Entre chien et loup

Entre chien et loup

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Entre chien et loup”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Aujourd’hui, on va étudier ensemble une expression idiomatique française qui est « entre chien et loup ». Il est tout à fait possible que tu n’aies encore jamais entendu cette expression. On ne peut pas dire que ce soit une expression utilisée tous les jours par les francophones, mais tu peux très bien la rencontrer dans un bouquin français, dans un livre, dans un roman, tu peux l’entendre dans une interview, à la télé, dans une série, dans un film.

Ça fait partie des expressions qu’il ne faut pas à tout prix savoir utiliser. J’imagine mal un non-francophone utiliser cette expression. Par contre, ça peut vraiment être intéressant de la connaître et de la comprendre. C’est ce qu’on va voir aujourd’hui, on va essayer de comprendre ensemble ce que signifie l’expression « entre chien et loup ».

Avant ça, je voudrais te rappeler, puisque dans un peu plus d’un mois maintenant, on a le grand événement, l’ouverture ou la réouverture des inscriptions à l’Académie Français Authentique. Si tu suis Français Authentique depuis un moment, tu as déjà entendu parler de ce projet, c’est obligatoire, puisque c’est le projet majeur et prioritaire de Français Authentique. Il s’agit d’un espace premium que tu peux rejoindre en payant un petit abonnement mensuel et qui te donne accès à plein de contenus.

On ne va pas rentrer dans le détail, mais il y a plus de 100 heures de contenus authentiques : vidéos, PDF, MP3, tu as des fichiers vocabulaire, prononciation, pour pratiquer ta prononciation, tu as des quiz qui te permettent de voir si tu as bien compris les modules. Et ces modules, ils traitent de plein de sujets riches et variés, liés à la France, la francophonie, le développement personnel etc.

On a un projet « SOS grammaire » pour que tu apprennes de la grammaire automatiquement, de façon authentique et simplifiée. On a bien sûr des groupes privés sur Telegram, sur Facebook, sur lesquels tu as plusieurs francophones pour t’aider, te guider. Et c’est une communauté vraiment formidable. Tu as aussi, c’est un des grands points de l’Académie, des tuteurs qui sont là pour te faire parler. Donc, tu peux t’inscrire à des réunions en petits groupes pour pratiquer l’oral avec des tuteurs français.

Et on a plein d’autres projets, un club de lecture, on a des dictées. Chaque mois, on a une dictée qui te permet d’améliorer ton français écrit. Donc, c’est vraiment plein de contenus. C’est ma ressource préférée. C’est une ressource formidable.

Les inscriptions sont fermées actuellement, mais tu peux rejoindre la liste d’attente et puis nous rejoindre dès le 9 janvier 2022. Tu peux retrouver ce lien dans la description de cet épisode et tu as aussi dans la description de l’épisode un lien vers la fiche PDF qui va reprendre tout ce que je t’explique aujourd’hui en ce qui concerne le podcast « entre chien et loup ».

Au niveau des mots qui composent cette expression, tu as « entre », « chien » et « loup ». Le mot « entre », c’est utilisé pour définir un espace qui sépare deux choses. Par exemple, tu peux dire « entre ici et là-bas ». Ici, c’est l’endroit où je suis ; là-bas, c’est plus loin. Eh bien tu utilises le mot « entre » pour définir l’espace qui sépare ici et là-bas. Entre midi et deux. Tu peux dire : « Tiens, je te passerai un coup de téléphone entre midi et deux ». Midi étant 12 heures et deux, c’est 14 heures. Donc, si tu dis entre midi et deux, c’est l’espace qu’il y a entre midi et 14 heures, c’est l’espace qui sépare midi à 14 heures.

Donc, ça peut être un espace physique, comme quand j’ai dit « entre ici et là-bas », ce qui sépare ces deux choses c’est un espace physique, ou ça peut être un espace dans le temps. Quand je dis « entre midi et deux », eh bien c’est l’espace qui sépare midi (12 heures), et 14 heures.

Le « chien », c’est un animal qui est très souvent domestiqué. On dit que c’est le meilleur ami de l’homme. Donc, c’est l’animal de compagnie préféré des êtres humains depuis très longtemps. C’est un animal qui est sur quatre pattes et qui aboie. Ça, c’est un chien.

Le « loup », c’est un animal, lui aussi. Mais le loup, c’est plutôt sauvage, en liberté. Il ne vit pas dans les maisons. Il fait partie de la même famille que les chiens, il lui ressemble un peu. Dans l’histoire de l’humanité, on a souvent craint le loup en pensant que le loup était un animal sauvage et méchant. Ce qui est faux bien sûr. Si tu croises un loup, il va avoir peur, il va partir. Mais le loup, c’est un bel animal qui, lui, n’aboie pas mais qui fait : « Houououopuou ».

Cette expression « entre chien et loup », elle est utilisée depuis très longtemps. Elle serait utilisée depuis l’antiquité. Il y a deux aspects dans cette expression, il y a deux façons de la voir. La première façon, c’est de se dire que les chiens et les loups se ressemblent beaucoup. Donc, si on ne les voit pas très bien, s’ils sont un peu de loin ou s’il fait sombre, eh bien on peut un peu les confondre. Donc, la première partie de cette expression concerne la ressemblance qu’il y a entre les chiens et les loups.

Le deuxième aspect de cette expression, la deuxième idée, c’est que bien souvent, comme je te le disais, les chiens, on les voit comme des compagnons fidèles qui sont là pour protéger les humains ou les aider. On a par exemple des chien de bergers. L’homme a toujours utilisé les chiens pour diverses activités. Donc les chiens, on les voit comme des compagnons fidèles, comme des animaux très utiles. Alors que les loups, comme je te le disais, depuis longtemps ou pendant longtemps, ils ont été vus comme une menace. C’est pour ça qu’il n’en reste plus beaucoup, parce que l’homme a tué beaucoup de loups. Donc les loups, c’était une menace, quelque chose d’inquiétant, un peu comme la nuit.

Donc, tu vois un petit peu cette dualité. Les chiens, on dit que ce sont des compagnons fidèles qu’on voit de façon positive, un peu comme le jour, alors que les loups, on les voit comme une menace, comme quelque chose d’inquiétant, comme la nuit.

Du coup, si tu as ces deux aspects en tête, que je viens de t’expliquer, tu comprends que l’utilisation de « entre chien et loup », c’est de dire qu’on est à la tombée de la nuit, quand il commence à faire nuit, quand il fait de moins en moins jour. On utilise « entre chien et loup » pour définir la fin de la journée et le début de la nuit, c’est pour définir un instant dans la journée.

Voyons, comme d’habitude, quelques exemples pour que tu comprennes bien le sens de cette expression. Tu peux avoir une personne qui te dit : « En général, j’évite de sortir entre chien et loup. Je préfère quand on y voit un peu mieux ». Donc, cette personne te dit que, en règle générale, elle ne sort pas au moment où la nuit est en train de tomber. Elle préfère sortir quand il fait jour, quand on voit clair.

Ou alors, elle ne le dit pas, mais ça peut vouloir dire qu’elle préfère aussi sortir quand il fait nuit, parce que quand il fait nuit, tu sais qu’il fait nuit, donc tu as une lampe, tu as de quoi voir devant toi, alors que quand tu es « entre chien et loup », eh bien tu es entre les deux, il fait encore un peu jour, mais la nuit arrive, donc c’est là que tu peux tomber par exemple. Donc, cette personne évite de sortir « entre chien et loup », c’est-à-dire elle évite de sortir quand la nuit tombe.

Quelqu’un d’autre peut te dire : « Il y a toujours une belle lumière ici, entre chien et loup ». Donc là, cette personne trouve que la lumière est jolie au moment où le soleil se couche, au moment où la lumière commence à baisser et où il commence à faire nuit, au coucher du soleil par exemple. C’est vrai qu’on a souvent des jolies lumières au coucher du soleil, au moment où la nuit arrive et où le jour se termine, donc « entre chien et loup ».

Dernier exemple, tu peux entendre une personne qui raconte un de ses souvenirs et qui dit : « On avait l’habitude de se retrouver entre chien et loup pour aller marcher ensemble ». Donc, cette personne indique qu’elle donnait rendez-vous à un ami, à quelqu’un, pour aller marcher et que le rendez-vous, souvent, c’était « entre chien et loup », c’est-à-dire au moment où le soleil commençait à descendre et où la nuit commençait à arriver.

Ils ont pu faire ça parce qu’ils voulaient voir le coucher de soleil ou peut-être que c’était parce qu’ils terminaient leur journée de travail. On ne sait pas pourquoi. Toujours est-il qu’ils avaient l’habitude de se retrouver au moment où la nuit tombait, au moment où il commençait à faire nuit, « entre chien et loup ».

Ce que je voudrais faire maintenant, c’est t’aider à pratiquer un peu ta prononciation et t’indiquer un piège, t’éviter de tomber dans un piège, parce qu’il y a vraiment une différence entre « in » et « ien », le « in » et le « ien ». « ien », c’est dans chien. Le chien, c’est « ien », mais ce n’est pas « in » tout seul, donc il faut bien différencier le son « in » du son « ien ». On va prendre des mots avec « in », que tu vas répéter, et d’autres mots avec « ien », que tu vas répéter. Ensuite, on répétera ensemble l’expression « entre chien et loup ».

Commençons par des mots en « in ». Donc, je te laisse un peu de temps et tu les répètes :

Moulin.

Matin.

Raisin.

Teindre.

Peindre.

Vilain.

Demain.

Impoli.

Ceinture.

Très bien. On va voir maintenant où je vais te prononcer un certain nombre de mots en « ien » et tu les répètes.

Indien.

Ce mot-là est super intéressant parce que tu as « in » et « ien ».

Indien.

Musicien.

Italien.

Opticien.

Dalmatien.

Magicien.

Lémurien.

Egyptien.

Super. Tu peux pratiquer cet exercice plusieurs fois. Maintenant, on va répéter notre belle expression du jour :

Entre chien et loup.

Entre chien et loup.

Un peu plus vite :

Entre chien et loup.

Entre chien et loup.

Copie bien l’intonation aussi hein, avec la mélodie de la langue. Je ne dis pas « entre chien et loup » ou « entre chien et loup », je dis « entre chien et loup ». « Tin, tin, tin, tin, tin ».

Une dernière fois :

Entre chien et loup.

Super. Maintenant, j’espère que tu as compris cette expression, j’espère que ça t’a aidé, que le sujet t’a intéressé, que tu as appris des nouvelles choses, que tu as amélioré ta prononciation. Si vraiment tu as envie d’aller plus loin et plus vite, je t’invite à aller visiter les deux liens qu’il y a dans la description, le premier étant celui qui t’amène vers la liste d’attente de l’Académie, où tu pourras parler français avec nous et avec des tuteurs natifs, et le deuxième lien, c’est celui qui te permet de télécharger gratuitement la fiche PDF du jour.

Merci de ta confiance. Je te dis à très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !