Car, parce que ou puisque ?

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va voir comment exprimer la cause en français et je vais vous expliquer la différence entre car, parce que et puisque. Vous ne ferez plus jamais d’erreurs en les utilisant.

Bonjour, les amis ! Merci de me rejoindre dans cette nouvelle vidéo de Français Authentique dans laquelle je vais répondre un peu plus en profondeur à une question qui m’a été posée pendant le séminaire Français Authentique du 20 mai. J’ai donné un séminaire, c’était exceptionnel, j’ai adoré rencontrer 36 personnes de 19 nationalités de 5 continents et j’en parlerai bientôt puisque je vais mettre à disposition la rediffusion des conférences pour que vous ayez l’impression d’y avoir participé. Et pendant ce séminaire, une membre fidèle, notre ami Oubi, nous demandait la différence entre « parce que » et « puisque » et j’avoue que ça m’a posé une difficulté pour répondre parce que les mots ont un sens très très proche, donc, j’ai fait une réponse plutôt incomplète que je voulais corriger aujourd’hui et je me suis dit que ça aiderait beaucoup de monde de discuter de « car », « parce que » et « puisque ».

Le mot « car », c’est ce qu’on appelle une conjonction de coordination. Ce sont des mots qui sont invariables (c’est-à-dire qu’ils ne varient jamais, il n’y a pas d’accord, etc., les mots restent comme ils sont, ils ne varient pas) et ils servent à relier deux phrases ou deux événements ou deux actions. Je ferai certainement une vidéo sur ce sujet, sur les conjonctions de coordination, vous pouvez juste retenir que ce sont : mais, ou, et, donc, or, ni, car. Et le moyen mnémotechnique pour s’en souvenir (un moyen qu’on utilise pour ne pas oublier ça), c’est de transformer tous les petits mots que je viens de vous donner en une phrase : mais, où est donc Ornicar, Ornicar étant un prénom !

Le mot « car » est utilisé pour donner une cause, une raison, une explication. Par exemple, vous pouvez dire : « Je ne peux pas venir chez toi ce soir, car j’ai un rendez-vous chez le médecin. » ou encore : « J’aime ce film, car il y a du suspense. » Donc, c’est une cause, une raison, une explication pour quelque chose. Et ce petit mot, vous le connaissez certainement, il est très utilisé à l’oral, dans le langage courant, il est court, il est simple, il est efficace parce que c’est ce qu’on appelle une locution conjonctive. Ce n’est pas important de le savoir – ça ne vous aidera pas forcément à parler le français – et on l’utilise tout simplement pour répondre à la question « pourquoi ? » Pourquoi apprends-tu le français ? Parce que j’en ai besoin pour mon travail. Donc, le « parce que », on l’utilise pour répondre à  la question « pourquoi ». Et attention, ici, il y a une erreur courante qui est faite : les gens confondent « parce que » (en deux mots) avec « par ce que » (en trois mots). Par exemple : « Je suis surpris par ce que je viens d’entendre. » Là, on est dans un autre cas, c’est différent et pour savoir si vous devez écrire « parce que » (en deux mots) ou « par ce que » (en trois mots), vous devez tout simplement poser la question « pourquoi » ou alors « par quoi ». Si la réponse s’applique à la question « par quoi », alors, vous écrivez en trois mots : « Par quoi es-tu surpris ? – par ce que je viens d’entendre. » « Pourquoi es-tu surpris ? – parce que j’ai entendu quelque chose de bizarre. »

Et « parce que », ça a un sens très très proche de « car ». Si on reprend les exemples précédents, « Je ne peux pas venir chez toi ce soir parce que j’ai rendez-vous chez le médecin. » On peut remplacer « car » par « parce que » ou dans l’autre exemple : « J’aime ce film parce qu’il y a du suspense. » Encore une fois, exactement le même sens. C’est logique puisqu’on utilise « parce que » pour exprimer la cause ou la raison. Et pour simplifier, on va dire que « parce que » et « car » ont le même sens. Gardez ça en mémoire parce que c’est quasiment toujours vrai, mais gardez aussi en tête qu’il y a parfois une petite nuance, en tout cas, d’un point de vue théorique, grammatical ; il y a une différence entre les deux que je ne vais pas expliquer parce qu’elle est très très minime et très subtile – la majorité des Français ne la connaissent pas, d’ailleurs – mais gardez dans un coin de votre mémoire que parfois, le fait de remplacer « car » par « parce que » ou « parce que » par « car », ça peut très légèrement modifier le sens ou dans certains exemples, ce n’est pas possible. Mais, vous n’êtes pas là pour devenir des professionnels de la grammaire ou des théoriciens ; vous êtes là pour apprendre le français et je pense que vous dire que « car » et « parce que » veulent dire la même chose, ce sera suffisant pour vous. Passons maintenant au mot « puisque ».

Il s’agit d’une conjonction de subordination. Tout à l’heure, c’était avec le mot « car », une conjonction de coordination, là, on a une conjonction de subordination. Ce n’est pas important pour la vidéo d’aujourd’hui – je ferai peut-être une vidéo sur ce sujet plus tard ; si ça vous intéresse, faites-moi-le savoir en commentaire. Aujourd’hui, on va juste se dire que « puisque », c’est un mot qui exprime, comme « car » et « parce que » la cause ou la raison et c’est le mot le moins utilisé des trois. C’est moins utilisé que « parce que » et c’est moins utilisé que « car ». La grande différence entre « parce que » et « puisque », c’est qu’avec « parce que », la personne avec qui vous parlez, elle ne connaît pas la cause alors qu’avec « puisque » la personne avec qui vous parlez connaît déjà la cause. Voyons avec un petit exemple. Imaginez deux informations. « Je dois me lever tôt demain. » (c’est une information) et « Je vais me coucher. » (une autre information). Si la personne avec qui vous parlez, elle connaît la cause « je dois me lever tôt demain », si la personne le sait, alors vous utiliserez « puisque ». Vous direz : « Je vais me coucher puisque je dois me lever tôt demain. » Ça marche seulement si la personne sait que vous devez vous levez tôt le lendemain. Si la personne ne le sait pas, si la personne ne connaît pas la cause, si la personne ne sait pas que vous devez vous levez tôt demain, alors vous direz : « Je vais me coucher parce que je dois me lever tôt demain. » Donc, vous voyez la nuance. Dans un cas, la personne connaît la cause (vous utilisez « puisque »), dans l’autre cas, elle ne connaît pas la cause (vous utilisez « parce que »)

Un autre exemple serait : vous avez quelqu’un qui a sonné à votre porte et vous lui dites : « Puisque tu es là, entre boire un café. » Vous ne pouvez pas dire : « Parce que tu es là, entre boire un café. », ce n’est pas correct, ça ne marche pas et la raison pour laquelle ça ne marche pas, c’est que la personne, elle sait qu’elle est là ; si elle devant votre porte, elle le sait, elle connaît la cause, donc, vous lui dites : « Puisque tu es là – c’est la cause – entre boire un café. »

J’espère que vous avez apprécié cette petite vidéo, que ça vous aidera. Comme d’habitude, pas de stress quand vous devez utiliser ces différentes expressions ou ces différents mots, ça doit venir naturellement. Soyez à l’aise quand vous parlez, écoutez beaucoup de français pour comprendre les nuances et sachez qu’il existe plein d’autres mots ou groupes de mots pour exprimer la cause. On a « comme, à cause de, étant donné que, etc. », mais si vous connaissez déjà les trois que je viens de citer et que vous comprenez les petites nuances, vous serez déjà très bien armés quand vous devrez parler le français.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. Un petit rappel avant de nous quitter. Si vous avez envie d’aller plus loin et plus vite dans votre apprentissage du français, vous pouvez vous procurer un des packs de Français Authentique. Vous y apprendrez à parler le français en prenant du plaisir avec des cours et des fichiers audio enregistrés par des vrais francophones. Vous prendrez du plaisir et vous passerez de l’état de compréhension à l’état d’expression. Il n’y a aucun risque puisque chaque cours est accompagné d’une garantie de 30 jours. Donc, si avant 30 jours, vous dites : « Ça ne me plaît pas, je veux être remboursé. », on vous rembourse sans aucune discussion, mais vous êtes très très très très très peu nombreux à utiliser cette garantie parce que j’ai créé ces cours avec mon cœur et avec vraiment le plus d’effort possible et ceux qui achètent les cours en sont très contents. Essayez, vous ne le regrettez pas.

A bientôt !

Vous appréciez ce contenu ?

Abonnez-vous à mon cours gratuit !

Étape 1

Découvrez mon cours gratuit !


Étape 2

Consultez mes autres ressources

Application mobile Extraits de cours Podcast Vidéos Blog


Étape 3

Il est temps d'agir

Procurez-vous un de mes cours pour apprendre à parler Français packs-small Vue d'ensemblePack 1 Pack 2 Pack 3 Académie


Étape 4

Rejoignez la communauté FA

Faites-vous aider par des gens qui comme vous apprennent le Français

Ce que disent mes élèves

Réseaux sociaux

facebook twitter googleplus youtube