Au pif

Au pif

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Au pif”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut et bienvenue dans ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Merci de me rejoindre pour cet épisode dans lequel nous allons parler d’une expression française authentique qui m’a été suggérée par ma fille Emma. Une fois n’est pas coutume, j’utilise l’inspiration de ma fille pour expliquer une expression dans le cadre du podcast et cette expression, l’expression suggérée par ma fille Emma, c’est “au pif”. Tu as peut-être déjà entendu cette expression par le passé, dans un film français, à l’oral ou bien même dans un livre à l’écrit. C’est une petite expression courante que tu as pu rencontrer dans ton écoute du français. Merci Emma pour ça.

Avant de passer à cette expression, un tout petit peu d’actualité. Il n’y a pas grand-chose à dire si ce n’est que nous démarrons la deuxième partie de l’année 2019. Ça passe très très vite ; si tu t’es fixé des grands objectifs pour 2019, eh bien c’est le moment de te poser la question : où en es-tu ? On a fait la moitié de l’année, est-ce que tu as atteint la moitié de tes objectifs ou est-ce que tu es en chemin ou à la moitié du chemin pour atteindre tes objectifs. C’est une question que je me pose beaucoup. J’ai encore pas mal de travail, pas mal de choses à faire, pas mal d’actions pour les cours de Français Authentique, les améliorer, en sortir un nouveau à la fin de l’année en octobre, développer l’académie, l’académie marocaine, donc, il y a plein de surprises qui arrivent ; développer le contenu de Français Authentique, etc. et – ça a commencé en début d’année et ça va continuer – impliquer plus de monde dans Français Authentique. Tu as vu que j’avais intégré Céline il y avait un certain temps, mon frère Jimmy m’a aidé, Jean Didier est là pour me supporter au quotidien, ma belle-sœur Charlène est là pour discuter et aider les membres de l’académie au quotidien ; mon père m’aide, ma mère a rejoint le groupe privé Facebook de l’académie, donc, il y a de plus en plus de monde qui m’aide et qui apporte de la diversité à notre belle communauté. Donc, si tu as des suggestions, tu peux me contacter via les réseaux sociaux ou via l’adresse mail de Français Authentique. Une suggestion, ça pourrait être de faire des introductions plus courtes peut-être parce que là, on arrive à trois minutes et on va parler de “au pif”.

Le mot “pif”, déjà, on l’utilise pour décrire le nez en argot, en français un peu familier. Quand on parle du pif, on parle du nez. Le nez, c’est ce que tu utilises pour sentir ou pour respirer, pour inspirer. Là, j’ai inspiré par le nez. Le nez, on appelle ça le pif. Petite parenthèse : tu pourras entendre parler de Pif le chien qui est un personnage de bande dessinée qui date de 1948 et qui a donné son nom aussi à un journal qui s’appelait Pif gadget, un vieux journal, un magazine de bande dessinée, mais tout ça, ça n’a rien à voir avec l’expression, mais je le dis parce que ça fait partie de la culture française et tu pourrais entendre parler de Pif le chien ou de Pif gadget, mais quand on parle de pif, on parle de nez, c’est ça qui est important.

Quand on dit que quelqu’un a du pif, on dit qu’il a du flair, qu’il a du nez, qu’il a de l’instinct, qu’il sent bien les choses (puisqu’on utilise son nez pour sentir). Et quand du coup on parle de “au pif”, l’expression “au pif”, ça veut dire “en utilisant son nez”, ça veut dire “approximativement, à peu près, à l’intuition” ; on fait des choses à l’intuition, de façon un peu approximative, de façon un petit peu au hasard, c’est notre façon d’exécuter ces actions. Au pif, à peu près, approximativement, à l’intuition.

Imagine, on va prendre comme d’habitude quelques exemples : tu es dans une bibliothèque et tu as envie de choisir un livre à ramener chez toi afin de le lire tranquillement. Il y a plein de livres, évidemment dans la bibliothèque et tu dis : “Oh là là, y a vraiment trop de livres ici, je ne sais pas quoi choisir. Je vais choisir au pif.” Donc, ça veut dire “je choisis un peu à l’instinct, approximativement ; je ne vais passer une heure à regarder les résumés derrière les livres ; je ne vais pas passer un peu de temps à discuter avec la personne qui gère la bibliothèque pour m’aider à trouver un livre, je vais le faire au pif. Je ne vais pas lire le résumé, je vais le faire à l’instinct. Je vais peut-être regarder la couverture, regarder le titre ou alors même – ça peut vouloir dire ça aussi – en prendre un au hasard.” Donc, si tu dis “j’en prends un au pif”, ça veut soit dire “tu fermes tes yeux et tu prends un livre au hasard dans la bibliothèque” ou ça peut vouloir dire, et c’est plutôt ça l’utilisation courante “t’en regardes 3-4, les titres et t’en prends un sans faire beaucoup d’effort”. Il y a cette idée d’approximation, d’à peu près.

On va prendre un autre exemple où cette fois on va insister sur l’aspect hasard de l’expression au pif. Imagine que tu fais un test de français sous forme de QCM. Un QCM, c’est un questionnaire à choix multiple, donc des questions à choix multiples. En fait, tu as une question, on te met trois réponses et tu choisis la bonne réponse. Imagine que tu as un QCM et à la fin, tu n’as plus le temps, c’est terminé, il te reste deux questions. Et là, tu dis en sortant à tes amis : « Ben écoute, je n’avais plus le temps, donc, pour les deux dernières réponses, j’ai décidé au pif. » Ça veut dire clairement que tu as pris au hasard. Il y avait deux questions, il y avait trois propositions à chaque fois et tu n’as pas lu, tu n’as pas réfléchi, tu as choisi au hasard. Si tu fais ça, on dit que tu as choisi au pif.

Enfin, dernier exemple qu’on pourrait prendre. Tu ne sais pas si un mot français – quel mot on va choisir – le mot “soleil” en français est masculin ou féminin, tu ne sais pas si on dit “le soleil” ou “la soleil” et si tu n’as pas de dictionnaire sous la main ou tu n’as pas accès à Google, tu es dehors, tu dis à tes amis : « Ah, je ne suis pas sûr, je choisis au pif, je vais dire que c’est la soleil. » – en l’occurrence, ce serait faux puisqu’on dit le soleil, c’est un mot masculin. Tu en choisis un au pif, ça veut dire que tu en choisis un au hasard, à l’intuition. Il n’y a pas toujours 100 % de hasard ; tu l’as compris avec l’exemple du livre dans la bibliothèque : il y a une question de hasard à savoir que tu ne sais pas, donc, tu en choisis un, mais tu suis quand même un peu ton instinct, tu suis ton nez, tu suis ton pif, tu suis ton intuition. Peut-être que pour toi “la soleil”, ça sonne mieux que “le soleil” ; peut-être que tu sais qu’on dit “la groseille”, donc, tu dis : « Ah, la groseille ? Donc, on dit “la soleil” parce que ça se ressemble, ça rime. », par exemple, je dis n’importe quoi, mais donc, c’est un peu le pif, le nez qui te fait choisir une réponse plutôt qu’une autre. C’est ce que signifie “au pif” et je remercie vraiment Emma, ma fille, de m’avoir parlé de cette expression et de m’avoir demandé : « Mais ça veut dire quoi “au pif” ? »

Un synonyme de “au pif”, ce serait “au doigt mouillé”. Je le dis pour compléter : au doigt mouillé, c’est beaucoup moins utilisé, mais si tu l’entends, ça veut dire un peu la même chose, au pif.

Je te propose, avant de nous quitter, de pratiquer ta prononciation. Tu répètes tout simplement, ça va aller vite, après moi. C’est parti !

Au pif

Au pif

Au pif

J’ai choisi au pif

J’ai choisi au pif

Super ! Avant de nous quitter, je souhaite remercier tous les donateurs du projet Patreon qui aident Français Authentique à se développer, à élargir la mission et à proposer toujours plus de contenus gratuits. On a trois épisodes gratuits par semaine et donc, si tu veux toi-même rejoindre ce projet, ne le fais pas au pif, ne cherche pas au pif, mais va sur www.francaisauthentique.com/patreon, il y a aussi un lien dans la description de l’épisode. Je te laisse découvrir le projet, tu peux choisir la donation que tu fais, ça commence à $1/mois, ça peut être dans une autre monnaie, c’est très flexible, tu arrêtes quand tu veux. Donc, si ça t’intéresse de contribuer à petite échelle à Français Authentique, tu peux le faire via ce lien. Moi, je te retrouve très bientôt, ce sera demain, pour une nouvelle vidéo de Français Authentique.

Merci de m’avoir écouté, salut !