Comment mieux comprendre le français en moins de 3 mois

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Bonjour les amis ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique encore une fois en extérieur. J’essaye un peu pour l’été d’innover et de vous montrer autre chose que ma bibliothèque et mon bureau. Ça crée quelques challenges techniques et ça m’oblige à avoir ce genre de micro, mais c’est pour essayer de changer un petit peu. Et je voudrais faire une série de vidéos qui sont tirées de mon pack 2 – discussions authentiques. Au début de ce pack 2 – c’est un produit que j’ai créé en 2014 ou 2015 – j’ai fait un constat simple qui était : les gens ont besoin de conseils, des gens comme vous qui comprenez le français et qui aimeraient apprendre à le parler ont besoin de conseils pour apprendre à utiliser une méthode d’apprentissage naturelle. Et c’est ce que j’ai mis au point, c’est ce que j’ai proposé en début du pack 2 avec un groupe de leçons qui s’appelait Comment améliorer votre compréhension, un autre Comment améliorer votre expression et un autre Comment améliorer votre prononciation et dans cette vidéo aujourd’hui, je voudrais vous donner quelques conseils pour améliorer votre compréhension. On n’ira pas aussi loin que dans le pack 2, mais je vais vous donner quelques conseils parce que la compréhension, c’est ni plus ni moins que la base de tout, c’est ce qui précède tout le reste, que ce soit dans une langue étrangère ou dans votre langue maternelle. Vous avez d’abord commencé à comprendre en tant qu’enfant avant de réussir à parler.

Donc, c’est toujours la base la première étape, on commence toujours par ça et il y a deux types de compréhensions : la compréhension écrite si vous arrivez à comprendre des choses qui sont écrites, quand vous lisez et la compréhension orale qui correspond à ce que vous entendez, ce que vous écoutez. Et mes étudiants de Français Authentique me disent souvent : « Johan, j’ai un problème pour comprendre le journal en français ; je n’arrive pas à comprendre le journal Le Monde quand je veux le lire sur Internet ou Le Figaro ou Libération. » Et d’autres mes disent : « Johan, je ne comprends pas les natifs ; Johan, je ne comprends pas quand on me parle en français ou tout du moins, je comprends tes vidéos, je te comprends, mais quand un natif me parle ou quand je regarde la télé ou un film en français, je ne comprends pas. » Je voudrais vous donner quelques techniques qui vous permettront, eh bien, pas de résoudre instantanément par magie ces problèmes, mais en tout cas qui vous aideront à avancer sur ces deux points.

Avant ça, je voudrais quand même faire une clarification qui est à mon sens super importante. Et cette clarification, c’est : vous n’êtes pas obligé de tout comprendre pour bien maîtriser une langue. Souvent, mes élèves me disent : « Johan, je comprends que 90 % de ce film. » ou : « Je n’ai compris que 92 %, 95 % de ce livre. » C’est bien ! Sois heureux, sois heureuse ! Je vais vous donner un petit exemple personnel et je pense qu’il en va même pour tout le monde. J’ai travaillé dans un pays germanophone pendant un peu plus de dix ans (en Autriche et en Allemagne) en tant que chef de projet et malgré ça – j’ai un très bon niveau d’allemand, j’ai dirigé des réunions devant 25 personnes, j’avais très souvent à parler l’allemand au téléphone, je lisais des comptes rendus en allemand, des rapports ; j’avais vraiment un travail qui m’obligeait à être dans un environnement dans lequel on parle allemand et d’être en première ligne. Souvent, je présentais des plannings (j’étais chef de projet) chez le client devant une vingtaine de personnes, c’était moi qui devais diriger. Voilà mon niveau en allemand. Malgré ça, je ne comprends pas à 100 %. Quand je regarde un film en allemand, je ne comprends pas à 100 % ; quand je lis un livre en allemand, je ne comprends pas à 100 %  ; quand des natifs parlent entre eux, parfois, je ne comprends pas à 100 %. Donc, ce que je veux vraiment que vous compreniez aujourd’hui, c’est qu’il sera toujours normal de ne pas comprendre 100 % d’une langue, le français en l’occurrence pour vous.

C’est important à comprendre avant tout le reste, c’est là, la vraie chose à comprendre : il faut toujours chercher à mieux comprendre, il faut améliorer sa compréhension orale et écrite, mais vous ne comprendrez jamais 100 %. La raison, elle est simple : les natifs utilisent des expressions idiomatiques qu’on ne comprend pas ; parfois, on comprend tous les mots, mais on ne comprend pas l’expression ou alors ils ont des accents ou alors ils parlent vite ou alors ils coupent les mots. Jamais, on ne pourra tout comprendre. Quand on a compris ça, on arrête de stresser et quand on arrête de stresser, directement on comprend mieux. C’est pour ça que je souhaite, avant de vous donner quelques tactiques qui restent, à mon sens, importantes, mais secondaires, que vous compreniez ce point : vous ne comprendrez jamais tout, pas de stress.

Je me suis noté, en ce qui concerne le compréhension écrite, trois petits points qui sont tirés du pack 2 (que je développe en profondeur dans le pack 2) qui sont :

– le premier : pour améliorer votre compréhension écrite et mieux comprendre ce qui est écrit : lisez beaucoup. C’est logique. J’explique un peu le mécanisme dans le pack 2, mais c’est logique. Plus on lit, plus on comprend ce qui est écrit.

– le deuxième point, c’est faire en sorte de lire des choses de la même personne. Donc, si vous choisissez un roman, Marc Levy, par exemple ou n’importe quel roman, lisez trois, quatre, cinq romans de Marc Levy parce que chaque personne utilise un vocabulaire privilégié, aussi une certaine façon de s’exprimer et en vous exposant sans arrêt à la même personne, vous arriverez à mieux vous améliorer en compréhension écrite. Donc, au début, choisissez un auteur et essayer de lire sur cet auteur en français.

– dernier conseil pour aujourd’hui : lisez intelligemment. On peut lire comme ça de façon non proactive sans vraiment chercher à comprendre, etc., mais quand on étudie, quand on apprend une langue, il faut essayer, même si on ne comprend pas tous les mots, d’apprendre intelligemment. Si vous retrouvez un mot cinq fois que vous avez du mal à bien le comprendre,  notez-le, cherchez-le dans un dictionnaire, écrivez sur vos livres. Moi, sur mes livres, il y a du fluo, il y a des notes ; c’est ça la lecture intelligente. Quand on lit pour vraiment se détendre à 100 %, c’est OK de ne pas souligner, mais quand on veut s’améliorer et qu’on le fait pour obtenir un bénéfice, il faut lire intelligemment.

Je développe tout ça dans le pack 2 et je donne même deux autres conseils en ce qui concerne l’expression écrite, mais cette vidéo, elle va déjà être trop longue – je regarde le temps – donc, je ne vais pas pouvoir aller plus loin. En ce qui concerne l’expression orale, eh bien, je reprends un petit peu en début de pack 2 les 7 règles dans lesquelles je dis : il faut écouter beaucoup, il faut écouter de nombreuses fois la même chose, il faut écouter si possible un même locuteur – ce que je viens de vous expliquer pour la compréhension écrite, ça marche pour la compréhension orale également – et il faut écouter du français authentique. C’est vraiment un grand premier rappel que je fais. Ensuite, je vous dis, une fois que vous avez tout ça, une fois que vous avez vraiment travaillé tout ça avec un même locuteur, essayez de varier les locuteurs, par exemple d’écouter plusieurs types de vidéos, plusieurs types de films, etc. Et vous verrez, si vous suivez ces conseils, après mois, que vous verrez des progrès énormes. Vous écoutez dans un premier temps un seul locuteur, peut-être pendant un mois à fond, tous les jours en suivant les règles énoncées précédemment ; ensuite, vous variez à deux locuteurs, ensuite un troisième locuteur et vous verrez qu’au bout de trois mois, vous aurez un niveau de progression en ce qui concerne la compréhension qui sera énorme.

Donc, le point majeur, ça reste : pas de stress, c’est normal de ne pas tout comprendre, faites-vous confiance, dites-vous que vous arriverez à améliorer votre compréhension et essayez, pour ce qui est de la compréhension orale ou écrite, d’utiliser les petites tactiques que j’ai partagées avec vous dans cette vidéo. Encore une fois, si vous souhaitez aller plus loin et plus vite et que vous cherchez un produit qui a été pensé et créé pour ça, vous pouvez jeter un œil au pack 2 qui propose ses 17 heures de fichiers audio et 125 pages PDF. Il y a les trois bases dont je vous ai parlé précédemment – comment améliorer votre compréhension, expression et prononciation – et il y a 16 discussions authentiques entre ma femme et moi, donc, deux francophones qui parlent sans lire de texte de façon authentique et spontanée avec toutes les explications et ça, ça boostera vraiment votre compréhension. On parle de plein de sujet ; ça va de l’entretien d’embauche à des sujets professionnels, des sujets personnels, des sujets liés à la culture, les vacances, plein de sujets. Vous avez un lien en bas si vous êtes sur Facebook et dans la description en haut là-bas si vous êtes sur YouTube.

Merci de votre confiance ! Et j’ai failli oublier de vous dire que ces produits sont également disponibles au Maroc. Plus d’infos dans les liens en bas et ici.

Vous appréciez ce contenu ?

Abonnez-vous à mon cours gratuit !

Étape 1

Découvrez mon cours gratuit !


Étape 2

Consultez mes autres ressources

Application mobile Extraits de cours Podcast Vidéos Blog


Étape 3

Il est temps d'agir

Procurez-vous un de mes cours pour apprendre à parler Français packs-small Vue d'ensemblePack 1 Pack 2 Pack 3 Académie


Étape 4

Rejoignez la communauté FA

Faites-vous aider par des gens qui comme vous apprennent le Français

Ce que disent mes élèves

Réseaux sociaux

facebook twitter googleplus youtube