Ces, ses, c’est ou s’est ?

Ces, ses, c’est ou s’est ?

Je le répète encore et encore : la méthode Français Authentique est une méthode d’apprentissage naturelle grâce à laquelle vous apprenez à parler le français de façon automatique et sans effort. Je vous encourage à ne pas apprendre de liste de vocabulaire et encore moins à étudier de la grammaire.

Vous serez donc peut-être surpris de voir qu’aujourd’hui je compte vous enseigner un peu de grammaire / orthographe.

J’ai en effet choisi de vous apprendre la différence entre 4 mots qui se prononcent de la même façon mais qui s’écrivent différemment : ces / ses / c’est / s’est.

Je souhaite vous expliquer cela car je rencontre cette erreur très souvent (pas seulement en lisant des commentaires de membres de la Famille Authentique, mais aussi en lisant des mails écrits par des francophones).

Bien sûr mon article ne sera pas trop théorique et je ne vais pas vous ennuyer à vous expliquer des règles de grammaire difficiles. Je vais essayer de rester pratique et vous expliquer concrètement quand utiliser quel orthographe.

Ces :

Il s’agit d’un adjectif « démonstratif ». Démonstratif signifie ici « montrer quelque chose ».

Vous l’utilisez pour quelque chose que vous montrez ou désignez avec votre doigt.

Par exemple vous pouvez dire :

  • « Regarde ces belles couleurs dans le ciel ». Vous êtes dehors avec quelqu’un. Vous voyez tous les deux le ciel. Vous trouvez que les couleurs sont belles et vous les montrez en utilisant « ces ».
  • « Ces animaux sont beaux ». Vous voyez des animaux et vous les désignez en utilisant « ces ».
  • « Tous ces gens attendent l’ouverture du magasin« . Vous êtes devant un magasin fermé. Il y a plein d’autres personnes. Vous désignez ces personnes en utilisant « ces ».

Dans chacune de ces situations vous voyez des objets et les désignez grâce à l’adjectif « ces ».

 Ses :

Il s’agit d’un adjectif « possessif ». Possessif vient du verbe posséder qui signifie « être propriétaire de quelque chose ».

Vous l’utiliserez donc pour montrer que quelqu’un possède quelque chose.

Par exemple vous pouvez dire :

  • « Il a perdu ses clés de maison ». Les clés de maison sont à lui, elles lui appartiennent.
  • « Ses chaussures sont abimées ». Il possède des chaussures qui sont abimées.
  • « Elle aime ses parents ». Ce sont ses parents à elle.

Dans certain cas le fait de ne pas écrire le mot « ses / ces » correctement change le sens de la phrase :

  • « Ces chaussures sont abimées ». Vous montrez des chaussures qui sont abimées.
  • « Ses chaussures sont abimées ». Vous désignez les chaussures dont quelqu’un est le propriétaire.

Astuce : Pour savoir si vous devez écrire « ces » ou « ses », modifiez la phrase en mettant le mot qui suit au singulier (« clé » au lieu de « clés » par exemple). « Ces » se transformera en « ce » ou « cette », « ses » se transformera en « son » ou « sa ».

C’est :

Il s’agit d’une contraction de « ce », pronom démonstratif (qui comme au-dessus signifie « montrer quelque chose ») et de « est » (conjugaison du verbe « être »).

On utilise « C’est » pour annoncer ou présenter quelque chose ou quelqu’un.

Par exemple :

  • « C’est mon ami ».
  • « C’est une belle maison ».
  • « C’est la première fois ».

S’est :

C’est la contraction de « se », et de « est » (conjugaison du verbe « être »). On l’utilise avec les verbes qui commencent par « se » (dits pronominaux).

Par exemple :

  • « Elle s’est blessée ».
  • « Il s’est acheté quelque chose ».
  • « Il s’est trompé ».

Astuce : Pour savoir si vous devez écrire « c’est » ou « s’est », essayez de remplacer l’expression par « Cela est ». Est-ce possible ? Si oui, alors vous devez écrire « c’est ». Vous pouvez également essayez d’ajouter « il » devant. Si cela est possible alors vous devez écrire « s’est ».

Le français est parfois une langue folle 🙂

Vous pouvez rencontrer 4 mots qui se prononcent de la même façon mais qui s’écrivent différemment (et encore je n’ai pas inclus ici le mot « sait »). Je ne sais pas s’il existe une autre langue qui permet cela.

J’espère que cet article vous aidera à comprendre la différence entre ces 4 mots et que vous arriverez à utiliser les conseils cités au-dessus pour les écrire correctement.

Profitez-en, à l’écrit vous avez plus de temps pour réfléchir qu’à l’oral. Essayez d’investir un peu de temps au début en réfléchissant lorsque vous devez écrire ces mots. Après quelque temps cela deviendra automatique…

Si vous aimez cet article faites-moi le savoir sur Facebook afin que j’en planifie d’autres dans le futur (peu / peut / peux, son / sont  ou encore quand / quant…).

Tags: