Chaque chose en son temps

Chaque chose en son temps

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Chaque chose en son temps”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour cet épisode du podcast de Français Authentique et aujourd’hui, ça va être un épisode moitié enseignement d’une expression (on aura l’expression “chaque chose en son temps”) et je vais aussi en profiter pour donner mon avis sur le sujet. Donc, ce sera aussi un petit épisode de développement personnel rapide, on ne va pas entrer dans les détails. Je reparlerai certainement de ces sujets de faire les choses en se disant “chaque chose en son temps”.

Cette expression m’a été suggérée par Nelly sur Patreon et je la remercie. Je la remercie ainsi que les presque 300 autres membres du projet Patreon pour leur soutien. Je te mets un lien en-dessous si tu veux découvrir ce projet : c’est sur www.francaisauthentique.com/patreon et ça permet de sponsoriser directement les épisodes de Français Authentique. Certains me disent : « Je n’ai jamais acheté de cours de Français Authentique, pourtant, j’ai bénéficié de centaines de podcasts et de vidéos gratuites, donc, je veux aider Français Authentique dans sa mission de devenir la plateforme numéro 1 pour l’apprentissage indépendant du français dans le monde : aider des millions de personnes dans le monde entier à enfin apprendre le français en prenant du plaisir, sans stress et sans se focaliser uniquement sur la grammaire et la conjugaison. » Ces méthodes d’apprentissage naturelles méritent d’être répandues dans le monde entier et en soutenant la mission Français Authentique, eh bien tu soutiens ces millions de personnes. Tu peux jeter un coup d’œil en bas, il y a un lien, tout est expliqué, tout est clair et je remercie Nelly pour sa suggestion dans le cadre du projet Patreon.

L’expression choisie, c’est “chaque chose en son temps”. Une chose, ça peut être plein de choses, ça peut avoir plein de significations. Le mot “chose”, ça peut vouloir dire “tâche” ; une chose, ça peut être un objet, ça peut décrire un objet ; une chose, ça peut décrire un événement. Une chose, ça décrit ce qu’on ne peut pas nommer directement. On dit “une chose” ou un “truc”, mais dans notre exemple, une chose, ça se rapproche d’une tâche, quelque chose qu’on doit faire.

Le temps, c’est relativement clair. Le temps, c’est un moment, une période. Ça peut être quelques minutes, ça peut être quelques secondes. Une période de temps, c’est un moment. Donc, si on dit “chaque chose en son temps”, ça veut dire “il faut un temps, il faut une période, il faut un moment pour toute chose, pour toute tâche” et l’utilisation de cette expression, c’est pour dire qu’il faut faire les choses l’une après l’autre. On ne peut pas tout faire en même temps. Chaque chose en son temps, ça veut dire chaque chose, chaque tâche doit être faite à un moment et on ne peut pas avoir un moment avec trois tâches, ce n’est pas possible. C’est vraiment l’expression, faire les choses l’une après l’autre : on ne peut pas tout faire en même temps.

Et on en revient – c’est la petite parenthèse peut-être développement personnel – à un sujet dont je parle souvent qui est la focalisation (ne pas faire plein de choses à la fois). Je pense que si je commence à regarder mon téléphone tout en pensant à ce que je vais manger à midi et en enregistrant cet épisode du podcast, je ne ferais aucune de ces trois choses correctement, c’est-à-dire que je vais regarder mon téléphone sans être concentré, je vais raconter des bêtises parce que je ne serai pas concentré sur mon podcast et je n’arriverai pas à choisir ce que je vais manger. Donc, plutôt que tout faire en même temps (avoir le téléphone, enregistrer le podcast et penser à ce que je vais manger), je me dis “chaque chose en son temps” : j’enregistre mon podcast ; quand il sera terminé, je prendrai mon téléphone pour regarder ce que j’ai à regarder et enfin, je choisirai ce que je vais manger. Chaque chose en son temps. Il y a une période de temps pour chaque chose et non pas une période de temps pour trois choses. Le multitâche (ça veut dire faire plusieurs choses en même temps), ça ne marche pas, ça n’existe pas. On veut nous faire croire que le multitâche existe, qu’on peut faire plusieurs choses en même temps, mais en réalité, les études scientifiques le prouvent, quand on pense faire plusieurs choses en même temps, notre cerveau, il n’arrête pas de changer entre les tâches, c’est-à-dire, si je reprends mon exemple, qu’il va se focaliser sur un mot que je suis en train de dire pour l’épisode du podcast ; ensuite, il va s’arrêter et il va regarder le téléphone ; ensuite, il va s’arrêter et il va penser à ce que je mangerai. Il va, à chaque fois, interrompre la tâche et c’est catastrophique en termes de productivité. On ferme la parenthèse de développement personnel. Il faut être focalisé, il faut combattre le multitâche, ne crois pas à ceux qui te disent : « Je suis en train d’écrire un mail en même temps que je te parle au téléphone et je fais les deux choses correctement. » Ce n’est pas vrai, ce n’est pas possible, ces personnes se trompent. Donc, il faut faire chaque chose en son temps. On va prendre un petit exemple.

Le premier exemple concerne ma fille Emma. Ma fille Emma, c’est une spécialiste de ne pas faire chaque chose en son temps comme beaucoup d’enfants. Les enfants ont du mal à se focaliser, à se concentrer. Imagine, je suis en train de jouer avec ma fille Emma à un jeu, le Monopoly, et on est à la moitié de la partie et Emma me dit : « Hey papa, quand on aura fini, on pourra jouer à un autre jeu, on jouera au Uno (qui est un autre jeu de société) ? » Et là, je dis : « Mais Emma ! Chaque chose en son temps ! Finissons déjà cette partie de Monopoly et ensuite, nous déciderons de ce que nous allons faire. Chaque chose en son temps. » Et c’est une histoire vraie, ça arrive très souvent. Quand on est en train de faire quelque chose, mes enfants et moi, ce qu’ils me disent, c’est : « Bon, quand on aura fini, on fera ça. » et je dis : « Chaque chose en son temps. »

Imagine, tu es au travail et un de tes collègues vient te voir et te dis : « Hey, as-tu envoyé l’e-mail important dont on a parlé à notre client ? » Et là, toi, tu lui réponds : « Bah, écoute, je suis en train de le faire, je suis en plein en train d’écrire l’e-mail. Je le fais tout de suite. » Et là, le collègue, il dit : « Ah oui, et puis, il faudra aussi l’appeler et puis lui faire une proposition. » Et là, tu lui dis : « Mais attends ! Chaque chose en son temps ! Je ne peux pas tout faire en même temps. Laisse-moi terminer l’e-mail et ensuite, on passera à un autre temps avec une autre chose. Chaque chose en son temps. »

J’ai aussi l’occasion d’utiliser cette expression “chaque chose en son temps” quand je donne des directs sur Facebook par exemple. Récemment, j’ai organisé un grand direct sur la prononciation (comment bien prononcer en français). J’étais en train de présenter des concepts, j’étais en train de répondre à des questions sur la prononciation, plein de contenus intéressants qui aident les gens, et tout d’un coup, j’étais bombardé, j’ai reçu plein de questions qui n’avaient rien à voir : « Johan, comment je peux améliorer mon écrit ? Johan, comment je peux éviter d’oublier du vocabulaire ? Johan, comment je fais pour ne pas bloquer en parlant le français ? » Des choses très intéressantes, attention, je ne dis pas que ce n’est pas utile, je ne dis pas que ce n’est pas intéressant, mais ce n’est pas lié au sujet. On est en train de parler prononciation. Moi, ce que je disais, c’est : « Hey, les amis, chaque chose en son temps : parlons de prononciation, parlons des concepts, laissez-moi répondre à vos questions sur la prononciation, va jeter un coup d’œil à mon cours de prononciation que j’ai appelé Prononciation authentique, on fait tout ça et une fois que c’est fait, une fois que j’ai répondu à toutes les questions, qu’on a parlé de tous les concepts, eh bien, on peut passer au reste, mais chaque chose en son temps.

Voilà, j’espère vraiment que tu as appris des choses, j’espère vraiment que tu as aimé cet épisode. Je te propose de pratiquer brièvement ta prononciation avant de conclure. On y va ! Tu répètes, comme d’habitude, juste après moi.

Chaque chose en son temps

Chaque chose en son temps

Chaque chose en son temps

Chaque chose en son temps

Chaque chose en son temps

Très bien ! N’hésite pas à pratiquer plusieurs fois parce que le double son H (chaque chose), c’est quelque chose qui nécessite de l’entraînement. Donc, pratique tout ça, n’hésite pas si tu as des suggestions d’expression, tu peux m’en parler sur Facebook ou alors dans le cadre du projet Patreon. Tu as la possibilité, en tant que donateur Patreon, de suggérer des expressions exclusives. Tu vas sur www.francaisauthentique.com/patreon pour faire avancer le projet Français Authentique.

Merci du fond du cœur et à très bientôt ! Salut !