Deuxième ou second ?

Deuxième ou second ?

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Bonjour et merci de me rejoindre dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais répondre à une question qui m’a été posée plusieurs fois en moins de cinq minutes. Cette question est : quelle est la différence entre « deuxième » et « second » ? Vous êtes nombreux à me poser cette question et je pense qu’effectivement, il y a pas mal de langues dans lesquelles on ne fait pas cette distinction. En anglais et en allemand, en italien (à ma connaissance), on a une façon de dire deuxième et on n’a pas « deuxième » et « second ».

En français, on aime bien compliquer un peu les choses et donc rajouter les mots sans forcément qu’il y ait un besoin et on s’est donc senti obligé de créer cette nuance, on a donc le mot « deuxième » et le mot « second ». La bonne nouvelle, c’est qu’en fait, il n’y a pas vraiment d’erreur ; vous pouvez utiliser « deuxième » et « second » comme vous voulez, dans le cas que vous voulez et il n’y a pas d’erreur et ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’académie française qui dit que les deux peuvent être utilisés indépendamment du sujet ou indépendamment du cas. Ils ont d’ailleurs la même nature : ce sont des adjectifs numéraux ordinaux – ordinaux, ça veut dire « premier, deuxième, troisième, etc. » ; on a les nombres cardinaux qui sont : 1, 2, 3, 4, etc. Et en plus d’avoir la même nature, ils ont le même sens : deuxième ou second, c’est ce qui vient après le premier.

Mais, il existe un usage qui consiste à dire qu’on utilise « deuxième » dans une série qui contient plus de deux éléments. Par exemple, si vous avez trois frères, vous dites : « C’est mon premier frère, mon deuxième frère, mon troisième frère. » Et qu’on utilise « second » quand la série n’est composée que de deux éléments. Donc, si vous avez deux frères, vous dites : « Mon premier frère, mon second frère. » Vous ne dites pas « deuxième frère » parce que c’est une série de deux, il n’y a pas de troisième, donc, vous utilisez « second ». Ce serait une façon d’utiliser ou une façon de distinguer vraiment « second » et « deuxième ». Encore une fois, vous n’êtes pas obligé de faire cette distinction ; l’académie française est claire là-dessus : vous pouvez, même si vous avez trois frères et que vous avez envie de dire « mon second frère », ça marche aussi.

Dans les trains, par exemple, vous savez qu’on peut acheter des billets plus ou moins chers selon le confort ; les meilleurs tickets, c’est la première classe et un peu moins bons, c’est la deuxième classe. On dit « deuxième classe » alors qu’il n’y a que deux classes. On aurait pu dire « seconde classe », mais on dit plutôt « deuxième classe ». Et à l’école en France, dans le système scolaire, on a la classe de Seconde qui est entre la Première et la Troisième. Donc, on aurait dû dire Deuxième si on suivait l’usage que j’ai cité précédemment, donc, vous voyez que cet usage n’est pas toujours utilisé et que vous pouvez utiliser « deuxième » et « second » un peu comme vous le souhaitez. Il n’y a aucune erreur à utiliser l’un ou l’autre ; l’académie française, la seule distinction qu’ils font, c’est que « second », c’est un petit peu plus soutenu, donc, c’est un vocabulaire un peu plus soutenu que « deuxième ».

Alors, faites comme vous voulez, choisissez celui qui vous fait le plus plaisir. C’est simple, le français !

Avant de nous quitter, les amis, un petit rappel : vous pouvez de nouveau vous inscrire à l’académie Français Authentique, la vraie académie. Les portes ont été fermées pendant quatre mois et vous pouvez, jusqu’à dimanche nous rejoindre. Les inscriptions ne sont ouvertes que jusque dimanche, ensuite, il sera trop tard. L’académie, c’est la partie privée de Français Authentique dans laquelle vous recevez chaque mois du nouveau contenu, vous discutez avec nous sur un groupe privé Facebook ; il y a un groupe privé WhatsApp, des directs Facebook dédiés aux membres de l’académie. C’est le meilleur endroit, la meilleure communauté pour apprendre à parler le français et le pratiquer avec nous. Faites vite, il y a une liste d’attente de plus de 2.000 personnes ; ce sont les gens qui ont entré leur adresse e-mail sur la page pendant que les portes étaient fermées, donc, j’attends une grosse grosse affluence. Ne manquez pas le train ; dimanche 23:59, les portes fermeront et il sera impossible de s’inscrire à l’académie. J’espère que vous m’y rejoindrez.

A bientôt !