Comment progresser en français le plus vite possible

Comment progresser en français le plus vite possible

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, je vais essayer de répondre à une question qu’on me pose sans cesse : comment progresser en français le plus vite possible ? On y va !

Bonjour ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique et aujourd’hui, on va parler rapidité, vitesse : comment avoir les résultats les meilleurs possibles en investissant le moins de temps possible ou plutôt sur une période la plus courtes possible ? Le contexte de tout ça, c’est que je reçois souvent des messages de personnes qui me disent : « Johan, j’ai un examen de français dans deux mois. Comment je peux travailler pendant ces deux mois ? » D’autres me disent : « Dans trois mois, je vais démarrer mes études en France. » ; d’autres me disent : « J’ai un job en France, mais je vais commencer dans un mois. » En bref, on me demande comment est-il possible d’apprendre un maximum de français en six mois, trois mois, un mois ?

Il semble que tout le monde ait envie de progresser le plus vite possible, dans un espace de temps, une période de temps la plus courte possible. Et je comprends tout à fait même si ma philosophie est plus vers un apprentissage zen. J’ai beaucoup parlé de l’esprit Kaizen et c’est une des règles de Français Authentique qui dit qu’il vaut mieux faire une petite amélioration chaque jour que de grosses améliorations hebdomadaires, par exemple. Il vaut mieux une toute petite amélioration chaque jour qu’une grosse amélioration chaque weekend. Donc, moi, je suis plus pour la patience, plus pour l’apprentissage zen, mais je comprends qu’il y ait ce besoin de parler français vite et c’est pour ça que je voulais en parler aujourd’hui. J’avais d’ailleurs déjà fait une petite vidéo qui s’appelait « Comment mieux parler français en moins de trois mois ? » – je vous mets le lien par là-bas dans le coin si vous voulez la regardez après.

Voilà ce que moi je ferai si je devais progresser dans une langue, si je me disais : « J’ai quelques mois et il faut que je progresse le plus possible. » Les deux choses importantes sont : beaucoup de résultats et peu de temps. Tout le reste, ce n’est pas grave ; si c’est stressant, si je ne prends pas de plaisir, tout ça, je mets de côté. Voilà ce que moi, je ferais. C’est une petite méthode en cinq étapes que je vous conseille de suivre.

L’étape 1, ce serait de créer une vision. Vous allez me dire : « Mais Johan, je n’ai pas le temps de créer une vision ! » sauf que si. Je ne vous dis pas de passer des jours et des jours à travailler votre vision, mais je pense qu’il est important de se poser des questions, de prendre quelques minutes pour se poser les questions avant de partir sans réfléchir. Les questions que je me poserais, c’est : pourquoi ai-je besoin d’apprendre cette langue ? Donc, pour vous, ça sera : pourquoi ai-je besoin d’apprendre le français ? Vous allez devoir faire plein d’efforts, plein de sacrifices et donc, impératif de savoir pourquoi, quelle est la raison profonde. C’est pour le travail ? Pour l’école ? Pour le tourisme ? Il faut vraiment que vous sachiez pourquoi.

La deuxième chose importante, c’est : quel est mon objectif ? Est-ce que je souhaite être capable de comprendre un film en français ? Est-ce que je souhaite être capable de parler lors d’une réunion au travail en français ? Ou est-ce que je veux être capable d’échanger avec mes amis le soir en français. C’est très important de savoir pourquoi on est prêt à faire des efforts pour apprendre le français et quel est l’objectif. C’est la première étape : la vision. Ça prend quelques minutes ou une heure et on bâtit ça avant de passer à quoi que ce soit d’autre.

La deuxième chose que je ferais, c’est que je m’engagerais à donner priorité au français. Notre temps, notre énergie et nos ressources sont toutes limitées, donc, si on veut aller vite, si on a envie de parler français très vite, il ne faut pas disperser toutes ces ressources précieuses, il faut mettre toutes ces ressources vers son objectif qui est l’apprentissage du français. Il y a un livre qui traite de ce sujet qui s’appelle The One Thing de Gary Keller qui a été traduit en français et qui s’appelle Passez à l’essentiel. Vous ne le voyez pas puisqu’il est en bord de champ, mais, en gros, c’est un problème ou c’est une erreur qu’on fait tous de ne pas se focaliser. Moi, dans le cadre de Français Authentique, j’ai toujours travaillé sur plein de projets à la fois. J’organise un séminaire et en même temps je crée un nouveau produit et en même temps je travaillais sur l’académie. Toujours plein de choses en même temps alors qu’en faisant ça, on se disperse. Il vaut mieux travailler sur un projet à la fois et c’est ce que ce livre nous rappelle. C’est vrai dans notre développement personnel. Parfois, on veut faire du yoga, méditer et faire de la marche, le tout en même temps. Non ! Apprenons chaque chose à la fois. C’est pareil pour l’apprentissage. Donc, je dirais : « Je veux apprendre l’anglais, le français, et en même temps un peu de guitare. » Non ! Il faut se focaliser sur une chose et là, en l’occurrence, si vous voulez progresser beaucoup et vite, il faut seulement vous focaliser à 100 % sur le français. Il faut décider que tout votre temps libre sans exception sera dédié à l’amélioration de votre français.

La troisième étape, c’est de travailler son état d’esprit. Vous voyez, pour l’instant, ce n’est pas très tactique, ce n’est pas très technique, mais, en tout cas, ce sont des choses impératives. Il faut que vous partiez du principe que vous allez réussir. Jamais se dire « je ne réussirai pas à parler le français ». C’est super important dans tous les domaines. Je me souviens d’une interview d’Arnold Schwarzenegger quand il voulait devenir gouverneur de Californie et le journaliste lui disait : « Et si vous ne réussissez pas, qu’est-ce que vous allez faire ? » Et lui, il disait : « Ça ne marche pas comme ça. A aucun moment, je pense que je ne vais pas réussir. Je travaille dur et pour moi, je vais réussir. »

C’est la même chose dans l’entrepreneuriat, la politique, le sport et l’apprentissage des langues. Si vous vous dites : « Hum, peut-être que dans trois mois, je n’arriverai toujours pas à parler, eh bien, ce sera le cas. » Tout le monde parle de ce qu’on appelle la loi de l’attraction qui est tout simplement : les choses sur lesquelles on se focalise arrivent. Donc, si on se dit : « Je n’arriverai pas. », eh bien, ça va se produire et vous n’y arriverez pas. Il faut que le français devienne une obsession, que vous vous focalisez dessus, que vous ne pensiez qu’à ça pendant votre temps libre pendant les quelques mois pour lesquels le français est la priorité et vous pouvez utiliser différents outils type « Affirmation ». C’est-à-dire, tous les jours, tous les matins – moi, je le fais sur un autre sujet – vous avez une petite fiche sur laquelle vous avez écrit : je parlerai dans trois mois ou alors, vous le mettez au présent, c’est encore mieux : je suis capable de parler le français sans stress de façon zen, je suis capable de m’exprimer devant mes collègues, etc. Donc, vous écrivez ce qui vous inspire, vous le lisez tous les matins et vous utilisez la visualisation, c’est-à-dire vous fermez les yeux et vous vous imaginez avec les émotions en train de déjà parler le français. Si vous souhaitez apprendre pour le travail, vous vous imaginez les yeux fermés en réunion en train de parler français et vous essayez d’éprouver toutes les émotions qui sont liées : le succès, la joie, etc. Ça paraît un petit peu abstrait, mais c’est très concret, ça marche. Moi, j’ai monté Français Authentique comme ça : les affirmations, la visualisation sont des choses qui fonctionnent. Donc, ayez un état d’esprit positif et lisez chaque jour pendant cinq ou dix minutes votre vision, vos affirmations et visualisez-vous comme si vous aviez déjà réussi.

L’étape 4, ça va être d’avoir une méthode d’apprentissage adaptée. Adaptée à quoi ? Eh bien, adaptée aux objectifs que vous vous êtes fixé dans la première partie. Si c’était pour parler avec les amis, vous allez avoir une méthode adaptée au fait de parler de façon non formelle. Si vous aviez envie de comprendre des films, vous allez avoir une méthode adaptée à la compréhension des films. Il est super important d’avoir un plan clair : le lundi, je fais ça ; le mardi, je fais ça ; le mercredi je fais ça, etc., jusqu’au dimanche. Un plan clair détaillé. Je vous recommande de donner priorité à l’écoute, d’écouter un maximum, une heure, deux heures par jour si possible mais aussi de varier les activités. Vous allez avoir beaucoup de temps puisque vous donnez priorité au français.

Vous pouvez varier. Tout le temps où vous êtes dehors, vous avez les mains qui sont prises ou vous êtes par exemple en train de conduire ou vous faites les courses, vous écoutez, écoutez, écoutez et quand vous avez un petit peu de temps à la maison, vous lisez, lisez, lisez et vous prenez du temps pour parler, pour pratiquer votre prononciation seul dans votre chambre. C’est une méthode vraiment adaptée à votre objectif.

Et une chose très importante, on a parlé d’écoute, de lecture et de travail seul à la maison, c’est tout ce qu’il y a dans l’étape 5 : c’est la pratique. L’étape 5, c’est de faire partie d’une communauté pour pratiquer au maximum sans avoir peur. Essayez chaque jour d’écrire des publications – moi, je pense par exemple au groupe privé Facebook de l’académie où chaque jour les gens pratiquent, mais vous pouvez le faire dans votre communauté. Il faut trouver une communauté de gens qui, comme vous, sont en train de travailler leur français. Ça peut être l’académie Français Authentique (bien que les inscriptions soient actuellement fermées), ça peut être autre chose, mais c’est très important de pratiquer. On n’apprend pas à jouer au football (je prends souvent cet exemple) dans une salle, il faut aller sur un terrain de foot. On n’apprend pas à jouer de la guitare sans guitare. Pour le français, c’est pareil et il n’y a rien de mieux qu’une communauté pour enfin réussir à parler le français et à progresser très rapidement.

Voilà, je vous conseille vraiment de suivre ces cinq étapes. Si vous avez besoin de matériel pour pratiquer, eh bien, je vous recommande de jeter un petit coup d’œil aux cours de Français Authentique qui sont, à mon sens, la meilleure ressource – c’est moi qui les ai faites, donc, forcément, je les vois comme étant quelque chose de très efficace ; j’ai des milliers de témoignages qui me l’ont dit et qui me le disent. Donc, jetez un petit coup d’œil aux cours qui vous permettront justement de pratiquer votre compréhension, votre écoute, qui vous permettront de pratiquer votre prononciation, de lire, etc. Jetez un petit coup d’œil là-dessus.

Il n’y a aucune connexion Internet pour le moment car vous êtes en mode avion.

Je ne sais pas pourquoi il est en marche, en plus il est justement en mode avion, je ne voulais pas qu’il me dérange. Bon courage et à très bientôt pour une nouvelle vidéo.