Avoir le nez creux

Avoir le nez creux

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Avoir le nez creux”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode dans lequel je vais vous expliquer le sens de l’expression française « avoir le nez creux ». Je remercie notre ami Hussein qui m’a suggéré cette expression sur la page Facebook de Français Authentique. Avant ça, parlons un petit peu de l’actualité de Français Authentique.

En ce moment – j’en ai parlé brièvement il y a peu de temps – on est en train de travailler un nouveau site, donc, il y aura très bientôt un nouveau site de Français Authentique – l’adresse restera la même, ce sera toujours www.francaisauthentique.com, mais le design va changer, l’organisation va changer, les différentes pages vont changer. En fait, l’idée, c’est de faire quelque chose de plus claire parce que ces dernières années depuis la création du site, il y a eu beaucoup de choses qui sont arrivées : il y a eu mon livre, il y a eu l’application mobile et je souhaite rendre les choses beaucoup plus claires et beaucoup plus faciles à comprendre pour vous. Je compte le rendre plus beau ; le design date de 2015 et les choses évoluent et j’aimerais le rendre plus beau. Donc, plus beau, plus clair, plus rapide avec vraiment en tête qu’il vous aide un maximum, qu’il vous aide toujours plus et je prévois même – vous me direz ce que vous en pensez – de mettre un petit quiz sur la page d’accueil pour vous poser quelques questions et vous aider à tester votre niveau de français. Donc, donnez-moi votre avis et si vous avez d’autres idées en ce qui concerne le nouveau site de Français Authentique, vous pouvez me laisser un petit commentaire sur Facebook, je vous en remercie.

L’expression d’aujourd’hui, c’est « avoir le nez creux ». Le nez, c’est quelque chose qui est située au milieu de votre visage et que vous utilisez pour sentir, pour essayer de reconnaître les odeurs ou pour respirer en amenant de l’air par notre nez. Donc, le nez, c’est ça : c’est ce qui est au milieu de votre visage et que vous utilisez pour sentir et pour respirer.

Le mot « creux », ça veut dire vide, ça veut dire avoir un trou à l’intérieur ; quelque chose de creux, c’est quelque chose qui est vide à l’intérieur, qui a des trous à l’intérieur, où il n’y a rien, il n’y a pas de matière à l’intérieur. Par exemple, un ballon, c’est creux – à l’intérieur, il n’y a que de l’air ; un tonneau est creux puisqu’on peut y mettre du vin, de l’eau, etc. Donc, quelque chose de creux, c’est quelque chose qui a du vide à l’intérieur. Et quand on dit qu’on a le nez creux, c’est qu’on a le nez qui est vide, qui n’est pas encombré ; on n’a rien qui vient boucher notre nez. Donc, quand on veut sentir ou respirer, il n’y a rien qui vient encombrer, donc, le nez est creux, donc, il est propre et il n’y a rien qui vient gêner.

Ça, c’est le sens propre et c’est le sens à l’origine, mais au sens figuré qui est le sens de l’expression « avoir le nez creux », le mot « sentir » ici, ce n’est pas lié au sens propre de sentir, c’est lié à l’intuition et avoir le nez creux, ça veut dire « avoir de l’intuition, être capable de prévoir les choses ». On ne sait pas pourquoi, on pense que quelque chose va se produire, on n’a pas d’explication, mais on le sent à l’intérieur de nous-mêmes. Là, on ne sent pas avec son nez, on sent un peu avec son corps, avec son intuition. C’est un peu difficile à décrire, mais c’est ça le sens figuré. Avoir le nez creux, ça veut dire avoir l’intuition, ça veut dire penser qu’une chose va arriver et voir cette chose arriver. Je vous propose, comme d’habitude, de regarder à quelques exemples pour mieux comprendre.

Le premier, ce serait : vous imaginez, il y a un ami qui vous dit : « Hey, tu viens au concert ce soir ? » Et vous, vous dites : « Non, je pense que ça ne me plaira pas ; je ne sais pas pourquoi, mais ça ne m’inspire pas ; je n’ai pas une bonne intuition, je ne vais pas venir. » Et après le concert, vous revoyez votre ami qui vous dit : « Ah, le concert, c’était nul ; il a plu, la musique était mauvaise. T’as vraiment eu le nez creux de ne pas venir. » Donc, vous voyez, ici, « tu as eu le nez creux », ça veut dire : « Tu as eu une bonne intuition, tu as bien prévu les choses. Avant le concert, tu disais : « Non, ça ne va pas être bien, ça ne va pas me plaire » et après coup, on s’aperçoit que tu avais raison, donc, tu as eu le nez creux, tu as bien prévu, tu as bien anticipé, tu as une bonne intuition. »

Encore une fois, imaginons qu’un chef dise à son employé : « Vous m’avez conseillé d’augmenter le budget (augmenter l’argent) pour la recherche sur notre dernier projet. C’était une très bonne décision. Grâce à ça, nous avons pu aider nos clients encore mieux, vous avez vraiment le nez creux. » Donc, ce que le chef dit à son employé, c’est qu’il a une bonne intuition, il a bien prévu ce qui allait arriver. L’employé a dit : « Nous devrions augmenter le budget, augmenter l’argent sur la recherche dans le dernier projet. », nous l’avons fait – il ne savait pas que ça serait efficace ; il l’espérait, mais il n’en était pas sûr – on a écouté et effectivement, il avait raison, donc, on dit : « Il a eu le nez creux ».

Et moi, ce que je peux vous dire, c’est que ma femme Céline, elle a toujours le nez creux en ce qui concerne l’organisation de nos vacances. Que ce soit les lieux qu’elle choisit, les logements, les restaurants, à chaque fois qu’elle choisit quelque chose, elle a une bonne intuition, elle sent bien les choses et quasiment à chaque fois, c’est bien réussi, donc, on peut dire que Céline a le nez creux, elle a une bonne intuition, elle arrive à bien prévoir les choses.

J’espère que cette expression est maintenant claire pour vous. On va pratiquer un tout petit peu votre expression, comme d’habitude. Vous répétez tout simplement après moi.

Avoir le nez creux

Avoir le nez creux

Avoir le nez creux

Avoir le nez creux

Une dernière fois…

Avoir le nez creux.

Merci de m’avoir écouté. Je voudrais remercier, comme je le fais souvent, tous les donateurs Patreon de Français Authentique. Vous savez que beaucoup de podcasts ou de gens qui ont des chaînes YouTube qui font beaucoup de contenus gratuits comme moi – je fais quand même quatre contenus gratuits par semaine (deux vidéos, deux podcasts) – souvent, les gens, ils se rémunèrent, ils obtiennent de l’argent par le biais de la publicité ou de sponsors. A chaque fois, ils vous disent : « Bon, aujourd’hui, le sponsor, c’est l’entreprise qui me rémunère ou qui me paye pour ce podcast, c’est machin, machin. » Souvent, ce n’est pas lié, il n’y a pas grand-chose à voir entre le sponsor et l’épisode. Et la publicité, c’est quelque chose que je n’aime pas trop, c’est quelque chose que je n’ai jamais faite et qui ne m’intéresse pas du tout. Moi, je préfère me faire aider par les membres de Français Authentique qui bénéficient du contenu et qui m’aident à développer Français Authentique. Donc, beaucoup de monde se dit : « O. K., j’obtiens plein de contenus gratuits, je n’ai pas l’intention ou les moyens ou l’envie d’acheter les cours, je veux soutenir Français Authentique pour tout le contenu gratuit et toute son aide, donc, je fais un petit don via le projet Patreon. » Ça démarre à un dollar par mois, ça peut être dans une autre monnaie, vous pouvez arrêter quand vous voulez, donc, c’est très flexible. En tout cas, ça aide beaucoup Français Authentique et je remercie du fond du cœur tous les donateurs qui nous ont rejoints sur www.francaisauthentique.com/patreon – il y a un lien dans la description du podcast.

Merci et à très bientôt pour un nouvel épisode.