4 expressions à connaître pour parler comme les Français

4 expressions à connaître pour parler comme les Français

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Je sais que tu aimes les expressions idiomatiques françaises parce que tu sais qu’en les apprenant, tu vas réussir à mieux comprendre les francophones et que tu vas réussir à parler comme un Français. Et dans la vidéo d’aujourd’hui, je vais partager avec toi quatre expressions, que tu vois déjà ici. Je vais te les expliquer, te donner des exemples et je vais t’encourager à les utiliser à l’oral pour parler comme les Français.

Alors, avant de commencer, un petit avertissement : ces quatre expressions sont familières, donc, il faut les utiliser dans un contexte qui est plutôt informel. Tu n’utilises pas ces expressions avec ton chef au travail ou dans un cadre formel, mais tu l’utilises ou tu les utilises avec des amis dans une situation un peu plus détendue.

Commençons avec la première expression qui est « être accro ». « Être accro », ça vient du verbe accrocher (tu reconnais le verbe accrocher >> accro) et accrocher, ça veut dire attacher quelque part. Cette feuille avec les quatre expressions, elle est accrochée au mur, elle est liée au mur.

Initialement, être accro, on l’utilisait pour montrer que quelqu’un était dépendant à quelque chose. L’alcool, des drogues, la cigarette. Donc, quand on est accro à une de ces drogues, ça veut dire qu’on est dépendant. On ne peut pas s’en passer.

Dans le langage un peu plus courant, on utilise « être accro » pour dire « être passionné par quelque chose », pour montrer qu’on adore quelque chose. Si tu es accro au foot, tu adores le foot, tu es passionné de foot. Personnellement, je suis accro à la lecture, j’adore lire, j’adore la lecture. J’espère que toi, tu es accro à l’apprentissage du français. Ça veut dire que tu es passionné par le français, tu aimes le français.

Un autre sens d’« être accro », c’est être amoureux. Si tu dis : « Il est accro à cette fille. », ça veut dire « il est amoureux de cette fille ».

La préposition qu’on utilise quasiment toujours, c’est « à ». On dit « être accro à quelque chose ». Dans de rares cas, tu verras « être accro de », mais en général, c’est être « accro à quelque chose ».

Deuxième expression : « il est lourd ». L’adjectif « lourd », tu le connais très, très certainement, c’est pour définir une masse élevée, un poids élevé. C’est le contraire de léger. Si tu es lourd, tu fais, tu pèses beaucoup de kilogrammes. Un éléphant est très, très lourd. Un éléphant, ça pèse 5000 – 6000 kg. C’est très lourd, contrairement à une plume d’oiseau. Une plume d’oiseau, c’est très léger. Ça pèse de l’ordre de 2 milligrammes. Donc, « lourd » signifie « qui a un poids important », léger, « qui a un poids qui n’est pas important ».

Dans l’expression, « il est lourd », ce n’est pas un poids en kilogrammes qu’on va critiquer. Quand on dit que quelqu’un est lourd, on veut dire qu’il est ennuyeux, agaçant. Il est difficile à supporter. Si quelqu’un est difficile à supporter, si quelqu’un t’agace, t’ennuie, tu dis : « Oh, il est lourd ». Tu peux par exemple entendre : « Il est lourd, ton cousin ». Ça veut dire que tu trouves cette personne ennuyeuse, agaçante. Elle est difficile à supporter pour toi.

On peut parler d’un humour lourd, par exemple. Si tu dis : « Ton humour est lourd », ça veut dire : « Ton humour est difficile à supporter, est agaçant. » J’espère que personne en France ne te dira que tu es lourd parce que ça signifie ou ça signifierait qu’il te trouve difficile à supporter, agaçant, énervant.

Troisième expression : « être à la bourre ». « Être à la bourre ». « Être à la bourre », ça signifie tout simplement être en retard. Être en retard. Tu as un rendez-vous à une heure (une certaine heure) et tu arrives plus tard. Tu as rendez-vous avec moi à 15 heures, tu arrives à 15 heures 15, tu es à la bourre, tu es en retard. « Être à la bourre », c’est être en retard.

Donc, tu peux l’entendre de façon préventive. Quelqu’un peut dire : « Dépêche-toi, on va être à la bourre ». Ça veut dire : « Dépêche-toi, nous allons être en retard », ou ça peut être une chose qu’on observe. Par exemple : « Mon frère est toujours à la bourre ». Ça veut dire : « Il est toujours en retard ». J’essaie personnellement de ne jamais être à la bourre parce que je trouve ça impoli. C’est impoli d’être à la bourre, c’est impoli d’être en retard et de faire attendre les autres.

Quatrième expression, c’est ma préférée : « c’est bidon ». Ça n’a rien à voir ou cette expression n’a rien à voir avec le sens du mot bidon qui est un objet qu’on utilise pour stocker de l’essence ou de l’huile. Une sorte de récipient, c’est un bidon. « C’est bidon », ça n’a rien à voir. Quand on dit que quelque chose est bidon, on dit que quelque chose est faux, que c’est un mensonge, que ça n’a aucune valeur.

Par exemple, tu peux entendre : « Mais elle est bidon, cette histoire que tu me racontes ». Ça veut dire que cette histoire est fausse. Cette histoire n’est pas vraie. C’est un mensonge. Ton histoire n’a aucune valeur.

Tu peux aussi entendre : « L’information qui a été publiée dans le journal est bidon ». Ça veut dire que c’est un mensonge, cette information est fausse. Ce n’est pas une information correcte ». Donc, « c’est bidon », ça veut dire « ça n’a aucune valeur, c’est faux, c’est un mensonge ».

Donc voilà, j’espère que tu as bien compris le sens de ces quatre expressions très utilisées par les francophones. Si ça t’a plu, fais-moi le savoir en laissant un petit j’aime à cette vidéo et prends le temps, peut-être, de pratiquer de nouveau pour maîtriser l’expression « être accro », « il est lourd », « être à la bourre » et bien sûr « c’est bidon ».

Ces expressions sont utilisées au quotidien par les francophones, donc ça va t’aider à mieux les comprendre. Et si tu arrives, toi, à les utiliser dans le bon contexte, tu parleras littéralement comme un Français.

Tu peux découvrir, si tu en as envie, 300 autres expressions idiomatiques françaises dans mon cours : Expressions Authentiques. Tu as un lien en bas de la vidéo pour le découvrir. Tu peux me suggérer en commentaire de nouvelles expressions dont tu aimerais connaître la signification. On ajoutera ça à notre liste. Abonne toi à la chaîne YouTube de Français Authentique en activant les notifications pour ne plus rien louper, ne manquer aucun contenu.

Et je te dis à très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !