Viens parler avec les tuteurs de l'académie Français Authentique (fermeture le 16 avril)
Plus d'informations

Arrondir les angles

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Arrondir les angles”

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Je suis très contente de te retrouver aujourd’hui, comme d’habitude. Nous allons découvrir ensemble l’expression « arrondir les angles ».

Mais avant de passer aux explications, je voudrais juste faire une petite parenthèse concernant la réouverture prochaine des inscriptions à l’Académie Français Authentique. Alors sache qu’à partir du 7 janvier, tu pourras rejoindre l’académie qui, je te rappelle, est fermée 90 % de l’année. Donc si vraiment tu as envie, maintenant, de nous rejoindre, de rejoindre une plateforme d’apprentissage complète, tout en un, dans laquelle tu auras du contenu, dans laquelle tu feras partie d’une communauté et dans laquelle tu auras accès à des réunions Zoom avec des tuteurs français, avec Johan, eh bien ne manque pas les inscriptions. Tu as le lien dans la description et tu peux déjà rejoindre la liste d’attente. Donc tu seras informé directement des ouvertures. Tu cliques sur le premier lien, tu découvres le contenu de l’académie et tu peux rejoindre la liste d’attente pour les inscriptions du 7 janvier.

Revenons à l’expression « arrondir les angles ». Donc on va faire un zoom sur les mots qui composent l’expression.

Tout d’abord, on a le mot « arrondir ». « Arrondir », c’est un verbe qui signifie rendre rond quelque chose, lui donner une forme circulaire ou courbée, disons une forme plutôt arrondie.

Et le mot « angle », on l’utilise généralement en géométrie. C’est une figure qui est formée par deux lignes droites qui se coupent et qui forment du coup un angle. On utilise aussi le mot « angle » pour désigner le coin d’un objet généralement pointu, en forme de triangle, pour désigner le coin d’un meuble, le coin d’une rue etc.

Concernant le sens de l’expression, à l’origine, disons au sens littéral, arrondir les angles, eh bien ça veut dire rendre les angles moins pointus, parce qu’un angle c’est pointu. Et par analogie, au sens figuré, cela signifie calmer un conflit. Un angle, par définition, pointu, peut blesser. Donc ici, l’angle représente une dispute, un désaccord entre plusieurs personnes. Et à l’inverse, le verbe « arrondir » invite à la douceur, à la tempérance, à la diplomatie.

Donc une personne qui arrondit les angles, elle cherche à ramener le calme dans une discussion disons orageuse ou dans une situation qui est plutôt tendue. Donc ça veut dire apaiser un conflit entre des personnes en faisant preuve de tact, en calmant le jeu, en atténuant les tensions, en arrangeant les choses et en faisant preuve de diplomatie. Ces angles pointus, on va les arrondir, on va les rendre rond, courbé pour pas qu’ils ne blessent. Donc ici, il y a vraiment un sens figuré à l’expression. Un angle pointu fait mal, peut blesser. Et lorsqu’on l’arrondit, il devient sans danger.

Je vais te donner trois exemples, trois contextes bien précis.

Premier exemple : « Le président Macron est décidé à arrondir les angles pour parvenir à un accord avec l’Allemagne ».

Deuxième exemple : « Mathieu a oublié notre rendez-vous avec le client, j’étais furax. Pour arrondir les angles, il a proposé de s’occuper des prochaines réunions à lui tout seul ».

Troisième exemple : « Tu ne t’entends pas avec tes collègues au bureau. Voici mon conseil pour arrondir les angles ».

Voilà pour les trois exemples. Je pense que tu as bien compris cette fois-ci l’image de cette expression et surtout son sens, qui est donc de calmer le jeu, d’arranger les choses, de faire preuve de diplomatie.

Je te propose maintenant de faire un petit exercice de prononciation, donc comme à chaque podcast. On fait attention à faire la liaison entre le « s » de « les » et la voyelle « a » de « angles ». Le « s » se prononce donc « z ». Je vais te donner quelques mots et je te laisserai répéter après moi.

Les_angles

Les_animaux

Les_enfants

Les_oiseaux

Les_histoires

Les_inondations

Le petit exercice est terminé, les explications aussi. Tu vas pouvoir utiliser l’expression à bon escient, maintenant. Pense à cliquer sur le lien dans la description pour découvrir le contenu de l’académie et t‘inscrire sur la liste d’attente pour ne pas louper les inscriptions, elles ouvrent le 7 janvier. Ça va vraiment être chouette. J’ai hâte de te retrouver là-bas. Je te dis à très vite pour un prochain épisode de podcast. Salut !

Tags: