable comme une porte de prison.

Tu peux enfin entendre un étudiant qui te raconte un peu son année scolaire, et qui te dit : « Ah ! J’adore ma prof de philosophie. Par contre, le prof de maths est aimable comme une porte de prison ». En disant ça, tu dis que tu aimes bien ta prof de philo, qu’elle est aimable, qu’elle est sympa, qu’elle sourit, mais par contre ou à l’opposé, ton prof de mathématiques, lui, il est désagréable, il sourit peu, il n’est pas poli, il ne dit pas bonjour, il n’est pas agréable. On dit qu’il est aimable comme une porte de prison.

Ce que je te propose de faire maintenant, c’est de pratiquer ta prononciation tout en travaillant un peu ta conjugaison. Donc, je vais te laisser des petits blancs pour que tu répètes après moi en copiant exactement mon intonation. Donc, on y va.

Je suis aimable comme une porte de prison.

Tu es aimable comme une porte de prison.

Il est aimable comme une porte de prison.

Elle est aimable comme une porte de prison.

Nous sommes aimables comme une porte de prison.

Vous êtes aimables comme une porte de prison.

Ils sont aimables comme une porte de prison.

Elles sont aimables comme une porte de prison.

Super ! J’espère que tu as appris quelque chose aujourd’hui, que ça t’a plu, que le sens de cette expression n’a plus aucun secret pour toi. Merci de suivre Français Authentique. Reste bien à l’écoute pour avoir des informations sur mon livre. Je vais te donner quelques infos d’avancement dans les mois à venir. Reste souriant, c’est vraiment très important, ne sois surtout pas « aimable comme une porte de prison ».

À très bientôt.