Ce, se ou ceux ?

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, je vais vous donner quelques astuces pour apprendre à écrire « ce », « se » et « ceux ».

Bonjour les amis et merci de me rejoindre dans cette nouvelle vidéo de Français Authentique. Aujourd’hui, on va parler des homonymes « ce », « se » et « ceux ». Des homonymes, je vous le rappelle, ce sont des mots qui ont le même son (« ce », « se » et « ceux ») mais qui s’écrivent différemment. Il en existe plein en Français et dans d’autres langues et je sais que ça vous pose pas mal de problèmes à l’écrit. J’avais fait un article sur le blog de Français Authentique pour vous parler des homonymes de « c’est » – il y en avait quatre ; j’ai fait une vidéo pour « A » (avec et sans accent) et j’ai fait une vidéo sur le « on » avec ou sans « t ». Et tout ce que je viens de citer, ce sont des mots très très utilisés, donc, il est important de savoir écrire correctement si on veut éviter de faire une erreur par ligne, une faute d’orthographe par ligne que l’on écrit. Et l’avantage, c’est que c’est vraiment beaucoup plus facile que ça n’y paraît et aujourd’hui, je vais vous donner quelques astuces pour savoir écrire « ce » correctement.

On va commencer par « ce » qui est un adjectif démonstratif, donc, c’est quelque chose qu’on utilise pour désigner ou montrer quelqu’un ou quelque chose. C’est un mot qu’on utilise avant un nom masculin singulier. Par exemple : « Ce chien est grand. » Ou encore : « Ce garçon est gentil. » L’équivalent au féminin singulier, ce serait « cette ». Cette chienne est grande ou cette fille est gentille. Et au pluriel, on aurait « ces » : ces chiens sont grands ou ces enfants sont gentils. « Ce » peut également être utilisé pour remplacer « ceci » ou « cela ». « Ce qui me rassure, c’est que tu sois en pleine forme. Cela me rassure. » « Ce qui est vrai, c’est qu’il est toujours en retard. Cela est vrai. »

Donc, la petite astuce, si vous n’êtes pas sûr d’avoir écrit correctement « ce » et que vous avez écrit « CE », c’est d’essayer de le remplacer par « cette » ou « cet », même le déterminant « le ». Et si votre phrase a toujours du sens, c’est que ça s’écrit bien « ce ». Si vous avez écrit : « Ce garçon est gentil. » et que vous remplacez « ce » par « cette » (cette fille est gentille) ou par « ces » (ces enfants sont gentils), vous voyez que ça fonctionne, que la phrase est toujours correcte et donc que « ce » s’écrit bien « ce ». Passons maintenant à « se » qui est un pronom personnel et qu’on utilise avant un verbe pronominal.

Ça ne devrait avoir aucun secret pour vous puisque j’ai fait une vidéo sur le sujet il n’y a pas longtemps – vous pourrez la retrouver par-ici. Le « se » correspond à la troisième personne du singulier ou du pluriel. Par exemple : « Il se souvient. » ou « elles se souviennent. » Et l’astuce ici, c’est de remplacer « se » par « te, me, nous ou vous » et voyez si ça a du sens, si ça sonne correctement. Si vous avez écrit : « Il se lave. » et que vous mettez « te » à la place (« il te lave » ou « tu te laves »), vous sentez bien que ça fonctionne, ça marche et que « se » correspond au pronom personnel et s’écrit donc « se ». Passons maintenant à « ceux ».

Lui, il correspond à un pronom démonstratif, donc, encore une fois, il a l’idée de montrer, de désigner quelque chose. Il remplace un nom masculin pluriel. Par exemple : « Ceux qui suivent Français Authentique apprennent à parler le Français plus vite. » Son équivalent au féminin serait « celles » et là, on dirait : « Celles qui suivent Français Authentique progressent plus vite. » Donc, l’astuce ici, c’est très simple. Encore une fois, vous remplacez « ceux », si vous avez écrit « ceux » et vous voulez être sûr de l’avoir écrit correctement, vous remplacez par « celles, celui, ou celles ». Et si la phrase continue d’avoir du sens, continue de fonctionner, c’est que vous avez écrit correctement. Par exemple, si vous avez écrit : « J’aime ceux qui sont motivés » et que vous avez écrit « ceux », vous remplacez par « celles » ou « celui » (j’aime celle qui est motivée, j’aime celui qui est motivé), ça marche, vous avez écrit correctement.

Voilà, encore une fois, pas de stress, ne vous prenez pas trop la tête avec ça ; essayez d’écouter cette vidéo plusieurs fois pour bien comprendre les différentes subtilités de ces trois mots, et ensuite, essayez, peut-être, quand vous écoutez du Français, de comprendre pourquoi ça s’écrit « ce », « se » ou « ceux ». Vous essayez pendant un petit moment d’appliquer ce que vous venez d’apprendre quand vous entendez du Français parlé par un francophone ou si vous lisez un livre en Français.

J’espère que vous avez aimé cette vidéo. Si c’est le cas, je vous rappelle que vous pouvez supporter Français Authentique sur Patreon – c’est un projet collaboratif qui vous permet de me soutenir pour que je continue à créer des vidéos gratuites pour vous aider à apprendre à parler le Français comme si vous étiez en France. Merci de m’aider et merci de permettre à Français Authentique de continuer à produire sur cette chaîne.

Je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Salut !

Vous appréciez ce contenu ?

Abonnez-vous à mon cours gratuit !

Étape 1

Découvrez mon cours gratuit !


Étape 2

Consultez mes autres ressources

Application mobile Extraits de cours Podcast Vidéos Blog


Étape 3

Il est temps d'agir

Procurez-vous un de mes cours pour apprendre à parler Français packs-small Vue d'ensemblePack 1 Pack 2 Pack 3 Académie


Étape 4

Rejoignez la communauté FA

Faites-vous aider par des gens qui comme vous apprennent le Français

Ce que disent mes élèves

Réseaux sociaux

facebook twitter googleplus youtube