Améliore ta vie en travaillant sur ton environnement

Améliore ta vie en travaillant sur ton environnement

La clé de ton succès dans l’apprentissage du français et toute autre réussite à laquelle tu aspires réside dans ton environnement. Il y a plusieurs raisons à cela :

Nous devenons ce que nous entendons :

Il est très courant de sous-estimer l’influence qu’ont les choses banales de la vie sur notre cerveau et notre bien être.

Pourtant, chaque phrase négative que nous entendons (“Tu n’arriveras jamais à parler français couramment”, “La vie est dure, il est impossible de s’en sortir”…) nous impacte. Que nous le souhaitions ou non.

Notre cerveau utilise nos sens pour capter toutes les informations extérieures et les analyser. Notre inconscient est chargé de filtrer toutes les informations en fonction de leur pertinence. Il ne peut se permettre d’en ignorer une seule.

De ce fait, même si nous ne sommes pas d’accord avec les choses négatives que nous entendons, celles-ci passent par notre inconscient et nous impactent.

Le conférencier américain Jim Rohn disait que nous sommes la moyenne des cinq personnes avec lesquelles nous passons le plus de temps. C’est exactement pour cette raison.

Il est impératif de limiter le nombre de choses négatives que l’on entend chaque jour. Le moyen d’y parvenir est de choisir de façon consciente ce que nous allons écouter à la radio, regarder à la télévision (j’ai personnellement décidé de ne faire aucune des deux activités) et les sujets dont nous allons parler avec les autres…

Si tu veux réussir à parler français et vivre une belle vie, fais attention à ce que tu entends.

Nous devenons ce que nous lisons :

De la même façon que nous sommes influencés par ce que nous entendons, nous sommes influencés par les choses sur lesquelles nous réfléchissons. Le livre “Réfléchissez et devenez riche” de Napoleon Hill (qui ne parle pas seulement d’argent) qui est un des livres de développement personnel les plus vendus, explique comment cela fonctionne.

Le choix des livres que nous lisons impacte directement le sujet de nos pensées et nos réflexions. Par ce biais, il nous transforme directement.

Si tu ne lis pas, c’est une erreur, car comme disait l’écrivain américain Mark Twain : “Quelqu’un qui ne lit pas n’a pas d’avantage sur quelqu’un qui ne sait pas lire”.

Si tu lis, prends soin de choisir des ouvrages qui sont alignés avec tes valeurs, principes et objectifs.

Cela peut sembler évident et banal mais beaucoup trop de gens ne choisissent des livres que de façon passive (conseils d’amis, publicité dans la rue…) sans se demander si ceux-ci seront réellement utiles pour leur vie.

Ils finissent par lire des roman de science-fiction alors qu’ils rêvent de créer une entreprise ou des livres sur le yoga alors qu’ils cherchent à progresser dans leur travail.

Il n’y a absolument rien de mal à lire des livres de science-fiction ou parlant de yoga (je le fais moi-même), la diversité et l’ouverture d’esprit est une clé.

Mais puisque nous devenons ce que nous lisons, il est impératif de focaliser la majorité de nos sujets de lecture sur nos objectifs de vie.

Si tu veux réussir à parler français et vivre une belle vie, fais attention à ce que tu lis.

Nous devenons ce que nous faisons

Il y a près de 2 400 ans, le philosophe grec Aristote a dit : “Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas une action mais une habitude”.

Le monde est tellement complexe pour notre cerveau que celui-ci cherche en permanence à se simplifier la tâche en mettant en place des habitudes.

Il est en effet plus efficace d’exécuter des tâches automatiquement que de questionner chacune de nos actions. 

Il le fait inconsciemment. Dès qu’il voit qu’une action procure un résultat, notre cerveau aura tendance à la répéter automatiquement à l’avenir.

Si tu te lèves et que la première chose que tu fais est de regarder ton smartphone, ton cerveau, ayant obtenu de la satisfaction (via la libération de dopamine), aura tendance à rendre cette action automatique. Tu le feras chaque jour sans y penser.

Tu vois avec cet exemple de smartphone que le cerveau ne choisit pas seulement d’automatiser des choses qui sont bonnes pour toi.

Consulter son smartphone dès le réveil est le pire moyen de démarrer sa journée puisque cela nous place en mode passif.

Il est donc primordial d’être très sélectif quant aux habitudes que nous mettons en place.

Mieux vaut choisir de passer du temps de qualité avec ses proches, apprendre une langue étrangère, lire, écrire dans un journal, faire du sport, marcher dans la nature, etc. que de tomber dans le piège de la mise en place d’habitudes négatives.

Si tu veux réussir à parler français et vivre une belle vie, fais attention à ce que tu fais.

Plan d’action :

Dès ce week-end, prends du temps pour travailler à ton environnement.

Réfléchis aux personnes avec lesquelles tu passes beaucoup de temps, à ce que tu écoutes à la radio ou regardes à la télé, aux livres que tu lis, aux actions que tu fais par défaut…

Va marcher, écoute un peu de musique, prends un papier et un stylo et ébauche ton environnement idéal. 

Tu ne le mettras pas en place en trois jours mais en améliorant un petit élément chaque jour, tu amélioreras ta qualité de vie de façon drastique.

Je te souhaite bon courage et te laisse avec une citation de l’empereur romain Marc Aurèle : “Telles que sont le plus souvent tes pensées, telle sera ton intelligence, car l’âme se colore par l’effet des pensées. Colore-la donc par une attention continue à des pensées comme celles-ci : Là où il est possible de vivre, il est aussi là possible de bien vivre.” Pensées pour moi-même, livre 5.16

Tu aimes le développement personnel ?

Rejoins ma liste de contacts privés pour recevoir 2 mails de contenu exclusif chaque semaine. Suis ce lien pour nous rejoindre.