3 compétences à avoir absolument pour réussir à parler le français

3 compétences à avoir absolument pour réussir à parler le français

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut les amis, merci de me rejoindre ! Aujourd’hui, on ne va pas parler de tactique ou conseil pour mieux apprendre le français et on ne va pas parler de ce que j’appelle les pilules magiques qui seraient des conseils que vous pouvez appliquer immédiatement pour tout de suite mieux maîtriser le vocabulaire ou la grammaire française. On va plutôt parler d’un état d’esprit et de compétences à avoir pour être sûr et certain de réussir à parler le français et j’ai choisi trois compétences que je vous recommande de développer pour être sûr de bien parler le français.

Numéro 1 : la motivation. J’en parle souvent parce que c’est tellement important. Apprendre une langue – je le dis toujours – ce n’est pas facile et ça demande beaucoup de travail quotidien. Donc, si vous n’avez pas de motivation, vous ne travaillerez pas et si vous ne travaillez pas, vous n’améliorerez pas votre français et donc, vous ne parlerez pas français. C’est aussi simple que ça ; il y a une relation directe entre la motivation et le fait de parler le français. Il y a pas mal de vidéos sur le sujet sur ma chaîne YouTube parce que la motivation, c’est super important, donc, je vous donne pas mal de petites astuces. Vous pouvez y jeter un coup d’œil, mais mon conseil numéro 1, ce serait vraiment de savoir pourquoi vous apprenez le français, quelle est la raison pour laquelle vous apprenez le français et de vous focaliser là-dessus chaque jour au quotidien quand vous travaillez pour être sûr de toujours être motivé. Ce point de la motivation, c’est primordial pour réussir à parler le français.

Numéro 2 : l’humilité. L’humilité, c’est être humble et être humble, c’est un trait de caractère qui signifie en fait « on se voit comme on est », donc, on arrive à s’estimer avec nos qualités, mais on arrive aussi à comprendre ses défauts. C’est un peu le contraire d’orgueil ou de prétention. Et ce que j’entends par « être humble  » ici dans l’apprentissage du français, c’est premièrement, d’accepter la difficulté ; accepter que l’apprentissage d’une langue ou le fait de parler dans une langue étrangère, c’est difficile pour tout le monde. Personne n’arrive comme ça facilement à apprendre une langue étrangère. L’humilité, c’est aussi accepter de ne pas être parfait et de faire des erreurs. J’en parle depuis longtemps : n’ayez pas peur de faire des erreurs. Etre humble, c’est ça, c’est se dire : « Je sais que je ne réussirai jamais à parler parfaitement sans faire aucune erreur ; je ne cherche pas la perfection, je cherche à m’améliorer au quotidien. » C’est ça être humble et c’est une compétence qui est primordiale si vous voulez parler français.

Numéro 3 : la patience. La patience, vous savez ce que c’est même si on en manque tous un petit peu quelque part. Quand on fait beaucoup d’efforts, eh bien, on a envie de progresser plus vite, mais il est impossible d’apprendre à parler une langue vite en quelques semaines. Ceux qui vous racontent ça sur Internet ou dans les livres, ce sont des menteurs, ce n’est pas possible. On ne peut pas apprendre une langue en quelques semaines, c’est impossible. Moi-même de mon côté, j ‘apprends l’italien depuis un an, je ne fais que 20 minutes par jour, donc, je sais que ce n’est pas suffisant, mais, malgré tout, 20 minutes par jour depuis un an, je suis incapable de parler ; j’ai encore besoin de temps pour bien assimiler la langue et c’est OK parce que je fais preuve de patience. Il ne faut pas vouloir aller trop vite, il faut travailler de façon constante et moi, je crois vraiment – j’en ai beaucoup parlé aussi – à l’esprit Kaizen qui est de dire : « Je fais des petits progrès au quotidien, je suis patient, je ne stresse pas, je fais mes 20 minutes tous les jours, tous les jours sans exception et au bout d’un moment, ces toutes petites améliorations vont conduire à une grande amélioration ». Donc, la patience, ce sera aussi une des clés, une compétence-clé pour votre apprentissage du français et ça vous aidera à réussir à parler le français.

Voilà pour aujourd’hui. Si vous voulez aller plus loin sur le sujet, j’ai fait une vidéo qui a intéressé pas mal de monde qui s’appelle comment ne plus être bloqué quand vous parlez le françaisJe vous recommande fortement cette vidéo. Sur YouTube, il y a un lien directement ici ; sur Facebook, je vais le mettre en bas. Regardez la vidéo sur le blocage, je suis sûr qu’elle vous aidera et n’oubliez pas qu’il est très très important, si vous souhaitez parler le français d’avoir les trois compétences suivantes : la motivation, l’humilité et, bien sûr, la patience !

Merci de m’avoir regardé et à très bientôt !