Avoir deux mains gauches

Avoir deux mains gauches

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Avoir deux mains gauches”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut, chers amis ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast. Aujourd’hui, je vais t’expliquer une expression française qui est assez utilisée, qui est pas sympa. J’avoue que quand on dit ça à quelqu’un, on n’est pas très gentil avec lui, mais en tout cas, c’est une expression utilisée par les francophones et elle est donc très importante pour toi. Tu dois au moins pouvoir la comprendre quand tu l’entends. Et cette expression, c’est : « avoir deux mains gauches ».

Merci à Charles qui m’a suggéré cette expression sur YouTube. C’était un commentaire sur la chaîne YouTube de Français Authentique que je te recommande de suivre évidemment. On approche du million d’abonnés, donc si tu n’es pas abonné, vas-y dès maintenant. Charles me proposait de parler de cette expression et je vais le faire juste après t’avoir annoncé que j’ai une lettre d’information. Je sais que beaucoup d’entre vous ne connaissent pas ce concept. C’est tout simple. Je te mets un lien (il est dans la description de cet épisode). Toi, tu cliques sur ce lien, tu mets ton adresse mail et chaque semaine, tu reçois deux mails exclusifs. C’est du contenu que je ne partage pas ailleurs, nulle part, ni sur Facebook, ni sur YouTube, ni sur Instagram, ni sur le podcast. Il est vraiment uniquement réservé aux gens qui sont abonnés à cette lettre et il y a donc, deux mails. Le mercredi, c’est souvent un mail de développement personnel dans lequel je partage un certain nombre de mes réflexions. Et le vendredi, c’est plutôt un mail qui résume tous les contenus et qui t’envoie tous les liens vers les contenus de Français Authentique. Tu as aussi la recommandation d’un livre, la recommandation d’un film. Donc voilà, pas mal de ressources pour toi dans cette lettre d’information.

Alors aujourd’hui, on va voir à « avoir deux mains gauches ».

« 2 », c’est un chiffre, c’est un chiffre qui vient entre 1 et 3. Je pense que c’est clair. 2.

La main, c’est l’organe qui est au bout de ton bras. Tu as cinq doigts sur ta main et tu utilises ta main pour faire des choses. D’ailleurs, c’est important. C’est en grande partie ce qui va donner naissance à l’expression. Quelqu’un qui sait bien utiliser ses mains qui est habile, qui sait faire plein de choses avec ses mains, eh bien, c’est quelqu’un qui ne va pas avoir deux main gauche – on va expliquer ça tout de suite – mais voilà, les mains c’est ce qu’il y a au bout de tes bras, où il y a cinq doigts et, important, que tu utilises pour faire des choses.

Le mot gauche, eh bien, il décrit un côté. Tu as la droite et la gauche. Bien sûr, je ne peux pas te montrer, on est en podcast, mais la gauche, c’est le côté où il y a ton cœur. Ça, c’est le côté gauche et le côté opposé, de l’autre côté, c’est le côté droit. Donc, tu as en principe une main droite et une main gauche.

On a tous un côté ou une main avec laquelle on est le plus à l’aise, avec laquelle on arrive mieux à travailler, avec laquelle on écrit. Il y a, j’ai regardé, de l’ordre de 85 à 90 % des gens qui sont droitiers, donc qui écrivent avec leur main droite et il y a le reste qui est gaucher, même si apparemment il y aurait 1 % de gens qu’on appelle ambidextres, c’est-à-dire qui peuvent utiliser leurs deux mains. Donc, on a environ 85 à 90 % de droitiers, de gens qui écrivent de la main droite et qui arrivent mieux à travailler de la main droite. Le reste, ce sont des gauchers à l’exception de certaines personnes qui savent utiliser les deux mains.

Donc, pour comprendre l’expression, tu vois que la majorité de la population est à l’aise de sa main droite. On a dit 85 à 90 %. Main droite, ils sont droitiers. Pour ceux qui sont droitiers, utiliser la main gauche, c’est difficile. Moi-même, je suis droitier. Si tu me demandes d’écrire de la main gauche ou de faire quelque chose de la main gauche, je vais avoir beaucoup de mal. Je serais maladroit si j’utilise ma main gauche. Et ça, ça a donné le sens de l’expression « avoir deux mains gauches ». Quelqu’un qui a deux mains gauches ou quand on dit à quelqu’un qu’il a deux main gauche, ça veut dire, eh bien, qu’il est très maladroit, qu’il est malhabile. On dit même « être gauche », c’est une autre expression, « être gauche », ça veut dire « être très maladroit ». Donc, ce n’est pas sympa de dire à quelqu’un qu’il a deux mains gauches parce que ça veut dire qu’il est très, très, très, très maladroit.

Prenons quelques exemples, quelques contextes. Tu es dans une colocation, donc tu vis avec plusieurs personnes et il y a une personne avec laquelle tu vis qui casse tout le temps des objets. Il ne peut rien faire sans casser quelque chose. Un moment, vous passez à table et tac, il casse une assiette. Et toi, tu te fâches un peu parce que t’en as marre qu’il casse tout dans l’appartement et tu dis : « Mais tu as vraiment deux mains gauches ». En disant ça à ton colocataire, eh bien, tu lui dis qu’il est très, très, très maladroit. Il est malhabile. Il a deux mains gauches.

Un autre exemple. Tu demandes de l’aide à un ami pour monter une armoire. Tu sais, l’armoire c’est un meuble que tu as dans la chambre pour ranger tes vêtements. Donc, tu demandes à cet ami : « Est-ce que tu peux venir samedi m’aider à monter cette armoire ? Je viens de l’acheter, elle est dans un carton, il faut tout monter. Il faut que l’armoire soit montée samedi ». Et là, ton ami, il te répond : « Bah écoute, oui je veux bien, mais tu sais moi j’ai deux mains gauches ». En disant ça, l’ami indique, eh bien qu’il est maladroit, qu’il n’est pas très habile et que ça va être difficile pour lui de t’aider à monter ce meuble. Il a deux mains gauches.

Dernier exemple. Tu es avec un ami et il y a une boîte de conserve à ouvrir. Tu vois, il faut ouvrir une boîte de conserve. C’est une boîte métallique fermée et ton ami essaye de l’ouvrir, mais n’y arrive pas. Tu vois : « Hum, ah non, j’arrive pas. Ça ne marche pas ». Et toi, tu lui dis : « Bon écoute, c’est tout. Laisse-moi faire. Toi, tu as deux mains gauches ». En disant ça, tu lui dis : « Bon, je vais ouvrir la boîte moi-même. Toi, tu es trop maladroit. Tu as deux mains gauches ».

Donc, voilà pour le sens de cette expression. J’espère que c’est clair pour toi et que ça t’a plu. Je te propose de pratiquer un petit peu ta prononciation, histoire de devenir un peu actif dans ce podcast. Donc tu répètes tout simplement après moi. Je vais conjuguer au présent.

J’ai deux mains gauches

Tu as deux mains gauches

Il a deux mains gauches

Elle a deux mains gauches

Nous avons deux mains gauches

Vous avez deux mains gauches

Ils ont deux mains gauches

Elles ont deux mains gauches

Très, très, bien ! Voilà, si tu veux garder contact avec François Authentique, ne rien manquer, être informé chaque vendredi de tous les contenus publiés la semaine et surtout avoir chaque mercredi un mail de développement personnel, de contenus exclusifs, rejoins la lettre d’information. Tu as le lien en bas de cet épisode sur le blog de Français Authentique. J’espère que t’as pas deux mains gauches.

A bientôt ! Salut !