Coûter les yeux de la tête

Coûter les yeux de la tête

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Coûter les yeux de la tête”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Aujourd’hui, nous allons étudier une expression sympathique, à mon avis, que tu as peut-être déjà entendue dans des films français ou dans des séries ou que sais-je dans différents contenus authentiques. Cette expression, c’est : « coûter les yeux de la tête », « coûter les yeux de la tête ».

Avant de passer à l’explication de cette expression comme on le fait d’habitude, je te rappelle qu’il ne te reste plus que quelques heures pour rejoindre l’académie Français Authentique, il n’y aura pas d’autres séances d’inscription cette année. Donc, c’est vraiment maintenant qu’il faut aller voir le premier lien en bas, dans la description, www.francaisauthentique.com/academie.

En faisant ça, tu vas découvrir le contenu de l’académie. Encore une fois, les inscriptions sont fermées 95% de l’année. Tu pourras découvrir d’une part tout le contenu. Le premier pilier, c’est du contenu. Donc, il y a plus de 70 modules sur différents sujets : historique, culturel, du quotidien en France, du développement personnel etc. Tout ça, sous forme de vidéo, PDF, MP3, avec explication du vocabulaire, pratique de la prononciation, des quiz. Donc ça, c’est la partie vraiment « contenu ».

Il y a une partie grammaire aussi, « SOS grammaire », où on répond aux questions posées les plus souvent en termes de grammaire. Tout ça, c’est géré par Valentine qui organise tous ces contenus et qui les expliquent vraiment de façon simplifiée, ça reste du français authentique. On veut simplifier les choses.

Et le deuxième grand pilier, c’est la pratique à l’oral. Donc, on te donne accès à des discussions Zoom avec des tuteurs français qui sont là pour toi. Tu peux réserver régulièrement ta place pour des conversations avec nos profs par groupe de 10 à 12 membres. Donc, tu peux le faire deux fois par semaine par exemple pour pratiquer à l’oral. Et tu as, bien sûr, la possibilité de rejoindre le groupe privé Facebook, le groupe privé Telegram ou le salon ouvert en permanence, 24 heures sur 24, sept jours sur sept, sur Zoom pour parler avec les autres membres.

Donc, une partie « contenu », une partie « communauté » pour t’exprimer à l’oral et à l’écrit. Et tout ça, c’est accessible dans l’académie jusque ce soir. Le lien est en bas. Le deuxième lien, en bas de cet épisode, dans la description, c’est la fiche PDF gratuite que tu peux tout simplement télécharger pour obtenir toutes les explications que je vais te donner dès maintenant.

On commence, comme d’habitude, par l’explication des mots pour cette expression « coûter les yeux de la tête ».

Le verbe « coûter », il indique que quelque chose nécessite de l’argent. Pour l’obtenir, tu as besoin d’argent. Si tu achètes quelque chose qui coûte 10 €, eh bien tu vas payer 10 €. Donc coûter, ça veut dire avoir pour valeur monétaire. Si j’achète un stylo qui coûte 5 €, je vais devoir payer 5 € pour l’obtenir. Ça, c’est le verbe « coûter ».

Les « yeux », je pense que c’est clair, on l’a déjà vu. Il me semble qu’on en a parlé la semaine dernière. Les yeux, c’est les organes qu’on utilise pour voir. On a deux yeux. On dit un œil, des yeux. Ils sont sur notre tête et on les utilise pour voir. Ce sont les « yeux ».

Et la « tête », c’est la partie supérieure du corps. Elle est reliée au corps par le cou. Et dans la tête, il y a entre autres notre cerveau. Sur la tête, il y a nos cheveux. Sur le côté, de chaque côté de la tête, il y a nos oreilles. C’est vraiment la partie supérieure qui est reliée au tronc par le cou. Ça, c’est la « tête ».

Pour comprendre l’expression « coûter les yeux de la tête », il faut avoir en tête justement, il faut comprendre qu’on accorde beaucoup d’importance à nos yeux. C’est un organe précieux parce que si on a plus ses yeux, on ne peut plus voir. Je pense que ne pas voir, c’est certainement quelque chose de critique et on accorde donc une grande importance à nos yeux.

Donc, si on payait quelque chose en donnant ses yeux, c’est qu’on achèterait quelque chose qui a une valeur très, très, très, très élevée. Si on était prêt à donner nos yeux pour acheter quelque chose, si une chose coûtait le prix de nos yeux, eh bien elle aurait une valeur très, très, très élevée. Aujourd’hui, au quotidien, les francophones utilisent cette expression pour dire que quelque chose coûte très cher. Si quelque chose coûte les yeux de la tête, ça coûte très, très, cher.

Une variante, ce que tu peux entendre dans d’autres cas, qui veut dire la même chose, c’est « coûter un bras ». Encore une fois, on se dit : « Waouh ! Quelqu’un qui serait prêt à donner un bras pour obtenir quelque chose », eh bien ça voudrait dire que la chose qu’il souhaite avoir coûte très cher, a une valeur très élevée. Donc coûter très cher, ça peut être exprimé soit via l’expression « coûter un bras » ou via l’expression « coûter les yeux de la tête ». On va voir quelques exemples pour illustrer ça.

Premier exemple, tu as David qui a abîmé la voiture de son frère. Il a pris la voiture de son frère et il l’a abîmée. Et malheureusement, les réparations vont lui coûter les yeux de la tête. Donc si on dit ça, que les réparations vont lui coûter les yeux de la tête, ça veut dire qu’elles vont lui coûter très, très, cher. Il va devoir payer très, très cher pour faire réparer la voiture de son frère. Ça va lui « coûter les yeux de la tête ».

Un autre exemple, ce serait de dire : « Nos amis ont redécoré leur cuisine. Ça a dû leur coûter les yeux de la tête ». Donc, si tu dis ça, c’est que tes amis ont certainement payé très, très cher pour redécorer leur cuisine. On dit que ça leur a coûté les yeux de la tête.

Troisième exemple, je suis sûr que tu commences déjà à bien saisir le sens de cette expression, le troisième exemple, ce serait de dire : « J’aurais bien aimé aller voir ce groupe en concert, mais les billets coûtent vraiment les yeux de la tête ». En disant ça, « les billets coûtent vraiment les yeux de la tête », ça veut dire que les billets pour assister à ce concert, ils coûtent très, très, très cher, ils valent très, très, très cher. Donc, cette personne ici en l’occurrence ne pourra pas assister au concert parce que les billets sont trop chers. Ils coûtent les yeux de la tête.

Alors, je te propose de pratiquer un peu ta prononciation. Ici, il faut faire attention à la liaison. La liaison est obligatoire entre « les » et « yeux ». On dit « les_yeux », on ne dit pas « les yeux », on dit bien « les_yeux », donc elle est obligatoire. Et je te propose de répéter après moi. Je te laisse un petit peu de temps pour répéter en copiant mon intonation et ma prononciation. C’est parti.

Coûter les_yeux de la tête.

Coûter les_yeux de la tête.

Coûter les_yeux de la tête.

Très bien. Donc, on dit bien, les_yeux.

À l’oral, on a tendance, les francophones ont tendance à contracter le « de » + « la ». Ils disent rarement « coûter les_yeux de la tête », comme je viens de le faire, mais ils vont avoir tendance, en parlant vite, à dire « coûter les_yeux d’la tête », « les_yeux d’la tête ». Ce serait comme si on avait « d’la ». Au lieu de « de la », on aurait « d’la ».

Donc, ce que je te propose de faire maintenant, c’est de répéter cette variante. Alors, l’autre n’est pas fausse hein. On peut très bien dire « coûter les_yeux de la tête ». C’est d’ailleurs ce qu’il y a de plus correct. Mais à l’oral, les Français ont parfois tendance à contracter et on pratique ça ensemble.

Coûter les_yeux d’la tête.

Coûter les_yeux d’la tête.

Coûter les_yeux d’la tête.

Très, très, bien.

Si tout ça, ça t’a plu, je te recommande vraiment d’aller voir le premier lien disponible dans la description de cet épisode pour rejoindre l’académie Français Authentique tant qu’il est possible de le faire, puisqu’il ne te reste que quelques heures. Tu auras accès à plein de contenus exclusifs et tu auras aussi accès à plein de groupes privés pour parler français et tu auras accès à moi, puisque c’est vraiment le projet prioritaire dans lequel je passe le plus de temps.

Rassure-toi, l’académie ne coûte pas les yeux de la tête. L’investissement reste raisonnable pour que tu puisses pratiquer le français et pour que tu puisses t’améliorer de façon continue avec nous. Le deuxième lien dans la description, c’est la fiche PDF de cet épisode, que tu peux retrouver et télécharger gratuitement.

Je te remercie de suivre Français Authentique et je te dis à très bientôt pour du nouveau contenu. Salut !