3 clichés sur les français

3 clichés sur les français

Dans la vidéo d’aujourd’hui, je vous donne mon avis sur 3 clichés que j’ai beaucoup entendus sur les français.

Qu’en pensez-vous ? Rendez-vous sur You Tube et Facebook pour en discuter 😉

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler de trois clichés que j’ai entendus à l’étranger en ce qui concerne les Français.

Bonjour et merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique qui est un petit peu différente de ce que vous avez l’habitude de voir sur cette chaîne. Et comme je vous le disais, à partir de maintenant, j’aimerais, chaque mardi, publier une vidéo qui parlera, soit de la France, la culture française, etc., soit des conseils de l’apprentissage des langues. Merci pour toutes vos suggestions, merci de me suivre et de me rejoindre tous les mardis vers 18 heures. Il y aura aussi chaque vendredi une vidéo de développement personnel puisque le développement personnel vous aide à mieux parler le Français et à vous développer dans toutes les directions de votre vie.

La vidéo d’aujourd’hui parle de trois clichés que j’ai entendus à l’étranger au niveau des Français. Et ça fait longtemps que vous me suggérez de faire ce type de vidéo, de parler de la culture française, des clichés français, etc. et j’ai toujours refusé de le faire parce que je n’aime pas les clichés ; je pense que chaque personne est différente et il y a autant de personnalités et d’individus qu’il y a de Français et donc, je ne pense pas qu’on puisse dire : « Les Français sont comme ça. » alors qu’on est 65 millions. Avec 65 millions de Français, forcément, il y a énormément de caractères et de façons d’être différentes. Nos amis Allemands sont plus de 80 millions et je n’aime pas le cliché qui dit : « Les Allemands sont carrés, rigoureux ; ils font tout parfaitement, correctement. » Ils sont 80 millions, donc, il y a forcément plein de gens qui ne passent pas du tout dans ce moule ou dans ce cliché. Imaginez, c’est comme si tous les 200 millions de Brésiliens sont tous toute la journée sur la plage à danser la Samba et à jouer au football.

Je pense donc vraiment que les clichés ne reflètent pas la réalité et je ne les aime pas en général. Notre façon d’être dépend de la région dans laquelle on vit, de notre culture, de notre éducation, de notre caractère ; il y a plein de choses en compte pour influencer la façon dont on réagit et la façon qu’on a de se comporter en public. Il existe, bien sûr, des grandes tendances, des grandes lignes au niveau de chaque culture puisqu’on est un pays avec les mêmes lois, les mêmes fêtes nationales, etc., donc, forcément, il y a une petite cohésion et une petite tendance. Mais de là à dire que les clichés sont vrais … Et comme vous le savez peut-être, j’ai vécu à l’étranger : j’ai vécu six ans en Autriche et j’ai travaillé trois ans en Allemagne, donc … En plus de ça, j’ai beaucoup voyagé pour mon travail et de façon personnelle, donc, j’ai rencontré plein de personnes basées dans le monde entier. Français Authentique m’expose également à ça – vous me suivez du monde entier et je vous en remercie. J’ai donc la vision de pas mal de monde sur les Français et il y a trois clichés qui reviennent en permanence et que j’aimerais adresser dans cette vidéo.

Attention, c’est mon avis et rien que mon avis, donc, il n’y a aucun esprit négatif dans cette vidéo, je veux juste donner mon opinion sur trois clichés que j’entends souvent, ni plus, ni moins. Il n’y a rien de négatif là-dedans et ça ne représente que mon opinion.

La première chose que j’entends très souvent, c’est : les Français sont fainéants et travaillent très peu. Je pense qu’une des raisons de ça, c’est la loi sur les 35 heures qui est passée en France dans les années 2000 qui dit que la durée légale du temps de travail est de 35 heures par semaine. C’est ce que tout le monde s’imagine ; les gens qui sont à l’étranger le savent et ils disent que les Français travaillent peu. Or, ces 35 heures, premièrement, c’est un temps de travail théorique ; il y a des conventions partout, c’est-à-dire des accords dans les entreprises qui disent : « Finalement, nous, dans cette entreprise, on ne travaille pas 35 heures, mais plus. » Et on a tendance à oublier tous les cadres qui ont un forfait parce qu’on leur dit : « Tu fais ton travail, peu importe le temps nécessaire et qu’il travaille 40, 42 ou 45 heures comme dans tous les pays. » Si on prend tout ça en compte, on arrive à un temps de travail qui a été calculé par les experts – je ne sais pas comment ils font –, toujours est-il que ce temps de travail calculé est de 38 heures, ce qui correspond tout à fait à la moyenne de l’Union Européenne. Il y a même des études qui montrent que les Français ont tendance à être plus productifs que les autres ; ils sont dans le top 10 et ils font partie des gens les plus productifs et cela est mesuré par la richesse produite dans le pays divisée par le nombre de personnes qui travaillent.

C’est un critère très simple à mesurer, on ne peut pas tricher avec et les Français, non seulement, ne travaillent pas moins que les autres, mais en plus ils ont tendance à travailler de façon plus efficace et à être plus productifs que la majorité des autres pays européens. Bien sûr, si on compare au reste du monde, on a tendance, en France comme en Europe, à travailler un petit peu moins parce qu’on a pas mal de vacances (congés payés) et pas mal de jours fériés et ça, c’est mes amis Mexicains qui me le disaient ; quand je travaillais en tant que salarié, j’étais dans une société autrichienne, ensuite allemande, mais la maison mère qui dirigeait cette société était basée à Monterrey au Mexique et les Mexicains me disaient : « Vous, en Europe, vous êtes tout le temps en vacances. » Et si on compare – j’ai quelques chiffres – un Français travaille 1473 heures par an, un Allemand 1371 (c’est moins, pourtant on entend aussi beaucoup en Allemagne que les Français travaillent peu) ; aux États-Unis, ce serait 1789 (donc, plus) et en Russie 2228. Vous voyez donc que le nombre d’heures travaillées par les Français par an correspond à ce qu’il y a dans l’Union Européenne, par contre, on travaille moins dans d’autres pays dans le monde.

La deuxième raison qui fait dire aux étrangers que les Français travaillent peu ou qu’ils sont fainéants, c’est les grèves. En France – c’est vrai – il y a pas mal de grève, notamment pour tout ce qui est fonction publique. C’est là où il faut faire la distinction : il y a effectivement les trains (de la SNCF : Société Nationale de Chemin de Fer qui gère le réseau ferré en France) qui ont tendance à être en grève assez souvent parce qu’ils ont ce qu’on appelle un pouvoir de nuisance qui est facile ; c’est-à-dire qu’ils  peuvent embêter beaucoup de monde et mettre une grosse pression sur les gouvernements. Ça se fait dans les aéroports français, mais aussi dans les aéroports allemands, etc., donc, la grève, même si, effectivement, elle a tendance à être plus fréquente en France, elle existe partout, notamment en Allemagne. Après, je ne sais pas si c’est lié à la révolution française, mais c’est vrai que les Français ont quand même cet esprit de dire : « Nous ne sommes pas d’accord et on ne se laisse pas faire par le peuple… », le peuple ne se laisse pas faire par le pouvoir, etc. On a donc gardé cet héritage de la révolution française de 1789 qui fait qu’il y a plus de grève, mais je ne pense pas que ce soit vraiment 100% lié ou que ce soit un problème d’être fainéant, mais un problème de pas être content et de le dire. Je pense donc objectivement que le fait de dire : « Les Français sont fainéants, travaillent peu », c’est plutôt faux.

Deuxième cliché que j’entendais très très souvent en Autriche et en Allemagne et qu’on retrouve partout : les Français sont toujours en retard. Et effectivement, quand j’ai fait mon stage ingénieur en région parisienne chez Peugeot Citroën, j’étais toujours le seul à l’heure aux réunions ! Ça m’énervait ! Je me demandais : « Mais pourquoi les gens vont tous en retard ? Pourquoi les Français sont tous en retard ? » C’est ce que je pensais à cette époque. Je suis allé travailler en Autriche juste après et je me suis dit : « Super, je ne vais plus subir ça. On sera tous à l’heure en réunion et, au moins, on sera dans un pays où on respecte les horaires. » Malheureusement, quand je suis arrivé en Autriche, j’ai eu la même déception : les gens n’étaient pas à l’heure aux réunions, en général. C’est toujours pareil, il y a toujours des exceptions, il y a quelques personnes qui sont à l’heure, mais la majorité des gens arrivait en retard. Ça, je l’ai vu en France, je l’ai vu en Autriche, je l’ai vu en Allemagne, je l’ai vu dans tous les pays dans lesquels j’ai travaillé ; j’ai travaillé dans beaucoup de l’Est, en Hongrie, en Slovaquie, en République tchèque, en Pologne et la majorité des gens était en retard.

Donc, ce que je pensais être vrai et qui est un cliché (les Français sont en retard), c’est plutôt faux dans le sens où c’est plutôt une tendance humaine qui est à être en retard et à ne pas respecter les horaires. Je suis Français et je suis presque toujours à l’heure. Peut-être que si on prenait une moyenne, qu’on prenait tous les Autrichiens et qu’on comparait à tous les Français, peut-être qu’effectivement, la tendance au retard serait un peu plus important en France qu’elle ne l’est dans ces pays-là ; effectivement, il y a des tendances, des cultures, des états d’esprit et j’ai rencontré plus d’Autrichiens et d’Allemands qui étaient très ponctuels que de Français qui étaient très ponctuels. Donc, il y a peut-être cette tendance, mais je pense qu’il est très exagéré de dire : « Les Français sont toujours en retard. » J’aurais donc tendance à considérer ce deuxième cliché comme étant plutôt faux.

Enfin, troisième cliché : les Français ne parlent que Français, ne parlent aucune autre langue étrangère et sont trop fiers pour parler dans une langue étrangère même s’ils sont capables de le faire. Comme pour tout cliché, il faut bien prendre le temps de réfléchir et de décomposer le problème. Il est vrai que les Français sont mauvais en langues étrangères ; il est vrai que la majorité des Français ne parle que le Français. Cependant, je ne pense pas que ce soit lié à un problème de fierté ni d’arrogance, je pense plutôt que c’est un problème d’éducation. J’ai étudié en France assez longtemps, je suis sorti de l’école à 24 ans, j’ai étudié l’Anglais et l’Allemand (pas tout le temps), bref, j’ai étudié les langues étrangères à l’école et je suis capable de m’exprimer aujourd’hui en Anglais et en Allemand plutôt correctement, mais ce n’est pas grâce à l’école. On a un gros problème dans notre système éducatif en ce qui concerne les langues et j’ai appris par moi-même ; ce n’est pas l’école française qui m’a aidé à parler les langues. Donc, je pense qu’effectivement, les Français parlent mal les langues étrangères parce qu’on a un problème au niveau de notre système éducatif. Cependant, je sais que ça change ; par exemple, quand j’ai commencé à travailler en Autriche – je travaillais avec Renault en France, c’était notre client en 2007 et effectivement, les gens avaient beaucoup de difficultés à parler en Anglais alors qu’ils s’adressaient à des Autrichiens. Il fallait toujours que moi, je traduise du Français à l’Allemand ou de l’Allemand au Français, etc., mais j’ai vu que ça a évolué et changé au cours des années et en 2011-2012-2013, j’ai vu une grosse différence et quasiment tout le monde était capable de s’exprimer en Anglais en réunion. Mais cela prend du temps entre la mise en place et l’exécution et ça prend plusieurs années. Je pense que maintenant il y a de plus en plus de Français dans l’entreprise qui parlent l’Anglais correctement.

Là où je ne suis pas du tout d’accord, c’est quand j’entends : « Les Français sont capables de parler Anglais, mais ils ne veulent pas ; ils ne veulent parler que Français parce qu’ils sont trop fiers et arrogants. » Même si je ne peux pas parler pour 65 millions de Français, je ne suis pas du tout d’accord avec ça. Une personne qui sait parler Anglais, qui est en  France et qui voit un touriste qui a un problème et qui lui parle en Anglais lui répondrait en Anglais ; si elle lui répond en Français, c’est parce qu’elle ne sait pas parler Anglais tout simplement. On en revient au problème d’éducation et de compétence, mais à aucun moment, un Français ne refusera de parler Anglais parce qu’il est en France. C’est exceptionnel (je pense) et ça représente une minorité, donc pas suffisant pour en faire un cliché. Si vous rencontrez, par exemple, mes parents dans la rue et que vous leur parler en Anglais ou en Allemand, ils ne sauront pas vous répondre parce qu’ils ne parlent que le Français. C’est vrai dans plein de pays – j’ai voyagé en Europe de l’Est. Même si les gens, en général, parlent plus de langues étrangères là-bas, si vous allez dans un village hongrois un petit peu écarté des grandes villes et que vous allez au restaurant et que vous rencontrez une personne de 50 ans, ce n’est pas sûr qu’elle puisse vous répondre en Anglais ou en Allemand ; vous rencontrerez plus de personnes dans les pays de l’Est qui parlent l’Anglais ou l’Allemand – parce qu’elles sont plus exposées – mais ce n’est pas obligatoire que tout le monde parle une langue étrangère. Encore une fois, il n’y a pas de vérité claire, il s’agit de tendance. Peut-être que si vous prenez un ingénieur allemand, un ingénieur autrichien, un ingénieur hongrois ou tchèque, la probabilité pour que leur niveau d’Anglais soit meilleur qu’un ingénieur français est élevée et c’est vrai qu’au niveau tendance, les Français ne parlent pas très bien les langues étrangères.

J’aurais donc tendance à dire que la première partie de ce cliché est plutôt vraie (les Français ne parlent pas très bien l’Anglais), par contre, ce que je considère comme étant complètement faux, c’est de dire : « Les Français sont trop fiers et arrogants pour parler une langue étrangère s’ils le peuvent. » Ça, je n’en ai jamais vu et je considère ça comme étant faux.

Voilà, les amis, j’espère que vous avez aimé cette vidéo. Encore une fois, elle ne représente que mon avis, donc, soyons positifs. Donnez-moi votre avis dans les commentaires – ça m’intéresse vraiment. Si vous faites partie des pays que j’ai cités précédemment ou autres (nos amis d’Afrique du Nord, d’Amérique du Sud, d’Océanie, d’Asie, etc.), tout le monde peut participer et me donner votre vision des choses tout en restant positif et poli, s’il vous plaît. Je sais que ce genre de sujet peut créer des controverses et il peut y avoir de la négativité. Soyons positifs et discutons à tête reposée de ce sujet – c’est très enrichissant, je trouve et c’est très intéressant. En tout cas, je me réjouis de lire vos avis. Que vous regardiez cette vidéo sur You Tube ou sur Facebook, laissez un petit commentaire.

J’espère que vous avez apprécié cette vidéo ; vous avez remarqué que Français Authentique est en train de changer un petit peu, j’ai transféré une partie des activités de mon site Pas-de-stress de développement et ce que je prévois de faire, en tout cas, dans les prochains mois, c’est chaque mardi publier une vidéo You Tube qui parle soit de la culture française soit de l’apprentissage des langues. Et chaque vendredi, je publierai également sur cette chaîne une vidéo de développement personnel. Bien sûr, le dimanche soir, il y aura toujours les podcast de Français Authentique dans lequel je vous explique une expression idiomatique française. Merci d’être si nombreux à prendre le temps de me suivre, à avoir pris ces quinze minutes à me regarder et je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo de Français Authentique.

Tags: