Ca fait un bail

Ca fait un bail

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Ca fait un bail”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut à tous et merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast et aujourd’hui, on va parler de l’expression « ça fait un bail » qui est une expression qui m’a été suggérée par Antonio sur le groupe privé Facebook de l’académie et c’est même dans le cadre d’un projet qu’on a dans l’académie Français Authentique qui s’appelle Le mot du jour, projet qui a été créé par Maria et Schult et dans lequel les membres peuvent parler d’un mot ou d’une expression, soit en vidéo soit par texte. Et Maria regroupe environ une fois toutes les deux semaines tous les « mots du jour » choisis par les membres et moi, je fais une vidéo dans laquelle j’explique le sens de ces mots. Environ toutes les deux semaines et tout ça, c’est en bonus pour l’académie en plus de tout le reste, des modules, etc.

Avant de passer à l’expression « ça fait un bail », je vous rappelle que la promotion d’été sur les cours de Français Authentique expire aujourd’hui 8 juillet ; c’est le dernier jour. Vous pouvez avoir 20 % sur le pack 1, le pack 2 ou le pack 3 et c’est maintenant ou jamais. Utilisez votre été pour donner un petit coup de boost à votre français. Moi, je vais le faire en italien personnellement ; je travaille tous les jours en italien, mais je sais que l’été, j’aime essayer de travailler un peu plus longtemps et pour ça, vous avez besoin de matériel. Donc, la promo d’été, expire aujourd’hui et il n’y aura pas d’exception, comme d’habitude. Si vous manquez le délai – j’aillais dire la deadline, mais c’est un mot anglais – eh bien, on ne pourra pas revenir en arrière, malheureusement.

Parlons maintenant de « ça fait un bail ». Le verbe « faire », il a plein de sens. C’est un de ces verbes en français très utilisés dans différents contextes, mais quand on dit « ça fait », ça veut dire « il y a ». Ça fait longtemps, ça veut dire « il y a longtemps ». Donc, « ça fait », ça veut dire « il y a ». Il y a aussi une idée un petit peu de durée.

Le mot « bail », il a deux sens. Le sens 1, c’est un contrat qu’on signe pour louer un appartement ou pour louer quelque chose. Avant d’habiter dans cette maison que j’ai achetée, je louais une maison et j’ai loué avant des appartements à Linz et donc, j’ai signé ce qu’on appelle un bail. A chaque fois, vous signez un bail. C’est tout simplement un contrat entre le propriétaire de l’appartement ou de la maison et vous. Ça explique le loyer que vous payez, ça explique les différentes règles. Ça, on appelle ça un bail.

Au sens familier, ça veut dire longtemps. C’est le sens familier. Et quand on dit : « Ça fait un bail. », ça veut tout simplement dire : « Ça fait longtemps, il y a longtemps. » Si on prend quelques exemples, vous allez vite comprendre.

Imaginez que vous vous promenez, vous faites les courses et vous croisez un ami que vous n’avez pas vu depuis 20 ans et vous lui dites : « Waouh, salut ! Ça va ?  Qu’est-ce tu deviens ? Ça fait vraiment un bail qu’on ne s’est pas vu ! » Ça veut tout simplement dire : « Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu. » J’ai utilisé cette expression pas plus tard qu’avant-hier parce que je ne regarde jamais la télévision la journée, mais en fin d’après-midi avant-hier, j’ai regardé la fin du match de Novak Djokovic parce que je l’aime beaucoup. Donc, je me suis assis devant le canapé et j’ai dit à Céline : « Waouh ! Ça faisait vraiment un bail que je n’avais pas regardé la télé l’après-midi. » En disant ça, j’ai tout simplement voulu dire [que] ça faisait longtemps que je n’avais pas regardé la télé l’après-midi. Ça fait un bail, ça veut dire « ça fait longtemps ».

J’aurais aussi pu dire (puisque j’ai un petit peu de fièvre ces derniers jours ; je vous en ai déjà parlé, désolé de me répéter) : « Ah, ça faisait un bail que je n’avais pas été malade. » Ça faisait longtemps, ça faisait longtemps. Ça fait un bail, ça veut dire « ça fait longtemps ».

Je peux vous proposer un petit synonyme de cette expression un peu moins répandu.  Ça fait un bail, c’est très répandu – c’est familier, attention, il ne faut pas l’utiliser dans toutes circonstances ; ce n’est pas grossier, mais il ne faut pas l’utiliser dans des cas très soutenus. Une autre expression un peu familière, ce serait « ça fait une paye ». « Ouah, ça faisait une paye que je n’avais pas regardé un match de tennis. » « Ça faisait une paye que je n’avais pas été malade. » « Ça faisait une paye que je n’avais pas vu cet ami, depuis 20 ans. » Donc, vous voyez, « ça fait une paye », ça veut dire « ça fait un bail », ça veut dire « ça fait longtemps », tout simplement.

L’origine de l’expression, ce serait… j’utilise le conditionnel, mais je pense que ça peut être une bonne explication. Les baux de fermage, ce sont les locations de la terre pour l’agriculture, quand des agriculteurs louent une terre pour planter des choses, pour l’agriculture, souvent, ces baux… Baux, c’est le pluriel de bail, donc, un bail / des baux. Les baux de fermage ou le bail de fermage qui va être signé, il est de longue durée. Un bail de fermage est de longue durée. Donc, si on dit : « ça fait un bail », on se réfère un petit peu à ces baux de fermage. Ça fait un bail, ça veut dire « ça fait longtemps. »

Avant de nous quitter, pratiquons un peu votre prononciation. Vous répétez tout simplement après moi en copiant exactement mon intonation. C’est parti !

Ça fait un bail !

Ça fait un bail !

Ça fait un bail !

Ça fait un bail !

Une dernière fois…

Ça fait un bail !

Très bien ! N’oubliez pas de profiter de la promo d’été sur les cours de Français Authentique. C’est le dernier jour aujourd’hui, il n’y aura pas d’exception pour les retardataires. Il y a un lien en bas qui vous permet d’aller directement sur la page et de bénéficier de 20 % sur les cours de Français Authentique, ce qui n’est pas négligeable. Je peux vous dire que ça faisait un bail qu’il n’y avait pas eu de promo sur les cours de Français Authentique.

A bientôt les amis !