6 conseils pour mieux écrire en français

6 conseils pour mieux écrire en français

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut les amis ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo. Et aujourd’hui, tu l’as compris, nous allons voir comment mieux écrire en français. C’est un sujet qui revient souvent, dans les commentaires des vidéos de Français Authentique. Vous êtes nombreux à me demander des conseils pour mieux écrire, pour mieux communiquer à l’écrit et je comprends. Je comprends parce qu’il est primordial d’être capable de bien s’exprimer en écrivant, d’être capable de bien présenter ses idées, de bien exprimer ce qu’on a à dire à l’écrit.

Ce que je vais partager avec toi aujourd’hui, ça marche pour le français, mais ça marche évidemment pour ta langue maternelle. Tu peux utiliser ces six conseils, pour améliorer ton niveau d’écriture dans ta langue maternelle également, et il s’agit de mes six meilleurs conseils pour mieux écrire. Reste bien jusqu’au bout. Il y a 6 conseils, ils sont tous utiles. Le 6ème est aussi utile que le premier, donc, regarde bien ces 6 conseils, suis bien la vidéo jusqu’au bout.

Premier conseil : lire beaucoup de livres en français. Je te dis livres, ça peut être magazines, journaux, bandes dessinées. Lis beaucoup de français. On améliore son niveau d’expression orale en écoutant beaucoup. Je le répète depuis dix ans. On améliore le français parlé en écoutant. Eh bien, on améliore son expression écrite, on améliore son écrit en lisant, en lisant. La structure de la langue écrite, celle que tu retrouves dans les livres, elle est différente de la structure utilisée à l’oral. Quand les gens parlent, les temps sont différents, les tournures de phrases, les constructions de phrases sont différentes. Donc il est impératif, si tu veux améliorer ton écriture, eh bien de beaucoup lire, de t’exposer à du contenu que tu souhaites toi-même mieux maîtriser.

Donc, 3 conseils : Lis des choses que tu aimes. C’est pour ça que je te dis que tu peux lire des livres, mais tu peux aussi lire des magazines ou des bandes dessinées. Si tu aimes le foot, lis plein de choses sur le foot. Si tu aimes jardiner dehors, lis sur le jardinage ; si tu aimes les animaux, lis sur les animaux. Lis sur des sujets que tu aimes, lis des choses que tu comprends. Deuxième conseil sur la lecture : tu lis des choses que tu aimes, tu lis des choses que tu comprends. Ne lis pas de la philosophie si tu comprends que 20 %. Il faut comprendre au moins 70-80 % pour que ce soit efficace.

Et enfin, troisièmement, lis beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup. C’est mon premier conseil. Lis beaucoup de français.

Deuxième conseil : organise tes idées. Ne prends pas une feuille comme ça et commence à écrire sans réfléchir. Il faut s’organiser. Premièrement, il faut, à mon sens, toujours faire un brouillon avant d’écrire. C’est ce que j’enseigne à ma fille Emma, qui est à l’école. Un brouillon, c’est une première version, une ébauche. Donc tu prends une feuille, on appelle ça une feuille de brouillon parce qu’on va la jeter à la poubelle après, on écrit les premières idées dessus. Essaye de bâtir un plan, d’avoir une suite logique dans ton écrit, dans ce que tu vas écrire avec introduction, les idées, des exemples, la conclusion. Il faut que ton message soit logique et cohérent. C’est super important. Et tu peux utiliser plein de différents outils pour organiser tes idées. Tu peux par exemple utiliser ce qu’on appelle une mindmap ou en français, carte heuristique qui te permet de faire de la réflexion et de classer tes idées. Moi, je l’utilise sur un logiciel, sur mon ordinateur. Parfois, je l’utilise sur du papier, peu importe. Le but, c’est d’écrire ses idées, d’inscrire plein d’idées et d’ensuite les classer pour qu’elles soient cohérentes. C’est ce qu’on appelle une carte heuristique. Ça vient de l’anglais mindmap. Ça, c’est le deuxième conseil : organise bien tes idées avant d’écrire.

Troisième conseil : connais et utilise des mots de liaison. Les mots de liaison, ce sont des petits mots qui sont là pour connecter des idées ou des morceaux de phrases. Ce sont des petits morceaux, souvent, de phrases qui sont super utiles et qui sont très importants pour écrire de façon fluide. On appelle ça aussi des mots connecteurs et quand j’ai découvert ce type de mots, ces mots de connexion, ces mots de liaison en anglais et en allemand, ça a changé ma vie, littéralement. J’ai tout de suite su mieux écrire. Donc, maîtrise vraiment les mots de liaison en français. Je te renvois à trois vidéos que je vais mettre dans la description que j’ai enregistrées déjà, et dans lesquelles je partage plein de mots de liaison. Il y a par exemple les conjonctions de coordination « mais, ou, et, donc, or, ni, car », donc, tous ces mots-là, il faut les maîtriser. Je les présente dans une vidéo. Tu as plein d’autres mots du type « cependant, pourtant, néanmoins, par conséquent ». Tous ces mots-là, il faut bien les maîtriser et essayer de les utiliser à l’écrit pour bien connecter tes idées et avoir un discours qui est cohérent.

Quatrièmement : reste simple. C’est une erreur que je rencontre fréquemment, dans les emails que m’envoient des élèves de Français Authentique, où tu vois qu’ils essayent de faire des phrases super complexes, des phrases qui sont longues, compliquées. C’est pas ta langue maternelle, le français. Donc, si c’est pas ta langue maternelle, n’essaye pas de faire des phrases compliquées, complexes, avec pleins de jolis mots. Reste simple, fais des phrases qui sont courtes. Fais des phrases dont la structure est simple, ne mets pas plein de virgules, des points virgules, etc. Garde des phrases courtes avec des petites, vraiment petites structures. Sujet, verbe, complément, les mots de liaison. Reste dans une conjugaison qui est simple, n’essaye pas de parler au passé simple, etc. C’est vraiment une erreur très répandue quand même, chez les non-francophones de vouloir être trop compliqués à l’écrit. Reste simple. Ce n’est pas de la littérature, c’est pas de la poésie. On est là pour transmettre des idées de façon claire et cohérente et pour ça, les phrases courtes et simples, reliées par des mots de liaison, ce sera beaucoup plus compréhensible pour le francophone qui va te lire ou le non francophone. Ça aura donc un meilleur effet sur celui qui lit. Quand je lis un mail très compliqué, avec plein de phrases longues, pleins d’erreurs, des temps compliqués, du vocabulaire non maîtrisé,  j’ai du mal à comprendre le fond du message. Quand, par contre, on m’envoie des emails simples, clairs, avec des phrases courtes, des mots de liaison, eh bien je comprends tout de suite le fond et ça a un bien meilleur effet sur moi qu’un mail qui aurait essayé de m’impressionner par des tournures complexes.

Cinquième conseil (ça c’est vrai pour ta langue maternelle également) : relis-toi plusieurs fois, relis-toi plusieurs fois. Personnellement, j’écris beaucoup. J’ai un mail hebdomadaire, j’écris chaque mercredi, j’envoie ce mail à ma lettre d’information, j’écris des articles, j’écris énormément. Et à chaque fois que je me relis, à chaque fois, toujours, chaque fois que je relis un texte que j’ai écrit, je trouve des incohérences, des erreurs d’orthographe, parfois des mots qui manquent, des mots pas dans le bon ordre. C’est impossible d’être 100 % parfait la première fois. C’est impossible parce qu’au début, tu es concentré sur ce que tu écris, sur les idées, sur le contenu. Donc, si tu es concentré sur tout ça, tu ne peux pas être concentré sur l’orthographe, tu ne peux pas être concentré sur la structure, la logique. Tu vas écrire des choses, tu vas corriger, tu vas faire des erreurs. C’est obligatoire. Donc, mon conseil, c’est de relire au minimum deux fois, mais systématiquement, dans tout ce que tu fais. J’applique ça dans ma langue maternelle et j’essaye de l’enseigner à mes enfants parce que souvent, tu vois, ils écrivent et ils disent « C’est bon, c’est fini ». Non ! Relis-toi au moins deux fois. La première fois, en te concentrant exclusivement sur le contenu et le sens, c’est ce que je fais quand j’écris un mail, je le relis entièrement et je me concentre sur les idées, le sens. Est-ce que ça veut dire quelque chose ? Est-ce que c’est bien tourné ? Est-ce que c’est assez clair ? Est-ce que c’est assez simple ? Donc, je me concentre là-dessus. Et quand j’ai fini, je relis tout une deuxième fois où là, j’oublie le sens, j’oublie la structure, mais je me concentre uniquement sur l’orthographe, sur la grammaire. Donc, si j’écris, « je fais », je vais dire « je fais » la conjugaison, c’est un « S » à la fin de « fait ». Je vais vraiment revoir uniquement la grammaire et l’orthographe lors de cette deuxième lecture. Et malgré ces deux lectures, je fais encore des erreurs, pourtant, je ne suis pas trop mauvais en français. Donc, je fais encore des erreurs après deux relectures, donc, imagine si je ne me relisais pas. Ça, c’est un conseil primordial. Relis-toi plusieurs fois.

Sixièmement, dernier conseil : pratique chaque jour. Pratique chaque jour. Le meilleur moyen d’apprendre à jouer au foot, c’est d’aller jouer au foot dans le jardin. Le meilleur moyen d’apprendre à jouer du piano, c’est de se mettre face à un piano et de jouer du piano. Le meilleur moyen d’apprendre à écrire, c’est, d’écrire tout simplement. Il faut pratiquer. Alors tu peux le faire en écrivant, par exemple comme moi, je le fais au quotidien dans un journal ; tu peux écrire dans un cahier uniquement pour toi, tu vois ? Personne n’est obligé de lire ce que tu écris. L’idée, c’est de se forcer à pratiquer soi-même au quotidien. Donc, tu peux prendre quelques minutes chaque matin, au début de la journée ou le soir pour écrire. C’est une excellente habitude pour s’améliorer à l’écrit, mais aussi pour améliorer sa vie. Tu écris sur tes problèmes actuels, tes sentiments, la façon dont tu as résolu quelque chose, quelque chose que tu as appris, de la gratitude que tu éprouves pour quelque chose, etc. Moi j’écris chaque jour dans mon journal, et c’est vraiment un exercice de développement personnel que j’aime beaucoup. Donc, si tu pratiques chaque jour l’écriture, un petit paragraphe, quelques minutes en français, eh bien tu vas énormément améliorer ton niveau d’écriture.

Donc, pour résumer mes 6 conseils pour mieux écrire en français.

Premièrement : lis beaucoup de livres en français.

Deuxièmement : organise tes idées.

Troisièmement : connais les mots de liaison utiles.

Quatrièmement, très important également : reste simple.

Cinquièmement : relis-toi plusieurs fois.

Et sixièmement : pratique tous les jours, exerce-toi au quotidien.

Donc voilà, j’espère que tu as aimé cette vidéo. Si c’est le cas, abonne-toi à la chaîne de Français Authentique en activant les notifications. Partage cette vidéo avec quelqu’un que ça pourrait aider. Je pense que beaucoup de monde aimeraient s’améliorer à l’écrit, donc partage cette vidéo. Laisse un petit « j’aime » si tu veux soutenir la chaîne et commente cette vidéo en me donnant peut-être une astuce que j’aurais oubliée. Comment fais-tu, toi, pour mieux écrire ?

Merci de votre confiance, les amis. À très bientôt pour une nouvelle vidéo. Salut !