À bon entendeur salut

À bon entendeur salut

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “À bon entendeur salut ”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)
Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique et aujourd’hui, nous allons répondre à notre ami Nora qui m’a suggéré l’expression “A bon entendeur, salut ” ! A bon entendeur, salut ! Tu as peut-être déjà entendu cette expression dans un film, à la télévision ou tu l’as peut-être lue dans un livre. Et Nora m’a demandé dans un commentaire YouTube d’expliquer le sens de cette expression. J’en profite pour t’inviter et t’encourager à aller jeter un œil à la chaîne YouTube. On approche des 700.000 abonnés. C’est fou en fait. Quand j’ai commencé en 2011, jamais je n’aurais vraiment imaginé arriver à 700.000 abonnés, à me rapprocher du million. C’est énorme pour une chaîne d’apprentissage comme celle-là. Donc, je remercie tout le monde et bien, si tu veux me donner un coup de pouce et te donner un coup de pouce en apprenant du français grâce à mes vidéos, eh bien, va t’abonner à la chaîne YouTube de Français Authentique. Il y a un petit lien en bas de cet épisode.

Aujourd’hui, on va voir “A bon entendeur, salut ” ! Alors le mot entendeur. Dans “à bon entendeur”, tu as le mot “entendeur”. Tu reconnais dans “entendeur” le mot “entendre”. Alors, sache déjà que le mot “entendeur”, ce n’est pas un mot courant. Tu n’entends pas quelqu’un dire : “Oh, c’est un bon entendeur”. On entend ce mot quasiment uniquement dans cette expression. Tu reconnais le mot “entendeur”, “entendre”. Un entendeur, ce serait donc quelqu’un qui entend. Ici, il y a plutôt le sens de quelqu’un qui comprend. Donc on va considérer ici que le mot “entendeur” veut dire quelqu’un qui comprend. Un entendeur, c’est quelqu’un qui ne se contente pas d’entendre, mais de comprendre.

“Bon”, eh bien, c’est le contraire de mauvais, donc c’est quelque chose de qualité. Un bon entendeur, c’est donc quelqu’un qui comprend bien quelque chose.

Le mot “salut” dans cette expression “A bon entendeur, salut !”, ça ne veut pas dire bonjour ou au revoir. Tu sais que dans le langage courant, pour dire bonjour ou au revoir, on dit salut en français. Ici, le salut, ça a un autre sens qui est le fait d’échapper à un danger. Le salut, ça veut dire que c’est le fait d’échapper à un danger. C’est le deuxième sens du mot “salut”. Ça ne veut pas dire au revoir, ça ne veut pas dire bonjour. Ça a le sens ici de “échapper à un danger”.

Donc, au sens propre, cette expression, quand on dit “A bon entendeur, salut !”, eh bien, ça voudrait dire que quelqu’un qui comprend bien échappera à un danger. Quelqu’un qui comprend bien (un bon entendeur) va échapper à un danger. Il aura le salut. Donc, c’est un peu subtil à comprendre, mais il suffit juste que tu saches que cette expression, c’est en fait une menace. Quand on dit “à bon entendeur, salut !”, on menace quelqu’un. Souvent, on le dit à la fin, donc on menace quelqu’un ou on lui explique qu’il peut y avoir des conséquences négatives à son comportement. Et à la fin, on dit “A bon entendeur, salut ” ! Ça veut dire : “Tu m’as bien compris, fais attention”. Il y a une menace. Un synonyme de “à bon entendeur, salut !”, ce serait “tu es prévenu, tu es prévenu”. C’est une menace.

Imagine, imagine-toi, on est à la moitié d’un match de basket et l’équipe joue super mal. L’entraîneur, il est furieux, il n’est pas content. Il crie après ses joueurs et il leur dit : “Si ça continue, je vais vous sanctionner. Si vous continuez à mal jouer, vous serez sanctionnés”. Et ensuite, avant de partir, il dit : “A bon entendeur, salut !” et il part. Donc, en disant ça à la fin de sa phrase, “à bon entendeur, salut !”, eh bien, il leur dit : “Voilà, à tous ceux qui m’ont bien compris, vous échapperez au danger”. Donc, c’est en fait pour amplifier la menace.

Prenons un autre exemple.  Un chef dans une entreprise (chef d’équipe) n’est pas content après ses employés parce qu’ils sont tous arrivés en retard le matin. Et là, il les convoque en réunion et leur dit : “Ecoutez-moi maintenant. A partir d’aujourd’hui, je n’accepterai plus aucun retard. Le prochain qui sera en retard sera sanctionné, on lui prendra de l’argent sur son salaire. A bon entendeur, salut ” ! Encore une fois, en disant ça, eh bien, il menace ses employés de les sanctionner. Il y a une menace disant que, voilà, en gros ceux qui l’ont bien compris (les bons entendeurs), eh bien, ils échapperont au danger, ils échapperont à la sanction.

Dernier exemple : imagine un film, un film sur le Moyen-Age. Et là, il y a un roi dans son château qui menace de mort plusieurs soldats. Il est devant plusieurs soldats et il dit : “Celui qui fuit ou celui qui se permettra de fuir devant l’ennemi sera enfermé. A bon entendeur, salut !” Encore une fois, pas besoin peut-être de ré-insister là-dessus, mais le  “à bon entendeur, salut !” est dit en fin de phrase pour montrer qu’on a menacé et pour dire qu’en gros, ceux qui ont compris échapperont au danger, à la punition. A bon entendeur, salut !

Ce que je te propose de faire maintenant, c’est tout simplement de pratiquer ta prononciation en répétant tout doucement après moi. Donc, je vais te laisser un blanc et tu répètes tout doucement après moi en copiant exactement mon intonation. On y va !

A bon entendeur, salut !

A bon entendeur, salut !

A bon entendeur, salut !

A bon entendeur, salut !

OK ! Voilà, c’est une répétition plutôt cool et tranquille aujourd’hui. Merci d’avoir suivi cet épisode et n’oublie pas d’aller jeter un coup d’œil à la chaîne YouTube de Français Authentique pour, eh bien, découvrir plein d’astuces qui te permettront d’améliorer ton français et de ne plus bloquer quand tu parles le français.

Merci de ta confiance. A très bientôt ! Salut !