De fil en aiguille

De fil en aiguille

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “De fil en aiguille”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut à tous ! Merci de me rejoindre. Pas de bla-bla, on commence direct par le contenu et aujourd’hui, je vais vous expliquer le sens d’une expression qui est « de fil en aiguille » et qui m’a été suggérée par notre amie Dominique qui est une membre fidèle de l’académie Français Authentique. Elle fait partie de l’académie depuis janvier 2016 ; elle est très active, elle a été au séminaire Français Authentique à Paris. Elle est des Etats-Unis, très fidèle et j’apprécie beaucoup sa présence, donc, j’en profite, Dominique, pour te faire une bise et pour te remercier d’avoir suggéré cette expression.

Dans l’actualité : en ce moment, je suis en train de restructurer un petit peu l’aide que me donnent deux personnes pour tout ce qui est tâches administratives, le support client, la comptabilité, etc. Je suis en train de mettre en place un certain nombre de choses notamment pour les tâches liées à la comptabilité et à l’administratif et ces personnes qui m’aident, eh bien, c’est grâce aux membres Patreon qui décident de donner via le projet Patreon une somme allant de $1 à plus à Français Authentique pour m’aider à mettre à disposition plus de contenus gratuits. Je ne pourrais pas faire tous ces podcasts gratuits ou ces vidéos gratuites si je n’avais pas justement cette aide administrative et je suis en train de la restructurer pour en faire encore plus pour vous. Donc, si vous voulez aider Français Authentique, allez jeter un petit coup d’œil à www.francaisauthentique.com/patreon – il y a un lien en-dessous. Merci pour ça et on passe maintenant à l’explication de l’expression de fil en aiguille.

Un fil, c’est un matériau qui est long et fin. J’en avais parlé dans ma vidéo YouTube – vous pourrez la rechercher – qui s’appelle Donner du fil à retordre et dans cette vidéo, je vous montre un fil. C’est un matériau qui est long, qui est fin et qui peut être composé, le plus souvent de textile, mais ça peut aussi être du fer ou en tout cas, un matériau métallique ou même un matériau plastique, mais souvent, c’est du textile.

Une aiguille, c’est une tige métallique qui est pointue ; au bout de l’aiguille, c’est pointu. Quelque chose de pointu, c’est quelque chose qui pique. Si, par exemple, vous prenez un morceau de bois et que vous le taillez ou vous le coupez et qu’il a un morceau qui est plus petit que la base, eh bien, ça pique. Une aiguille, c’est ça : c’est une petite tige métallique, un petit morceau métallique qui a un morceau pointu qui pique. Et on utilise des aiguilles pour tisser. L’aiguille métallique, on la prend pour mettre les fils ensemble – on prend des fils en textile – pour faire un vêtement ou un tissu ou une toile. On le faisait manuellement il y a longtemps – maintenant, c’est fait par des machines – et on utilise des aiguilles pour fabriquer des vêtements à partir de fils.

Jusqu’ici, pas trop d’explications pour le sens de l’expression de fil en aiguille mais si vous prenez une aiguille et que vous fabriquez un vêtement, eh bien, vous le faites successivement, c’est-à-dire que vous prenez l’aiguille, vous faites passer un morceau de fil, ensuite, vous faites une autre opération, vous le faites passer au-dessus, en-dessous – je ne suis pas un expert de la couture ou de fabriquer des vêtements, mais j’imagine que c’est à peu près comme ça que ça se passe. Un coup au-dessous, un coup en-dessous de façon successive.

Et le sens de l’expression  de fil en aiguille c’est ça : ça veut dire « successivement, en suivant une progression logique, un ordre logique ». Quelque chose qui arrive de fil en aiguille, c’est quelque chose qui arrive petit à petit, successivement, en suivant un ordre logique. Je vais vous donner quelques exemples, mais on passe par exemple d’une occupation à une autre de façon progressive ou on passe d’une conversation à une autre d’une façon progressive. Ce n’est pas quelque chose qu’on fait brusquement d’un claquement de doigt, c’est quelque chose qu’on fait progressivement, tellement progressivement que parfois on n’a même pas remarqué le changement. C’est un changement très très très progressif.

On va prendre un exemple. Imaginons qu’il y a un match de tennis entre Novak Djokovic (que j’aime beaucoup et j’ai d’ailleurs fait une vidéo sur un de ses livres sur la chaîne YouTube) et Roger Federer. Ils jouent l’un contre l’autre et Federer au début, il gagne tout, il gagne facilement, vraiment facilement. Mais de fil en aiguille Novak Djokovic commence à reprendre la main. Il gagne 1 point, ensuite, il perd 2 points, mais il regagne 2 points, il perd un point, il gagne 3 points. Quand on dit que de fil en aiguille il reprend la main, ça veut dire que petit à petit, il gagne de plus en plus de points. Ce n’est pas : il perd tout et tout d’un coup il gagne 10 points de suite – ça, c’est quelque chose de brusque – mais de fil en aiguille, c’est : il commence par gagner 1 point ici, ensuite 2 points de suite, ensuite un peu plus loin 3 points de suite, c’est vraiment quelque chose de progressif.

On peut utiliser de fil en aiguille également dans une discussion. Par exemple, imaginez que votre femme veut des enfants et vous, vous n’en voulez pas et vous parlez d’un enfant de la famille, d’un cousin et vous dites : « Ah, il est mignon, il est gentil. » et votre femme, au fur et à mesure, elle commence à vous poser des questions sur le fait d’avoir un enfant, etc., mais pas directement, pas brusquement. Elle ne vous dit pas : « T’aimerais avoir des enfants ? », non. Elle vous pose des petites questions au fur et à mesure. Et là, vous lui dites : « Je sens bien que de fil en aiguille, tu m’emmènes vers le sujet d’avoir un enfant. » Elle pose plusieurs questions, c’est quelque chose de progressif. Ici, de fil en aiguille, ça veut dire progressivement, pas brusquement.

 

On va reprendre un dernier petit exemple avant de pratiquer la prononciation de ce mot « aiguille » qui va être très facile pour vous, je pense. Imaginez qu’il y a deux amis qui sont en train de discuter calmement et de fil en aiguille, la situation dégénère et ils se disputent. Si on dit ça, ça ne veut pas dire… Justement, le contraire serait : ils sont en train de discuter, et d’un coup, en une phrase, un des deux devient agacé et ils se disputent ; ça, ce serait brusquement. Mais, si c’est de fil en aiguille, ça veut dire qu’au début, ils sont d’accord, ils sont contents. Ensuite, ils ne sont pas d’accord, mais ils continuent à s’écouter et à se respecter. Ensuite, ils ne sont pas d’accord et ils commencent élever la voix et ensuite, il y a une autre étape où vraiment ils commencent à se crier dessus voire même à se taper dessus. Ça, c’est de fil en aiguille, c’est-à-dire que progressivement, ils se disputent et petit à petit la situation dégénère.

 

Je vous propose de pratiquer un petit peu calmement votre prononciation. Vous vous contentez, comme d’habitude, de répéter après moi en essayant de me copier. On va commencer par le mot fil.

Fil

Fil

Un Fil

Deux fils

Et le mot aiguille :

« Ai », vous le prononcez au début comme « est » ; ensuite, le « gu » et « uille », ce serait « oui + ye ». Je ne sais pas si les syllabes que je vous donne sont claires, en tout cas, on dit « est-goui-ye »

Aiguille

Une aiguille

Une aiguille

Une ai-guille

Aiguille

De fil en aiguille

De fil en agiuille

Très bien, les amis ! Merci de m’avoir écouté, merci encore une fois aux donateurs Patreon. Si ça vous intéresse, c’est très important ; ça m’aide, comme je vous l’ai dit, à déléguer des tâches administratives, donc, allez jeter un petit coup d’œil, il y a un lien en bas.

Merci pour tout et à très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !