Apprendre le français en écoutant des discussions

Apprendre le français en écoutant des discussions

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Bonjour à tous, merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique et aujourd’hui, je voudrais te donner un conseil si tu fais partie des gens, et il y en a beaucoup, qui disent : « Johan, je te comprends, mais je ne comprends pas les autres francophones. » ou : « Je ne comprends pas les films en français. » Ça, vraiment, sans exagérer, je le lis ou je l’entends chaque jour. Chaque jour, il y a des membres de la famille Français Authentique qui disent ça : « Johan, je te comprends, mais je ne comprends pas les films en français. »

Et souvent, les gens qui me disent ça pensent que le problème numéro 1 ou la raison numéro 1 qui fait qu’ils me comprennent, c’est que je parle lentement : « Johan, tu parles lentement, c’est pour ça qu’on te comprend. Johan, tu utilises des mots simples en général, c’est pour ça qu’on te comprend. Johan, tu as l’habitude de parler avec des non-francophones, c’est pour ça qu’on te comprend et qu’on ne comprend pas les films. » Tout ça, c’est vrai. C’est vrai que je parle lentement, c’est vrai que j’utilise en général du vocabulaire simple ; je n’aime pas essayer d’employer des mots complexes juste pour faire beau. J’essaye d’être simple dans mon message et c’est vrai aussi que j’ai l’habitude de parler avec des non-francophones. Donc, tout ça, c’est vrai, mais ce n’est pas, à mon avis, le plus important ; ce n’est pas le vrai problème.

Le vrai problème que tu as, ce n’est pas ça. Ce n’est pas que tu suis le contenu de quelqu’un qui parle lentement, ce n’est pas la vraie raison pour laquelle tu ne comprends pas les films. Le problème ou la vraie raison pour laquelle tu ne comprends pas les films, c’est que tu n’es pas habitué à entendre des Français parler entre eux. Dans mes vidéos, quand tu me comprends, je m’adresse à toi directement, je ne suis pas avec quelqu’un en train de parler et en train d’échanger de façon naturelle. Ça, c’est la vraie raison.

Quand je parle de discussions entre francophones, je ne parle pas des conversations truquées qu’on peut suivre à l’école ou sur certaines chaînes YouTube où des gens parlent de façon non naturelle :

– Bonjour !

– Comment t’appelles-tu ?

– Je m’appelle Johan. Et toi, comment t’appelles-tu ?

– Je m’appelle Jean. Comment vas-tu ?

Etc.

Ce genre de discussion truquée, ce n’est pas ça qui te fera comprendre les films, qui te fera comprendre tous les francophones. C’est ce qu’on entend à l’école et ce qu’on entend à l’école, ce n’est pas en général des vraies discussions entre francophones.

Moi, j’ai eu cette expérience en anglais que j’ai appris à l’école – j’en ai déjà beaucoup parlé – et ce n’est pas l’école qui m’a permis de parler anglais. L’école m’a donné des bases, mais toutes les années que j’ai passé à l’école à apprendre l’anglais, ce n’est pas ça qui m’a permis de parler anglais. Ce qui m’a permis de parler anglais, c’est d’utiliser des méthodes naturelles et il y a une chose, parmi les cours en ligne que je me suis procuré et que j’ai suivis, qui a tout changé : c’était un cours de conversations où il y avait des dialogues entre les natifs, où il y avait deux natifs qui parlaient en anglais et où il y avait des fichiers explicatifs de ce qu’ils se disaient. C’est ça qui a tout changé chez moi. Ça a changé mon niveau d’anglais et ça a changé ma vie.

Pourquoi ça marche, pourquoi ça fonctionne ? Pourquoi quand on écoute des conversations, des discussions entre des personnes, des francophones on arrive enfin à comprendre les films derrière ? En fait, c’est logique. Quand deux francophones discutent entre eux, ils vont utiliser des expressions idiomatiques. Par exemple : J’ai les yeux plus gros que le ventre. Ça, c’est une expression idiomatique où, même si tu comprends chaque mot, peut-être que tu ne comprends pas l’expression. Ce sont des expressions toutes faites comme ça et il y en a des tonnes dans toutes les langues et il y en a beaucoup en français. Depuis 2011, j’en explique une chaque dimanche, dans mon podcast il y en a plein. Ce sont des choses utilisées par les francophones quand ils discutent entre eux, comme dans les films. Quand deux francophones parlent entre eux, ils parlent un peu plus vite que s’ils parlaient seuls ou s’ils parlaient directement à une personne, comme dans les films. Dans les films, ils parlent plus vite, c’est la même chose. Quand deux francophones discutent entre eux, ils utilisent du vocabulaire typique de l’oral, ils utilisent du vocabulaire typique des discussions du langage courant comme dans les films.

C’est l’explication que quand deux francophones discutent entre eux de façon authentique et réelle, on retrouve la même chose que ce qu’on retrouve dans les films. Donc, en comprenant, en travaillant de façon intensive sur des discussions entre francophones, eh bien, on arrive à comprendre les films en français. Et je suis vraiment convaincu que c’est ce qui manque à la majorité d’entre vous, d’entre toutes ces personnes qui souffrent du même problème que toi qui est : « Je comprends bien le français, mais je ne comprends pas les films et je n’arrive pas à parler. » C’est le déclic qu’il faut.

Et le problème qu’il y a là-dedans, c’est toujours ce qu’on me demande en deuxième lieu : « Mais comment je fais pour comprendre les conversations entre francophones ? Parce que si j’écoute des conversations et qu’on ne m’explique pas le sens, eh bien, je ne vais pas réussir à vraiment progresser. » Pour ça, il faut pratiquer et il faut des explications. C’est pour ça que j’ai créé le cours Discussions authentiques il y a quelques années parce que je sais très bien que si je mets à disposition des discussions entre deux francophones et qu’il n’y a pas d’explications, eh bien, tu ne vas pas comprendre et tu n’arriveras pas à vraiment te développer.

Dans ce cours Discussions authentiques, ce que j’ai fait, c’est très simple : j’ai pris seize sujets et j’ai écrit quelques notes ; ce n’était pas un script que je devais lire, c’était des notes, juste des points. Où est-ce que je veux amener la discussion ? Et j’ai demandé à ma femme de me suivre ; j’ai dit : « Bon, voilà, on va parler de ce sujet-là ; on se met ensemble et on discute de façon vraiment authentique, de façon naturelle comme s’il n’y avait pas de micro. On discute. » Et suite à ça, pour permette à tout le monde de comprendre, eh bien, j’ai enregistré des fichiers vocabulaire et histoires, conformément à la méthode Français Authentique pour que tu comprennes tout ce qu’on se dit. Donc, l’idée qu’il y a derrière ça et qui s’est vérifiée depuis toutes ces années (parce que le pack 2 a rencontré un grand succès), c’est qu’en étudiant plein de fois ces discussions, on améliore sa compréhension (la compréhension devient excellente puisqu’on a eu l’habitude d’entendre des Français qui parlent entre eux) et la pratique : l’expression devient meilleure aussi. C’est aussi simple que ça.

Ce que j’ai fait, c’est qu’en bas de cette vidéo, j’ai mis un exemple d’une de ces discussions authentiques de mon pack 2 ; discussions authentiques. J’ai dit qu’il y avait seize groupes de leçons – il y a trois autres groupes de leçons un peu plus techniques, mais – il y a seize discussions et j’en ai mis une en exemple en bas. C’est un des sujets traités ; il suffit de cliquer sur le lien et de jeter un œil et juste en dessous, il y a un autre lien qui montre la liste de tous les sujets de ce cours de conversation. Je te laisse regarder, je te laisse tester ça et je te laisse imaginer ce que ça donnerait si enfin tu arrivais à comprendre les francophones, si enfin tu comprenais les natifs, si enfin tu comprenais les films en français.

Qu’est-ce que ça changerait dans ton apprentissage du français ? Qu’est-ce que ça changerait dans ta vie ? Qu’est-ce que ça changerait si enfin tu étais capable de parler le français et que tu le faisais sans stresser, sans bloquer toutes les cinq minutes ? Est-ce que tu penses que tu peux atteindre cet objectif en utilisant des méthodes purement basées sur la grammaire ? Ou alors, tu penses, à mon avis, qu’en écoutant plutôt des discussions entre francophones tu atteindras ce niveau ? C’est à toi de répondre, c’est à toi de décider ; moi, je ne peux pas décider pour toi. Je te demande juste de jeter un petit coup d’œil au premier lien, à cette discussion, de regarder également toute les autres discussions qu’il y a, tous les sujets traités dans le pack 2 et ensuite, tu peux, évidemment te procurer le pack 2. Je te laisse regarder les liens, ça ne sert à rien d’aller plus loin.

A tout de suite dans tout ce qu’il y a en bas et on se retrouve la semaine prochaine pour plus de contenu en français authentique.

Merci de m’avoir écouté. A bientôt !