6 astuces pour retenir du vocabulaire pour toujours

6 astuces pour retenir du vocabulaire pour toujours

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut cher ami, merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo. Avant de démarrer, je te rappelle que tu peux découvrir toutes les ressources liées à cet épisode (fichier PDF, MP3, etc.) dans le lien dans la description de cette vidéo. Tu peux également activer les sous-titres sur YouTube.

Aujourd’hui, on va voir à 6 astuces pour retenir du vocabulaire pour toujours. Ça c’est important : pour toujours.

Je sais, puisque moi-même j’ai appris et j’apprends des langues étrangères, je sais à quel point il est frustrant d’oublier le vocabulaire qu’on apprend. On a fait plein d’efforts pour apprendre du vocabulaire. C’est difficile et on l’oublie. Donc c’est frustrant et aujourd’hui, je voudrais partager six astuces pour ça. Reste bien jusqu’au bout puisque les six astuces t’aideront vraiment à retenir du vocabulaire pour toujours.

Bon, évidemment, il n’y a pas de pilule magique, donc je préfère être honnête et te prévenir. Tu ne vas pas suivre ces six pilules magiques et subitement, ne plus rien oublier. Il va falloir travailler, il va falloir bosser. Mais si tu suis vraiment ces six conseils à la lettre, tu verras qu’au fur et à mesure, tu oublieras de moins en moins le vocabulaire que tu apprends en français.

Astuce numéro 1 : apprends du vocabulaire utile pour toi. C’est un conseil de bon sens. Je l’admets, c’est logique, mais si tu apprends des choses qui ne sont pas utiles, tu ne pourras pas les utiliser, tu ne pourras pas pratiquer. Et si tu ne les utilises pas, si tu ne pratiques pas, tu vas forcément les oublier. Donc, il faut vraiment te concentrer sur ton besoin. Si tu apprends le français pour les vacances, essaye d’apprendre plein de vocabulaire sur les situations que tu rencontreras en vacances. Le restaurant, l’hôtel, les magasins, etc. Si tu apprends pour aller étudier en France, apprends du vocabulaire spécifique. Si tu apprends le français pour discuter avec des amis, apprends du vocabulaire spécifique.  C’est super, super important, et moi je l’ai vu quand j’étais en Autriche, que je travaillais là-bas dans l’industrie automobile. Je me suis focalisé sur du vocabulaire utile, le vocabulaire de l’industrie, le vocabulaire dont j’avais besoin tous les jours. Donc ça, c’est super important.

Essaye aussi d’apprendre du vocabulaire dans un domaine utile, mais d’utiliser ce qu’on appelle la loi de Pareto dont j’ai déjà parlé, la loi des 80/20, qui montre en fait que 80 % des résultats viennent de 20 % des causes. En langage linguistique, pour ce qui concerne le vocabulaire, cela veut dire que 20 % des mots que tu apprends seront utilisés 80 % du temps. Donc, choisis bien les mots que tu apprends pour essayer d’avoir un large éventail à l’oral. Donc, commence vraiment par ces mots les plus importants et commence par des mots utiles dans ton environnement.

Astuce 2 : force-toi à utiliser le vocabulaire appris. On l’a vu : pas de pratique = oubli. C’est une loi fondamentale de la nature. Donc, si tu apprends du vocabulaire, si tu apprends des mots, il faut l’utiliser, il faut utiliser ce vocabulaire dans tes conversations. On parle, quand on enseigne les langues, on parle de langues vivantes. Donc, il faut vivre avec et apprendre du vocabulaire sans l’utiliser, ce n’est pas vraiment le meilleur moyen de le retenir. Donc, pratique à l’oral dès que tu peux, en essayant de te forcer à utiliser ces mots. J’ai appris des mots sur le restaurant ; quand je vais être sur Skype avec un ami ou sur Zoom dans l’Académie Français Authentique, je vais utiliser ce vocabulaire. Vraiment prendre le réflexe de placer ces différents mots que tu as appris. Si tu écris en français, c’est encore mieux. Si tu me laisses un commentaire, tu peux écrire en français avec du vocabulaire que tu viens d’apprendre. Donc, l’écrit c’est encore plus facile parce que tu as le temps de réfléchir. Donc, prends le réflexe quand tu pratiques à l’oral ou à l’écrit, eh bien, d’utiliser du vocabulaire que tu viens d’apprendre et que tu ne maîtrises pas encore à 100 %, que tu souhaites garder en mémoire.

Une fois que tu auras utilisé un mot cinq fois, dix fois, quinze fois, tu verras qu’il sera vraiment gravé dans ta mémoire et ton cerveau le retrouvera beaucoup plus vite, un peu comme un muscle qu’on va essayer de faire grossir en l’utilisant souvent, eh bien le cerveau, l’acquisition de vocabulaire, ça marche pareil. La répétition fait que le mot reste plus facilement gravé dans ta mémoire.

Conseil 3 : revois les mots régulièrement. Il y a une chose dont j’ai déjà parlé, je te mets le lien dans le « i » là-bas comme info. J’ai fait une vidéo sur l’oubli, le fait d’oublier du vocabulaire. Je t’ai parlé de la courbe de l’oubli. C’est une loi. Notre cerveau est fait comme ça. S’il n’utilise pas quelque chose pendant longtemps, il l’oublie. Donc c’est une loi, c’est comme ça, on ne peut rien y faire. Il y a un espace limité et le cerveau, il est programmé pour oublier les choses dont il ne se sert pas.

Donc la solution, c’est de revoir régulièrement les mots et il y a plein de façons de le faire. Tu peux, par exemple écrire régulièrement dans ton journal, si tu as un journal, et revoir chaque semaine. Par exemple, tu revois ce que tu as écrit pendant toute la semaine. Moi je le fais, alors pas pour le vocabulaire, mais pour mon développement personnel. J’écris chaque matin dans mon journal et chaque vendredi, je revois toute la semaine. Donc ça, c’est une façon de répéter et de revoir. Tu peux utiliser des cartes si tu aimes ça, des petits morceaux de papier sur lequel tu pratiques ton vocabulaire utile. Tu peux utiliser des applications. Dans la vidéo dont j’ai parlé – c’est par-là – dont j’ai parlé tout à l’heure, je te présentais l’application Mosalinga ; tu as l’application Anki également. Ces applications, elles te permettent de pratiquer la répétition espacée. Ils appellent ça un système de répétition espacée, donc il te permet de revoir plein de vocabulaire régulièrement.

Cette phase de revue, ce n’est pas la plus amusante, malheureusement, et ce n’est pas très magique, mais par contre, c’est indispensable. Donc choisi ce qui marche le mieux pour toi et revois régulièrement le vocabulaire qui t’est le plus utile.

Astuce 4 : ce ne sera pas une surprise pour toi, puisque c’est un peu un leitmotiv chez Français Authentique, c’est-à-dire quelque chose que je répète toujours encore, encore et encore : consomme beaucoup de contenus. Consomme beaucoup de contenus.

L’écoute ou la lecture, eh bien, te permettent de répéter. Ils t’exposent à du contenu, à du vocabulaire en français de façon, on va dire, indirecte. Quand tu revois ton vocabulaire sur ton journal, sur ton appli, là c’est très focalisé sur le vocabulaire. Par contre, si tu écris, si tu lis et si tu écoutes du français, eh bien tu vas être exposé à du vocabulaire de façon un peu passive, mais tu vas avoir des revues automatiques du vocabulaire que tu connais et ton cerveau, à force d’entendre – ton inconscient, il travaille – à force d’entendre, il va t’aider à graver ces différents mots dans ta mémoire. Donc, consomme beaucoup de contenus pour graver le vocabulaire vraiment de façon profonde dans ton cerveau.

Cinquième conseil : c’est aussi un leitmotiv de Français Authentique, une chose que je répète souvent : pas de stress. Pas de stress, relaxe-toi. Si, quand tu es en train de parler, tu oublies un mot de vocabulaire, ne sois pas frustré. Respire, relaxe-toi. Quand on cherche un mot de façon vraiment forte, avec du stress, on ne le trouve pas. Donc, essaye dans un premier temps, d’expliquer ton idée de façon indirecte en utilisant d’autres mots et par la suite, tu finiras par retrouver ce mot. Le mot ne vient jamais par la force. « Ah, il faut que je trouve ce mot. Comment ça s’appelle, l’objet qui a quatre pieds sur lequel on s’assoit ? Il faut que je trouve, il faut que je trouve ! ». Non ! Décris ce mot ou décris en tout cas, le concept, même si tu connais le vocabulaire et qu’il est juste derrière, essaye d’expliquer autrement parce que « moins on cherche, plus on trouve » ou « plus on cherche, moins on trouve ». Donc, si tu stresses pour trouver le mot, tu ne le trouveras pas. Pas de stress, relaxe-toi, utilise des façons différentes d’expliquer des concepts et le mot finira par revenir quand tu ne le chercheras plus.

Et enfin, sixième astuce : fais ce qui marche pour toi. C’est très important. Si les listes de vocabulaire marchent pour toi, continue. Même si à mon sens, ce n’est pas la façon la plus efficace d’apprendre du vocabulaire. Si ça marche pour toi, continue. Ne laisse personne te dire : « C’est comme ça qu’il faut apprendre ». Donc, il faut vraiment que tu testes plein de choses. Essaye peut-être le journal pendant une semaine ou deux, essaye les applications dont je t’ai parlé, Anki (qui est gratuite), Mosalinga qui est vraiment pas mal aussi. Essaye les cartes, essaye les listes de vocabulaire peut-être, et découvre la façon dont tu apprends de façon efficace. Comme disait Socrate ou a dit Socrate : connais-toi toi-même. Tu dois te connaitre, tu dois savoir ce qui marche le mieux pour toi. Fais ce qui marche pour toi et arrête de faire ce qui ne marche pas pour toi. Ça, c’est le conseil 6 : fais ce qui marche pour toi.

Donc, voici mes 6 astuces pour ne plus jamais oublier de vocabulaire.

Numéro 1 : apprends du vocabulaire utile pour toi.

Numéro 2 : force-toi à utiliser le vocabulaire appris.

Numéro 3 : revois les mots régulièrement.

Numéro 4 : consomme beaucoup de contenus.

Numéro 5 : pas de stress.

Et numéro 6 : fais ce qui marche pour toi.

Donc voilà, dis-moi en commentaire, lequel de ces conseils, laquelle de ces astuces est ta préférée. Dis-moi ça juste en dessous. On lit tous les commentaires. Dis-moi ce qui marche le mieux pour toi. Si tu as aimé la vidéo, si les conseils te sont utiles, fais-moi le savoir avec un petit « j’aime », un petit pouce bleu. Et évidemment, inutile de le rappeler, abonne-toi à la chaîne YouTube de Français Authentique. On approche du million d’abonnés, je prépare quelque chose de grandiose pour ça, et n’oublie pas d’activer les notifications pour être informé à chaque fois que je poste une vidéo. Je le fais chaque lundi.

Merci de ta confiance. A bientôt ! Salut !