Avoir sur le bout de la langue

Avoir sur le bout de la langue

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Avoir sur le bout de la langue”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut à tous, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Et aujourd’hui, on va parler d’une expression qui m’a été suggérée par Marco sur Facebook et qui est « avoir sur le bout de la langue ». J’avais l’impression d’avoir déjà expliqué cette expression, mais en faisant des recherches, je me suis aperçu que ce n’était pas le cas. Ça fait maintenant six ans que j’enregistre des podcasts pour vous et parfois, je me dis : « Tiens, j’ai déjà expliqué cette expression. » En l’occurrence, ce n’était pas le cas. Vous pouvez, bien sûr, utiliser la fonction « recherche » sur le site www.francaisauthentique.com ; il y a en haut à droite une petite loupe, vous cliquez dessus et vous tapez les mots qui sont contenus dans l’expression que vous recherchez et vous trouverez tout ce que vous souhaitez.

Avant de commencer, je voulais vous poser une question : est-ce que vous faites partie de la communauté Facebook de Français Authentique ? Nous sommes presque 290.000, donc, c’est énorme. Je n’aurais même pas osé imaginer ça quand j’ai créé Français Authentique. Je suis en train de préparer une petite surprise pour les 300.000, donc, rejoignez-nous. Vous allez sur Facebook, vous tapez « Français Authentique », vous cliquez sur « J’aime » et vous recevrez des notifications. Passons maintenant à l’expression d’aujourd’hui : avoir sur le bout de la langue.

La langue, c’est un muscle qui est dans votre bouche et que vous utilisez pour parler. Le bout, c’est l’extrémité ; si vous tirez la langue de votre bouche, l’extrémité, le bout, c’est ce qui est le plus loin de votre gorge, c’est ce qui est le plus proche de votre nez. Donc, le bout de la langue, c’est l’extrémité, c’est la partie qui est la plus proche de votre nez si vous la sortez de votre bouche.

Et l’expression « avoir sur le bout de la langue » – c’est bien sûr une expression figurée puisqu’on imagine que vous avez des mots ou des idées qui sont sur le bout de votre langue. Et ça veut tout simplement dire : ne plus trouver un mot, une expression ou une information, mais vous êtes sûr que vous la connaissez, que vous êtes sur le point de la trouver. Donc, si vous avez oublié quelque chose, on vous pose une question et vous avez oublié la réponse ou vous avez oublié un mot ou vous avez oublié une expression, mais vous êtes sûr que vous connaissez la réponse, que vous pouvez, en cherchant quelques secondes trouver la réponse, vous dites : « Je l’ai sur le bout de la langue. »

Comme d’habitude, illustrons cette explication de quelques exemples dans différents contextes. Le premier, vous imaginez que vous rencontrez un ami et vous lui dites : « Hey, j’ai croisé notre ancien professeur de français du lycée. Je ne me souviens plus comment il s’appelle ; ah, je l’ai presque, j’ai vraiment son nom au bout de la langue. » Et vous réfléchissez cinq secondes et vous dites : « C’était monsieur Rousseau ! » Donc, quand vous dites : « J’ai son nom au bout de la langue. », ça veut dire : « Je ne le trouve pas, je suis en train de le chercher. Je sais que je l’ai presque, je sais que je vais le trouver, mais je ne l’ai pas tout de suite, je l’ai un peu oublié. » Ça, c’est « avoir au bout de la langue. »

Imaginons que vous êtes dans un – je vous le souhaite d’ailleurs – jeu télévisé et vous arrivez à la dernière question, la question à un million d’euros ; si vous répondez à la question, vous gagnez un million d’euros. On vous pose la question et vous dites : « Ah, je connais la réponse, mais je l’ai oubliée. Attendez, laissez-moi cinq secondes, je l’ai au bout de la langue. » Et vous réfléchissez parce que c’est vraiment quelque chose que vous connaissez, vous savez, vous avez vraiment la réponse mais il vous faut un petit peu de temps pour la chercher, elle va arriver pour que vous puissiez la donner. Et je vous le souhaite parce que ce n’est pas mal de gagner un million d’euros.

Enfin, vous pouvez dire – et je suis persuadé que ça vous arrive : « Ah, j’ai oublié comment dire cette expression ou ce mot en français, j’ai oublié la traduction en français. » Et si c’est vraiment une chose que vous avez sue, que vous avez apprise ou que vous avez entendue dans un de mes podcasts, vous pouvez dire : « Mais attends, laisse-moi réfléchir, je l’ai au bout de la langue. J’ai oublié, mais je l’ai au bout de la langue, je vais le trouver. »

Vous voyez que cette expression n’a qu’un seul sens, elle a un sens clair et simple qui est de dire : vous ne trouvez pas un mot, une expression, une information, mais vous êtes sûr que vous la connaissez et avec un petit peu de temps, vous saurez la retrouver. Avant de nous quitter, ce que je vous propose de faire, c’est de pratiquer un petit peu votre prononciation, donc, vous allez répéter tout simplement après moi. C’est à votre tour de travailler, d’être actif. Vous pouvez faire pause si je n’arrête pas assez longtemps ; vous répétez tout simplement après moi. On y va !

J’ai sur le bout de la langue

Tu as sur le bout de la langue

Il a sur le bout de la langue

Elle a sur le bout de la langue

Nous avons sur le bout de la langue

Vous avez sur le bout de la langue

Ils ont sur le bout de la langue

Elles ont sur le bout de la langue

Donc, voilà ! Merci beaucoup d’avoir écouté cet épisode. Merci également à tous les donateurs du projet Patreon qui financent le podcast et mes vidéos en décidant de faire un don mensuel à partir d’un dollar par mois. Ça peut être plus, ça peut être dans une autre monnaie, vous pouvez arrêter à tout moment. J’offre des bonus et des surprises aux donateurs et ça aide Français Authentique dans sa mission  puisque j’utilise les fonds pour me faire aider d’un point de vue administratif et j’aimerais, quand tout sera en place, mettre à disposition encore plus de contenu gratuit. Donc, c’est grâce au projet Patreon et je remercie chacun des donateurs. Si vous n’êtes pas donateur, il vous suffit de vous rendre sur www.francaisauthentique.com/patreon. Ça, c’est le nom de la communauté et il y a le lien en bas de ce podcast. Je l’ai dit, j’ai dit le mot « Patreon », je ne l’avais pas au bout de la langue, c’est quelque chose dont je me souvenais.

Merci les amis de m’avoir suivi et à bientôt !