A peu de chose près

A peu de chose près

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “A peu de chose près”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut chers amis, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique et aujourd’hui, nous allons voir à l’expression « à peu de choses près ». « A peu de choses près ».

Je remercie avant de commencer notre ami Zakaria, qui m’a proposé cette expression, qui m’a suggéré d’expliquer cette expression, et il l’a fait sur notre chaîne YouTube, me semble-t-il. Donc merci Zakaria. On va voir à cette expression « à peu de choses près ».

Avant ça, une petite parenthèse. Je remercie du fond du cœur tous les membres du projet Patreon de Français Authentique. Tu peux retrouver tous les détails sur ce projet en visitant www.francaisauthentique.com/patreon. Et en gros, ce projet permet à des gens qui consomment du contenu (comme toi qui consommes un podcast, qui consommes des vidéos, qui consommes un certain nombre de contenus gratuits) eh bien, de contribuer financièrement à ce contenu. Ça évite la pub, ça évite plein de choses et le système Patreon permet aux gens de donner chaque mois à partir d’un dollar. Ça peut être fait dans d’autres monnaies. Oups ! Si je me cogne, ça ne va pas aller. Ça peut être fait pendant 1 mois, 2 mois, 5 mois, 6 mois comme on veut, donc c’est très flexible et on a un certain nombre de donateurs qui soutiennent Français Authentique et je les en remercie.

Passons à notre expression « à peu de choses près ».

Nous avons déjà, dans cette expression, le mot « peu ». « Peu », ça veut dire « pas beaucoup, presque pas ». « Peu », ça veut dire « presque pas, pas beaucoup ».

Le mot « chose », c’est un mot très vague qu’on utilise beaucoup dans différents contextes, mais ça veut dire en gros un objet, une idée, une notion. Ça, c’est une chose. Une chose, c’est… On dit aussi un truc. Ça peut être quelque chose de concret (comme un objet qu’on peut toucher) ou une idée qu’on a en tête (c’est aussi une chose) ou une notion, une explication. C’est aussi une chose.

Et « près » ici, ça veut dire « à peu de distance, pas loin, proche ». « Près », c’est le contraire de « loin ». Proche, pas loin, à une petite distance.

Et fais attention, ça évitera même de faire des erreurs si tu dois écrire ce mot ou cette locution « à peu de chose près ». Ici, il ne faut pas confondre le « près » qui est le contraire de « loin » et le mot « prêt » qui veut dire « je suis préparé ». Ce sont des homonymes, des homophone : « près » et « prêt ». Le premier veut dire « pas loin », le deuxième veut dire « préparé ». Si tu dis : « Je me suis habillé, je suis prêt à sortir faire les courses », il s’agit du « prêt » qui n’a rien à voir avec le « près » qu’on utilise ici. À peu de choses près, c’est « p r è s » qui veut dire « proche ».

Donc, « à peu de choses près », c’est le même sens que « à peu près » et ça veut dire « presque ». « À peu de choses près » ça veut dire « presque ». Ça veut dire « à peu près », ça veut dire « peu s’en faut ». Ça veut dire qu’il ne manque que peu de choses pour que quelque chose se produise ou que quelque chose soit exact. Donc, on l’utilise souvent dans le sens de « à peu près » pour essayer d’arrondir, de simplifier quelque chose.

Par exemple, on va prendre trois exemples comme d’habitude. Tu peux entendre quelqu’un qui dit : « Tiens, il gagne à peu près autant que son épouse. Il gagne à peu près autant que son épouse ». On aurait pu dire, puisque c’est le titre de l’épisode : « Il gagne à peu de choses près autant que son épouse ». Ces deux choses veulent dire la même chose : à peu près, à peu de chose près. Ça veut dire qu’ils gagnent presque pareil, il y a peu de différence. Il y en a peut-être un qui gagne un peu plus ou un peu moins que l’autre, mais à peu de choses près, ils gagnent la même chose, ils gagnent presque pareil. Tu vois, on utilise pour simplifier et pour arrondir quelque chose.

Si tu en as un qui gagne 1200 euros et l’autre 1230 euros, on dit : « A peu de choses près, il gagne autant que son épouse, il gagne la même chose ».

Un autre exemple d’utilisation, ce serait : tu es rentré de vacances et t’es parti au mois d’août. Au mois d’août, sur les routes françaises et sur beaucoup de routes du monde à cause des vacances, il y a beaucoup, beaucoup de trafic, il y a beaucoup de bouchons. Donc toi, en revenant, tu racontes un petit peu ton voyage, tu dis : « J’ai pris la même route au retour qu’à l’aller à peu de choses près ». Ça veut dire qu’il y a eu des petites différences. Il y a des fois, tu as peut-être emprunté une autre route pour aller plus vite ou pour éviter des embouteillages, mais à peu de choses près, tu as pris la même route, donc tu as presque pris la même route. Donc, ça donne deux informations. Premièrement, tu n’as pas pris exactement la même route. Et deuxième information, il n’y avait que quelques petites différences, tu as presque pris la même route, c’était à peu près la même route, à peu de choses près.

Enfin, dernier exemple, toujours dans cette idée d’arrondir, de simplifier, tu peux dire : « Hé, nous sommes à peu de choses près au milieu de l’année scolaire ». Donc, l’année scolaire, elle dure 10 mois à peu près, on va dire de septembre à juin. La moitié de l’année scolaire, ce serai au bout de cinq mois, donc ce serai en gros fin janvier. Donc fin janvier, on est à peu de chose près à la moitié de l’année scolaire, mais tu peux l’employer aussi si tu es début février ou début janvier. Tu vas dire : «Hé, on est à peu de choses près au milieu de l’année scolaire ». C’est-à-dire que tu simplifies, tu arrondis. On est à peu près au milieu de l’année scolaire. Donc, au lieu de dire « presque », on est presqu’au milieu de l’année scolaire, tu utilises « on est à peu de choses près au milieu de l’année scolaire ». Ça montre une approximation.

Donc voilà, pas de grosses difficultés je pense pour cette expression, mais elle est très utilisée, donc c’est, à mon sens, important de bien la comprendre. Il n’y a pas de différence entre « à peu près » et « à peu de choses près ». Ce sont vraiment des synonymes qui veulent dire la même chose, mais que tu peux entendre dans différents contextes.

Donc avant de nous quitter, je te propose de pratiquer un petit peu ta prononciation. Tu répètes après moi et tu copies mon intonation. Donc on y va !

À peu de choses près

À peu près

À peu de choses près

À peu près

À peu de choses près

À peu près

Très bien ! Donc, c’est tout pour aujourd’hui. Merci de m’avoir écouté. Merci encore à tous les donateurs Patreon. Vous êtes à peu près, vous êtes à peu de choses près 240 à nous soutenir. Si je dis ça, c’est-à-dire tu vois, il peut y avoir 238 ou 239 personnes ou 241 ou 242. C’est approximatif et je dis que vous êtes à peu de choses près 240. Merci à tous. Si tu veux en savoir plus, tu peux aller jeter un œil à www.francaisauthentique.com/patreon.

À très bientôt les amis !