A quoi bon leur accorder de l’importance ?

A quoi bon leur accorder de l’importance ?

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Eh bien salut les amis ! Merci du fond du cœur de me rejoindre pour ce nouvel épisode de Marchez avec Johan intitulé « À quoi bon leur accorder de l’importance ? ». Je vais t’expliquer tout ça, je vais t’expliquer ce que veut dire « à quoi bon ? » et je vais te dire de quoi je parle dans cet épisode axé développement personnel.

Avant ça, je voudrais t’annoncer que l’Académie Français Authentique va bientôt ré-ouvrir. Ou en tout cas, les inscriptions à l’Académie Français Authentique vont bientôt ré-ouvrir. On aura une séance d’inscriptions du 11 au 18 mai (du lundi 11 au dimanche 18 mai). Tu peux te rendre sur www.francaisauthentique.com/academie (facile) pour rejoindre la liste d’attente. Ceux qui sont sur la liste d’attente recevront toutes les infos pour s’inscrire au plus vite et auront même un bonus puisqu’il y a un bonus pour ceux qui s’inscrivent au début. Donc, ne manque pas ça. Je vais te donner plus d’infos sur l’académie sur cette page, mais en gros, tu as du contenu exclusif, des modules avec des vidéos que seuls les membres de l’Académie peuvent consulter. Tu as un groupe privé Facebook, un groupe privé WhatsApp sur lequel nous échangeons au quotidien et nous avons un forum privé également qui te permet d’écrire, de partager ton avis, de lire l’avis des autres et d’échanger en dehors des réseaux sociaux. Certains voulaient un espace hors Facebook pour ne pas passer de temps sur les réseaux sociaux, être plus focalisé sur la discussion en français. On a donc mis à disposition un forum privé accessible à tous les membres de l’Académie et, bien sûr, plein d’autres projets.

On a notamment un projet de discussions entre membres dont je parlerai la semaine prochaine. Donc, tu vas sur www.francaisauthentique.com/academie et tu peux rejoindre la liste d’attente pour nous rejoindre très, très bientôt.

Le sujet d’aujourd’hui, c’est « A quoi bon leur accorder de l’importance ? ». « A quoi bon ? », « A quoi bon ? », c’est une petite locution qui pose une question, qui veut dire « mais à quoi ça sert ? À quoi bon ? À quoi ça sert ? ». « À quoi bon ? », si je prends un exemple, à quoi bon manger quand on n’a pas faim ? Ça voudrait dire : « Mais à quoi ça sert de manger quand on n’a pas faim ? ». Et il y a vraiment dans cette petite locution « à quoi bon ? » l’idée, le sous-entendu de dire « eh bien, ça ne sert à rien ». Donc, quand je te dis « à quoi bon leur accorder de l’importance ? », ça veut dire « mais ça ne sert à rien de leur accorder de l’importance ». Et quand je dis ça dans mon titre, à qui est-ce que je pense ? Eh bien, ce sont aux personnes négatives, aux personnes non seulement avec lesquelles on n’est pas d’accord, mais dont l’opinion, dont l’avis nous rend furieux, nous énerve. Et je vais te prendre deux petits exemples tirés de l’actualité (l’actualité du mois d’avril). Tu écouteras cet épisode un peu plus tard et tu vas comprendre pourquoi je dis ça. Il y a eu dans l’actualité récemment, dans le cadre de la crise liée à l’épidémie de coronavirus, il y a eu pas mal de personnes qui ont parlé et il y a eu pas mal de scandales, et notamment deux qui ont retenu mon attention.

Le premier, c’est le préfet de Paris. Le préfet, c’est quelqu’un qui est lié au gouvernement, au pouvoir exécutif en France et qui est responsable de la sécurité localement. Donc, il dépend du ministre de l’Intérieur. Et le préfet de Paris, quand il y avait plein de cas de coronavirus, plein de personnes en réanimation, plein de personnes qui en mouraient chaque jour, il n’a rien trouvé de mieux à dire que ceux qui étaient en réanimation, donc ceux qui étaient très, très, très malades, c’était ceux qui n’avaient pas respecté les règles de confinement. Donc, il a fait un parallèle, une corrélation et il a insisté en disant que c’était simple et facile à démontrer. Il a fait un parallèle entre des gens qui ne respectent pas les règles et il y en a eu, évidemment, il y en a toujours d’ailleurs, et des gens en réanimation. Sauf que ce qu’a oublié ce monsieur – moi, ces propos, ils me scandalisent évidemment parce que ce que ce monsieur a oublié – c’est qu’il y a des gens qui sont en réanimation, qui attrapent la maladie, qui ont attrapé la maladie parce qu’ils devaient travailler pendant la période de confinement, parce qu’ils étaient médecins. Ma femme est infirmière, elle doit travailler. Certaines de ses amies, de ses collègues ont attrapé le virus aussi. Pourtant, elle respecte les règles de confinement. Donc, il a fait un raccourci qui est, à mon avis, scandaleux. Il a d’ailleurs dû s’excuser et qui a énervé beaucoup de monde. Et tu vois ce que je veux dire. S’énerver, s’agacer, se gâcher la vie, envoyer plein d’hormones négatives dans notre corps à cause de propos comme ceux-là qui sont débiles, qui sont idiots, ce n’est pas bon pour toi. Donc, à quoi bon ? La question que je te pose, c’est : « A quoi bon, à quoi ça sert ? À quoi bon ? A quoi ça sert ? », lui accorder de l’importance ? Ce qu’il a dit, ça ne mérite pas notre attention. Ce qu’il a dit, ça ne mérite pas qu’on gaspille de l’énergie. Et donc, ce que je veux dire par là, c’est « Ignorons ça. On ne peut pas le changer. Il l’a dit, c’est stupide, mais il l’a dit. Donc, on l’ignore. Ça ne sert à rien de lui accorder de l’importance et d’aller en parler partout et de mélanger la négativité ou d’entraîner de la négativité en continu ». Donc, ça c’est la première chose que je voulais te dire ou le premier exemple que je voulais prendre.

Le deuxième exemple : c’est un médecin parisien, alors là encore une fois, attention, on va être très, très… On va aller très loin dans la bêtise. C’est un médecin parisien qui a dit en gros qu’on pourrait tester le vaccin, puisqu’on va bien sûr créer des vaccins contre cette maladie ; on va bientôt en sortir, je l’espère. On pourrait tester le vaccin en Afrique. Que répondre à ça ? Que répondre à ça ? Moi, je n’ai pas entendu exactement en détail ce qu’il a dit, donc, il faut aussi toujours faire attention et se méfier des propos exacts. Quand on nous rapporte des propos, il faut faire attention. Qu’est-ce qu’il a dit exactement ? Est-ce qu’on n’a pas simplifié ce qu’il a dit? Etc. Là, il s’est avéré qu’il a quand même dit cette chose. Et qu’est-ce que j’ai vu suite à ça ? Evidemment, c’est scandaleux. Evidemment, il est hors de question de tester un vaccin sur des gens, sur des êtres humains sur un continent particulier, quel qu’il soit. Évidemment que personne ou quasiment personne ne veut être d’accord avec cette idée. Et pourtant, beaucoup ont réagi et j’ai vu des membres, notamment des membres dans mon académie marocaine de Français Authentique qui ont été scandalisés par ça. Et c’est normal. Comme je l’ai dit, je le suis aussi scandalisé par ça. Sauf que eux, ils ont commencé, peut-être par un souci de défense, mais qui, à mon sens, est inutile. Ils ont commencé à créer des photos de profil en disons : « Non, nous ne sommes pas des rats de laboratoire. Non, il ne faut pas tester le vaccin pour nous, c’est scandaleux. Etc. ». Mais je pense que cette énergie, elle est très mal employée parce qu’on est déjà tous convaincus de ça. Ce n’est pas en créant un profil avec une image qui montre que les gens en Afrique ne sont pas des rats de laboratoire, que tu vas convaincre les gens. On est déjà convaincu de ça, vraiment. Certes, il y a quelques personnes, je ne vais pas vraiment les décrire, mais comme ce médecin qui ont besoin d’être rappelés à l’ordre, mais ce n’est pas, à la limite à nous, individus, de le faire puisque d’ailleurs il a déjà dû, ce médecin, s’excuser et changer ses propos, etc. Donc, ce que je veux dire par-là, c’est que tu ne te rends pas service en accordant de l’importance à des gens qui, soit disent des choses terribles, soit font des choses terribles.

Alors bien sûr, il faut quand on sent que notre liberté est peut-être mise en danger, quand on sent que quelqu’un peut s’attaquer à des choses qui nous sont fondamentales, évidemment, il est important de se battre et de les défendre. Je ne dis pas qu’il faut tomber dans le nihilisme qui serait de dire « bon, on s’en moque de tout et puis, on reste chez soi ». Bien sûr, si quelqu’un commence à essayer de mettre en place des choses ou si ce vaccin, par exemple, arrivait pour être testé, évidemment qu’il faudrait s’y opposer. Mais réagir ou sur-réagir par beaucoup de négativité à une information ou à une parole, c’est contre-productif. Pour moi, même si ce que ces personnes ont dit est scandaleux et choquant, je trouve qu’il n’est pas positif ou productif de s’en indigner et de réagir sur toutes ces choses sur les réseaux, etc. On ne peut pas le changer. Et crois-moi, ils se sont ridiculisés eux-mêmes en fait. Ils ont perdu eux-mêmes toute leur crédibilité, ils ont perdu eux-mêmes toute leur… Tout le respect qu’on pouvait avoir pour eux s’est envolé à partir de ces paroles. Donc, ça ne sert à rien, je pense, de te focaliser de façon négative là-dessus. C’est vraiment mon avis personnel. On en revient un petit peu à l’épisode de la semaine dernière : Focalise-toi plutôt sur des choses positives. Ne te focalise pas sur des choses qui sont vraiment négatives parce que plus tu vas te focaliser sur des messages comme ceux-là qui sont très négatifs, eh bien plus ton cerveau va se mettre en mode « survie » et va t’envoyer des mauvais signaux qui sont plutôt mauvais pour ta…, pour ta santé. Donc ignorons ces déclarations un petit peu sensationnelles – tu sais, les gens qui essayent de créer la sensation, de créer le buzz – ignorons les. Concentrons-nous sur le positif, comme je l’ai dit la semaine dernière, et tout ira mieux pour nous.

Donc, voilà ce que je voulais te dire aujourd’hui. J’espère que ça t’a plu, que tu seras d’accord avec moi. Tu peux me le dire si c’est le cas et si ce n’est pas le cas, tu peux me le dire aussi. Dans tous les cas, j’espère aussi qu’on se retrouvera au niveau de notre académie. Donc, tu peux rejoindre la liste d’attente dès aujourd’hui en rejoignant www.francaisauthentique.com/academie. J’espère vraiment te rejoindre et faire ta connaissance sur tous nos groupes privés.

A très bientôt. Salut !