5 Expressions que tu utilises, mais que les natifs ne disent pas

5 Expressions que tu utilises, mais que les natifs ne disent pas

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Parler comme un natif, ça donne envie, ça motive. Du coup, on a tendance à chercher à enrichir son vocabulaire et à apprendre des expressions qui sonnent vraiment comme celles utilisées par les Français. Mais parfois, ça ne marche pas exactement comme prévu et au lieu de sonner comme un francophone, on sonne vraiment ou on donne l’impression de quelqu’un qui ne maîtrise pas encore bien la langue française. C’est ce dont on va parler aujourd’hui.

Salut, merci de me rejoindre. On va donc voir ensemble cinq expressions que tu utilises peut-être, mais que les Français n’utilisent jamais, que les Français n’utilisent pas du tout.

Avant ça, je souhaite te rappeler que jusque dimanche – tu n’as que quelques jours pour ça – dimanche 12 septembre, tu peux t’inscrire à l’Académie Français Authentique. Je ne vais pas perdre trop de temps aujourd’hui pour t’expliquer tout ça. Tu as le lien en bas qui te donne toutes les informations, toutes les explications, mais en gros, l’Académie Français Authentique, c’est le projet numéro un de Français Authentique.

Il y a deux grands piliers. Tu as un pilier « contenus » dans lequel tu obtiens plein de modules. Là, on est actuellement au module 72 et chaque mois, je sors un nouveau module. C’est une vidéo, des PDF, des MP3, etc. une voix masculine, une voix féminine, etc. On a un petit contenu supplémentaire « SOS grammaire » pour simplifier un point de grammaire française. On a parlé de EN/Y, de COD/COI, mais de façon naturelle et authentique. Tout ça, c’est le premier bloc, il y a plein d’autres choses liées au contenu.

Et on a un deuxième bloc, un deuxième pilier qui est le pilier « communauté », avec un accès à des groupes privés Facebook, Telegram, un club de lecture privé pour les membres de l’Académie, des réunions Zoom avec des tuteurs en petits groupes de 12 personnes, une salle de tchat, un salon privé dans lequel nos membres de l’Académie se rendent régulièrement, j’y vais moi-même régulièrement.

Donc voilà, t’as le pilier « contenus » et le pilier « communauté » pour parler et t’exprimer à l’oral en français. Ceci étant dit, passons maintenant au contenu du jour.

Et comme je te le disais dans la petite introduction, parfois, tu essaies de parler comme un natif, mais tu n’as pas le vocabulaire adapté ; parfois, on n’a pas le registre de langue adapté. On a parlé de cela dans ma vidéo sur les registres que tu peux retrouver dans le « i » comme info ou dans la description, mais soit on n’a pas le bon registre, soit on n’a pas le bon vocabulaire.

En voulant trop bien faire et en essayant d’utiliser des expressions qui sonnent vraiment francophones, on utilise des expressions qui sont soit démodées, soit qui ne sont pas du tout utilisées par les natifs. Donc, il y a parfois des erreurs récurrentes, des expressions que tu vas utiliser de façon récurrente assez souvent, mais qui ne sont pas vraiment correctes. Ça peut arriver. Parfois si tu as trop mélangé les sources, eh bien tu vas mélanger le vocabulaire, mélanger les phrases. Et évidemment, même si tout ça, ce n’est pas grave, ça donne une petite façon étrange quand tu parles.

Donc, je voudrais aujourd’hui te présenter cinq expressions que tu utilises peut-être, mais que les natifs n’utilisent jamais. Comme ça, ça te permettra déjà d’exclure ces cinq expressions, ces cinq phrases de ton vocabulaire à l’oral.

Premièrement, « comme ci, comme ça ». Certains disent aussi « couci-couça ». En principe, ça veut dire « ni bien ni mal ». C’est pour exprimer quelque chose de moyen. C’est pas une faute en soi. Ça existe, « comme ci, comme ça », on fait même parfois le geste. C’est une expression correcte et qui n’est pas fausse en soi, mais cette expression, elle est très peu utilisée de nos jours. On l’utilisait pas mal à une certaine époque, il y a même une chanson célèbre… Des amis hongrois, quand je travaillais dans l’industrie automobile, s’amusaient à me la chanter. Donc, c’est peut-être cette chanson qui a rendu le « comme si comme ça » populaire à l’étranger, mais aujourd’hui, très peu de Français l’utilisent. C’est vraiment très, très rare alors que certains natifs en abusent, peut-être à cause de cette fameuse chanson. Beaucoup de natifs ont tendance à souvent dire « comme ci, comme ça » et franchement, ça donne un ton bizarre à la conversation. Si moi, je parle avec quelqu’un et qu’il me dit « comme ci, comme ça », ça va donner un ton qui n’est pas du tout natif, finalement.

Donc, si on te demande : « comment ça va ? », ne réponds pas « comme ci, comme ça », utilise plutôt des choses un peu plus générales, du type « ça va moyen » ou « ça va pas terrible » ou « je suis un peu fatigué », des choses un peu plus génériques, un peu plus globale, mais qui sonneront un peu moins bizarre que de dire « comme ci, comme ça ».

Deuxièmement, certains disent « une automobile » ou « une auto ». C’est un moyen, bien sûr, tout à fait correct, il n’y a pas de faute de français de décrire une voiture.

Seulement, encore une fois, c’est une chose que les Français vont très peu utiliser. Je ne connais pas de Français qui me dise : « Tiens, je vais revendre mon auto » ou « Je vais acheter une nouvelle automobile ». Donc, le mot existe, mais pas dans le langage courant et si quelqu’un l’utilise, ça donne un aspect un peu enfantin à la conversation.

Troisièmement, « faire les commissions ». Encore une fois, c’est correct. « Faire les commissions », ça existe. Ça veut dire « faire les courses, aller faire ses achats, aller acheter des choses au supermarché », mais c’est très vieillot, c’est pas vraiment utilisé dans le langage courant aujourd’hui. C’est même un petit peu ringard.

On dit plutôt au quotidien, de façon simple « je vais faire les courses » ou encore « je vais faire quelques courses ». Reste simple. « Je vais faire les commissions », il y a peu de monde qui utilise vraiment cette expression.

Et on rigolait un petit peu avec Valentine qui m’aide dans la préparation des contenus de Français Authentique et qui est aussi une créatrice de contenu dans l’Académie Français Authentique. Et en fait, elle disait qu’à part les apprenants et sa grand-mère, il y a très peu de monde qui utilisait vraiment cette expression à l’oral, comme ça en français et c’est vrai que c’est la même chose pour moi. Je ne connais pas de Français qui utilise cette expression.

Quatrièmement, « à tout à l’heure ». Celle-là, elle est un peu différente des autres. Les autres, jusqu’à présent, les expressions qu’on a vues, c’était des expressions correctes, mais qui n’étaient plus utilisées. Le « à tout à l’heure », c’est correct, c’est beaucoup utilisé, mais les apprenants l’utilisent souvent de la mauvaise façon parce que quand un Français, un francophone dit « à tout à l’heure », ça veut dire qu’on va se revoir aujourd’hui. Si je te dis : « A tout à l’heure », ça veut dire : « OK. Là, on va se quitter, mais nous allons nous revoir avant la fin de la journée » et beaucoup d’apprenants l’utilisent pour dire « au revoir ». Donc, ça veut dire : on se quitte et la personne va me dire « à tout à l’heure », alors qu’en fait, je vais la revoir que demain ou après-demain ou dans la semaine, mais je ne la reverrai plus aujourd’hui.

Et ça, on comprend avec le contexte puisqu’on sait qu’on ne reverra pas la personne, mais ça sonne vraiment très, très bizarre. Donc, c’est une erreur assez courante faite par les non-francophones de dire « à tout à l’heure » à une personne qu’on ne reverra pas le jour même. Et tu vois, les Français font aussi plein d’erreurs, évidemment, mais pas celle-là. Tu n’entendras jamais un Français qui te dit « à tout à l’heure » alors qu’il ne te reverra pas le jour même. Et si tu cherches une alternative qui passe partout, qui peut être utilisée, que tu revoies la personne le jour même ou pas, tu peux dire « à plus » ou « à bientôt ». Ça, ça marche très bien. « A plus, à bientôt », ça veut dire « on se reverra peut-être aujourd’hui, peut-être demain. On se reverra dans le futur », mais il n’y a pas l’erreur, comme dire « à tout à l’heure » à quelqu’un qu’on ne reverra pas tout à l’heure, qu’on ne reverra pas le même jour.

Cinquièmement, c’est une expression très peu utilisée finalement par les francophones et qu’on entend chez les apprenants. C’est « sacrebleu » ou « sacre bleu ». A la base, c’est un vieux juron pour exprimer un peu la surprise, la colère ou l’admiration. Donc, encore une fois, c’est une expression qui existe. Laisse-moi te dire que, comme pour certaines des autres expressions, aucun Français n’utilise cette expression, ou en tout cas de façon sérieuse dans le langage courant.

Et pourtant, beaucoup d’apprenants l’utilisent parce que, je ne sais pas, elle sonne bien, ils l’ont apprise quelque part et ils l’utilisent dans le langage courant. Souvent, ils l’ont rencontrée quelque part dans un contenu en français, ils sont assez fiers de connaître et ils l’utilisent à l’oral. Donc, c’est ici où on essaie de te conseiller de faire très attention au registre utilisé quand tu emploies certaines expressions.

Si tu utilises cette expression, ça va faire rire le francophone qui est en face de toi parce qu’on l’aime bien au fond, cette expression, mais évidemment, on ne l’utilise pas.

Par contre, si tu veux faire de l’humour ou si tu veux donner un ton un peu décalé, un peu humoristique à une conversation, là, tu peux l’utiliser. Si tu l’utilises de façon sérieuse, ça va faire rire les francophones. Si tu l’utilises en donnant de l’humour et en montrant que tu… en exagérant peut-être à l’oral et que tu montres bien que tu l’utilises pour faire rire les autres, là, ça peut être un cas d’utilisation qui est OK, mais je te conseillerais plutôt en général de l’éviter.

Donc, pour résumer, voici cinq expressions à ne pas utiliser à l’oral en français.

– La première, c’est « comme ci, comme ça », ou « couci-couça ».

– La deuxième, c’était « une automobile ». On dit plutôt « une voiture » ou alors, si tu veux parler vraiment dans le langage familier, tu dis « une caisse ». « Une voiture » dans le langage courant, « une caisse » en langage plutôt familier, mais ne dis pas « une automobile » ni « une auto ».

– Troisièmement, ne dis pas « faire les commissions », dis plutôt « je vais faire les courses ».

– Quatrièmement, ne dis pas « à tout à l’heure » si tu n’es pas sûr de revoir la personne le même jour. Si tu as un doute, dis plutôt « à plus » ou « à bientôt ». Comme ça, la personne sait que tu la reverras soit aujourd’hui, soit un autre jour.

– Et enfin, ne dis pas « sacrebleu » ou « sacre bleu », à moins que t’aies vraiment envie de faire une blague et de faire rire les francophones.

Si tu as envie de profiter de toutes les ressources que Français Authentique a à t’offrir, tu peux jeter un œil dans le premier lien, en bas, dans la description pour rejoindre l’Académie, ou pour en tout cas, découvrir toutes les ressources de l’Académie. Tu obtiendras plein de contenus, tu feras partie d’une communauté qui est une véritable famille et tu profiteras de tous les contenus préparés par Valentine qui, comme je l’ai indiqué précédemment, a préparé le contenu de cette vidéo. Donc, tu auras plusieurs francophones pour t’aider, des tuteurs qui sont là pour animer des réunions en petits groupes sur Zoom. Et il y a un « avant » et un « après » dans l’apprentissage du français. Il y a « avant de rejoindre l’Académie » et après, tu ne prends aucun risque, tu peux annuler ton abonnement quand tu le souhaites. Donc, j’ai vraiment, vraiment envie de te demander d’aller jeter un œil au moins à la description : www.francaisauthentique.com/academie. Ce sera un plaisir d’y faire ta connaissance en personne.

Si tu as aimé cette vidéo, fais-le savoir en laissant un petit « J’aime ». Abonne-toi évidemment à la chaîne YouTube de Français Authentique. Clique sur la cloche pour recevoir toutes les notifications et ne manque aucune vidéo. Finalement, il y a chaque lundi des nouveaux contenus sur différents sujets. Et tu peux, en commentaire, nous dire bien, si toi par le passé, tu as déjà utilisé une de ces cinq expressions.

Merci de ta confiance et à très bientôt pour du contenu en français authentique. Salut !