Donner un coup de main

Donner un coup de main

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Donner un coup de main”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut à tous ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique et aujourd’hui, je vais répondre à Saïd qui est un membre de l’académie Français Authentique au Maroc. Tu sais que depuis quelques temps, il y a une académie Français Authentique au Maroc et Saïd m’a demandé d’expliqué une expression. J’ai déjà répondu, je réponds à toutes les questions liées à l’académie, on est plusieurs à le faire, ma belle-sœur Charlène est là pour m’aider. Donc, on a déjà répondu à Saïd, mais je trouvais sa suggestion intéressante pour un épisode de podcast. Saïd me demande de lui parler de “donner un coup de main”.

Avant ça, dans l’actualité, pas grand-chose à dire. On profite un peu du soleil, des week-ends ; c’est la belle période en ce moment. Peu de repos, je dois dire, peu de lecture le week-end ; j’aime parfois me poser dans mon jardin et lire. J’ai du mal à le faire le week-end parce que nous avons plein d’activités avec nos amis, avec la famille, avec les enfants, donc, c’est une belle période très très sympathique et très intéressante. J’espère que chez toi, c’est la même chose et tout va bien.

Donner un coup d’main. Tu vois, je ne dis même pas l’expression comme on la dirait dans un cours ou de façon non authentique, je ne dis pas “donner un coup de main”, je dis “donner un coup d’main”. Le “e”, on le supprime et on fait “d’main”. Donner un coup d’main.

Le verbe donner, ça veut dire “transférer”. Ça, j’en ai déjà parlé : transférer la propriété au sens propre. Si j’ai un stylo qui m’appartient, qui est à moi et que je te le donne, eh bien, le stylo, je le prends et je l’amène vers toi. Toi, tu le prends, je déplace mon stylo vers toi, toi, tu le prends et je te le donne. Donc, “donner”, ça s’applique à des choses concrètes, à des objets, par exemple un livre. Si je te donne un livre, je prends le livre dans ma main, je l’approche de toi ; toi, tu prends ta main, tu prends le livre. Ça, c’est donner.

Mais “donner”, ça peut aussi être des choses un peu plus abstraites. Par exemple, je peux te donner l’heure. Si je te donne l’heure, je ne prends rien avec ma main, mais je regarde ma montre et je te dis “il est 10:59” avec ma bouche. Là, c’est une information, je te donne avec ma bouche. Je peux te donner des nouvelles en disant quelles sont les nouvelles actuellement, etc. Donc, ça s’applique, le verbe “donner”, aux choses concrètes et abstraites et aujourd’hui, dans notre exemple, c’est quelque chose d’abstrait, ce n’est pas quelque chose de concret.

Un coup, c’est ce que fait quelque chose quand il frappe autre chose. Par exemple, si je prends ma main et que je tape sur le bureau. Ça, c’est un coup avec mon poing en l’occurrence. Donner des coups de main, des coups de pied, etc.

La main, c’est ce que tu utilises pour écrire, pour faire “bonjour”, pour manipuler des objets – je pense que c’est connu – et quand on dit “un coup de main”, on parle d’une aide. Là, on est dans l’abstrait, dans le sens figuré, mais quand on parle d’un coup de main, on parle d’une aide. Donc, donner un coup de main, le sens de cette expression “donner un coup de main”, ça veut dire tout simplement aider quelqu’un. Si je te donne un coup de main, je t’aide. Si tu me donnes un coup de main, tu m’aides. Tout simplement.

On va prendre quelques exemples comme d’habitude. Imagine, je suis dans mon jardin en train de porter des choses très lourdes – je dis ça parce que ça m’arrive régulièrement – et j’ai un voisin qui passe, qui me voit et qui me dit : « Ah bonjour Johan ! Est-ce que tu as besoin d’un coup de main ? » S’il me dit ça, c’est comme s’il m’avait dit : « Est-ce que tu as besoin d’aide ? Est-ce que je peux t’aider ? » Donc, si je dis “Oui”, il va m’aider et à la fin, je dirai “Ah, merci du coup de main” et ça veut dire “merci de ton aide, merci de m’avoir aidé”.

En sport, tu peux avoir un entraîneur qui dit (c’est un sport collectif, on va prendre le foot comme d’habitude parce que ça parle à beaucoup de monde) : « Eh, il faut donner un coup de main à son coéquipier. » Si tu as quelqu’un de ton équipe qui est seul à défendre dans un coin, il faut aller lui donner un coup de main. Ça veut dire : il faut aller l’aider ; donner un coup de main, ça veut dire “aider”.

Tu peux dire… tu es au téléphone avec un membre de ta famille et il traverse une phase difficile et donc, tu veux lui proposer de l’aide et tu lui dis : « Ecoute, je serai toujours là si tu as besoin d’un coup de main. » Ça veut dire : « Je serai toujours là si tu as besoin d’aide, si je peux t’aider, si tu ne te sens pas bien. Ça peut être une aide morale à écouter, t’écouter parler et te donner des conseils ; ça peut être une aide matérielle à venir chez toi et t’aider à faire quelque chose. » Donner un coup de main, c’est très très vaste. Je peux te donner un coup de main à déménager, mais je peux aussi te donner un coup de main à mieux te sentir suite à ton divorce, par exemple. Donner un coup de main, c’est vraiment l’expression passe-partout pour dire “aider”. Donner un coup de main.

On avait – c’était en mars 2013, j’ai vérifié ça tout à l’heure – parlé d’une expression un peu proche qui était “donner un coup de pouce”. Donner un coup de pouce, c’est un petit peu la même idée ; ce n’est pas tout à fait pareil, mais c’est un peu la même idée de donner un coup de main. Donner un coup de pouce, donner un coup de main, aider quelqu’un.

Avant de nous quitter, on va pratiquer un petit peu ta prononciation. Tu répètes, comme d’habitude, exactement après moi, en copiant exactement mes mots, mon intonation (quand ma voix monte, quand elle descend) et on est parti !

Je donne un coup de main

(On va même par la suite le prononcer vraiment coup d’main)

Tu donnes un coup d’main

Il donne un coup d’main

Elle donne un coup d’main

Nous donnons un coup d’main

Vous donnez un coup d’main

Ils donnent un coup d’main

Elles donnent un coup d’main

Super ! Merci d’avoir écouté ce podcast. Je voudrais te rappeler tout simplement que si, comme Saïd, tu souhaites aller beaucoup plus loin et plus vite dans ton apprentissage du français, il y a un truc qui existe, qui est formidable – je dis ça parce que c’est moi qui, tous les jours, y apporte toute l’énergie que je peux – c’est l’académie Français Authentique. Il existe une académie globale sur le site www.francaisauthentique.com/academie et il existe une académie au Maroc sur le site https://maroc.francaisauthentique.com/academie. Et dans cette académie, tu as plusieurs branches : une communauté où tu peux parler sur Facebook, sur WhatsApp ou Telegram (des applications de messagerie), tu peux rejoindre un forum de discussion, tu peux accéder immédiatement à plus de 40 modules (plus de 25 heures de contenus en vidéo, 50 heures de fichiers audio, 350 pages de PDF), donc, du contenu en grande quantité et chaque mois, tu as également accès à un nouveau module, à du nouveau contenu vidéo, PDF, MP3.

Toutes les infos sont dans les liens en bas ; c’est l’endroit où il faut être pour pratiquer le français. On est en train de préparer des choses pour t’aider à parler, à discuter, à organiser des petits espaces de discussion, des conférences en français. Quand je dis “On”, c’est parce que Jean Didier et Charlène m’aident beaucoup sur ce projet. Donc, je ne suis pas tout seul à enseigner dans l’académie, on est plusieurs francophones à être là pour t’aider.

Tous les liens sont en bas, merci d’avoir écouté, à bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !