Comment trouver les bons mots quand tu parles français

Comment trouver les bons mots quand tu parles français

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de Français Authentique et aujourd’hui, on va voir vraiment à un sujet super, super, important. Imagine, tu es en train de parler en français et soudain, il te manque un mot, il te manque un mot ou une expression. Qu’est-ce qui va se passer ? Tu ne vas pas réussir à expliquer ce que tu veux et tu vas tout doucement, te mettre à stresser, à paniquer. Donc tu vas bloquer, tu vas t’arrêter, tu n’arriveras plus à exprimer ce que tu étais en train de vouloir exprimer. Tu vas peut-être bégayer, c’est-à-dire :    “ne pas parler comme ça, ça”, ne plus réussir à faire des phrases complètes. Tu vas peut-être devenir rouge (on dit « rougir »), c’est-à-dire que tes joues vont devenir de la même couleur que mon T-shirt. Donc, tu vas littéralement bloquer et uniquement parce qu’il t’a manqué un mot ou une expression en français.

Aujourd’hui, je vais partager avec toi trois astuces qui vont t’aider à ne plus bloquer ou à ne plus, en tout cas, oublier de mots. Tu vas, si tu suis ces astuces, petit à petit, réussir à avoir toujours le bon mot, toujours le mot juste. Et si tu arrives à faire ça, il n’y aura plus de panique, il n’y aura plus de stress, il n’y aura plus de blocage, il n’y aura plus de timidité. Donc, les trois conseils que je vais partager avec toi maintenant sont super importants. Il faut vraiment que tu les respectes, tous les trois. Il faut les appliquer ensemble.

Il n’y a rien de magique. Tu l’imagines, j’ai toujours été clair et honnête avec toi dans le cadre de Français Authentique. Il n’y a pas de pilule magique, mais avec de l’entraînement, et si tu arrives à faire en sorte que ces choses que je vais partager avec toi sont ou deviennent des habitudes, eh bien, tu vas réussir à ne plus jamais manquer de mots et à ne plus jamais bloquer. On y va !

La première astuce, le premier conseil, c’est d’écouter ou de consommer des contenus dont tu as besoin, ou qui sont en rapport avec tes besoins, qui sont adaptés à tes besoins. Le blocage, on sait que c’est un problème d’émotions (j’en ai souvent parlé), mais ce problème d’émotions, il est amplifié par un problème parfois de vocabulaire. Il te manque un petit peu de vocabulaire et c’est ce manque de vocabulaire qui crée un problème d’émotions négatives. Donc, si tu as un meilleur vocabulaire, si tu maîtrises un peu mieux le vocabulaire dont tu as besoin, eh bien tu stresseras moins, forcément. Et ça, ça va énormément t’aider.

Donc, ce que je te conseille, c’est de te focaliser, de te concentrer sur des contenus qui sont utiles pour toi, sur du vocabulaire qui est utile pour toi. Tu ne te concentres pas sur n’importe quel vocabulaire, mais vraiment sur du vocabulaire dont tu pourrais avoir besoin. Et pour apprendre ce vocabulaire dont tu vas avoir besoin, écoute des contenus qui utilisent ce type de vocabulaire.

Par exemple, si tu veux aller en France pour voyager, tu vas dire : « Mon besoin, lorsque je vais m’exprimer, ce sera dans le cadre d’un voyage ». Donc, tu vas concentrer tes contenus ou ta consommation de contenus sur des choses où on parle d’hôtels, de trains, d’aéroports, de trouver son chemin dans la rue, etc. etc. Tu vas vraiment adapter ce que tu consommes à ton besoin. Si tu veux maîtriser le français pour ton travail, tu ne vas pas te focaliser sur tout ce que je viens de dire. Tu vas être focalisé sur des contenus dans lesquels on parle de CV, d’entretiens d’embauche, de réunions en entreprise, etc. Si tu veux apprendre le français pour tes études, tu vas te concentrer sur les vocabulaires adaptés à l’université ou à ton domaine d’étude et de compétences. Donc ça, c’est super important. Ça marche évidemment également pour la lecture. Ce n’est pas seulement ce qu’on écoute. Lis des journaux, des magazines, des prospectus, des livres qui sont réellement adaptés à ton besoin. Adapte ta consommation de contenus aux besoins que tu vas avoir.

Ça parait vraiment évident et ça l’est en fait. Donc, définis bien tes besoins. De quel vocabulaire vas-tu avoir besoin quand tu vas parler à l’oral ? Définis tout ça, adapte tes contenus, écoute, lis et au fur et à mesure, tu auras de plus en plus confiance en toi au moment de parler.

Donc, il nous reste deux conseils évidents également, mais puissants également pour que tu aies toujours le bon vocabulaire et que tu trouves toujours les bons mots en français.

Deuxième astuce : calme-toi. Calme-toi. Je le répète encore et encore parce que c’est une clé, c’est une base. Ça aurait même dû être l’astuce une de cette vidéo. Il faut que tu sois calme, il faut que tu sois serein. Il faut que tu sois posé.

Le problème de blocage, je l’ai dit et je le répéterai pendant des années et des années, le problème de blocage vient d’un problème d’émotions. Il vient d’un problème d’émotions. Donc, si tu maîtrises tes émotions, tu vas arrêter de bloquer. Les mots viendront tout seul. Ton cerveau connaît déjà énormément de mots, ton inconscient connaît énormément de mots et si tu es serein, ces mots passeront de ton inconscient à ta bouche, tout simplement. Donc, respire pour être calme, respire. On en a beaucoup parlé. Prends ton temps, respire, souffle, n’essaye pas d’aller trop vite, de parler très, très, très vite comme ça. « Si je parle vite et bien, j’aurai fini plus vite, mais je ne sais plus ce que je disais ». Non ! Respire. Parle lentement. Prends ton temps. Fais des phrases simples avec un sujet, un verbe, un complément. Ça ne sert à rien de faire des phrases très, très longues.

Et combine ces astuces 1 et 2 pour progresser énormément. L’astuce 1 t’enseigne plein de vocabulaire utile. L’astuce 2 fait que tu te calmes et que tu arrives à te souvenir spontanément de tout le vocabulaire que tu as appris parce que beaucoup d’entre vous connaissent le vocabulaire, mais stressent au moment de parler et oublient littéralement tout ce qu’ils ont en tête. Donc ça, c’est une combinaison de cette astuce 1 (apprendre du vocabulaire utile) et cette astuce 2 (de te calmer) qui t’aideront à enfin avoir toujours le bon mot au moment de parler à l’oral.

On voit maintenant à la troisième astuce qui va te sauver littéralement dans plein de situations délicates.

Et l’astuce 3, tu vas voir, c’est tout bête, mais moi, ça m’a sorti de plein de cas, un peu complexes. Il faut que tu aies toujours à ta disposition un petit dictionnaire. Pourquoi ? Tu vas bien sûr utiliser ce petit dictionnaire qui va traduire de ta langue maternelle vers le français, juste en cas d’urgence. Si tu l’utilises toutes les cinq minutes et que tu en abuses, forcément, ça ne fonctionnera pas. Mais le fait d’avoir ce petit dictionnaire, moi j’utilise une application sur mon smartphone que j’ai toujours avec moi en français-anglais, français-allemand, français-italien, cette application smartphone ou ce dictionnaire de ta langue maternelle vers le français va avoir deux effets super puissants. Deux effets super puissants.

Le premier effet, certainement le plus important, c’est que ça va te rassurer. Le fait de savoir qu’en cas de besoin, en cas de problème, tu as dans ta poche la réponse à ta question, ça va te rendre zen, donc ton stress va diminuer. Et moi je l’ai. Parfois, quand j’étais en Allemagne et que je parlais avec mon chef en allemand, savoir que si je bloque, si j’ai un souci, s’il me manque un mot, je peux m’arrêter et regarder dans mon smartphone, ça me rendait zen parce que je savais que quoiqu’il arrive, j’avais cette solution de secours.

Et le deuxième effet puissant de cette astuce, qui est toute simple, c’est tout simplement de te sortir de cas critiques. Parfois, tu es en train de parler, il te manque un mot. Donc, plutôt que de bloquer, d’être « hum, comment c’est, ce mot ? Ah, hum, je cherche le mot ». Plutôt que de bloquer, tu sors ton smartphone, tu dis : « Ah, excusez-moi, j’ai juste besoin de vérifier un truc », et tu l’utilises et tu as ta solution d’urgence, tout simplement.

Donc, un double effet super puissant d’avoir cette application sur ton smartphone ou même un petit dictionnaire de poche, c’est que d’une part, tu seras plus serein parce que tu sais que quoiqu’il arrive, tu pourrais être sorti d’affaire et numéro 2, eh bien, en cas de besoin, on te sortira effectivement d’affaire puisque tu auras la réponse à ta question.

Donc voilà, applique vraiment ces trois conseils pour avoir toujours le bon vocabulaire et pour ne plus bloquer quand tu parles à l’oral en français.

Donc numéro 1 : consomme des contenus adaptés à tes besoins.

Conseil numéro 2 : calme-toi.

Conseil numéro 3 : aie toujours à ta disposition un dictionnaire ou une application sur ton smartphone qui te permet de traduire de ta langue maternelle vers le français.

Teste tout ça.

Si la vidéo t’a plu, laisse un petit « j’aime ». Ça fait toujours plaisir de voir un soutien de la communauté. Si tu as des questions sur le sujet, tu peux laisser un commentaire. Tu peux même me dire en commentaire laquelle des trois astuces te paraît être la plus puissante. Et tu peux évidemment t’abonner à la chaîne YouTube de Français Authentique en activant les notifications pour ne manquer aucun contenu.

Merci de ta confiance et à très bientôt. Salut !