10 mots français que tu ne prononces peut-être pas correctement

10 mots français que tu ne prononces peut-être pas correctement

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Aujourd’hui, nous allons voir 10 mots français que tu ne prononces peut-être pas correctement.

Salut, chers amis ! Merci de me rejoindre. Alors, tu le sais, la langue française écrite et la langue française orale, ce sont deux choses complètement différentes. C’est une spécificité de la langue française et ça pose beaucoup de problèmes aux apprenants, puisque tu lis une chose et tu vas prononcer cette chose d’une façon différente. En français, un son a souvent plusieurs écritures, une écriture a souvent plusieurs sons, et il y a quelques astuces à connaître. C’est ce qu’on va voir aujourd’hui.

Pour la plupart des mots que nous allons voir aujourd’hui et qui posent problème, la difficulté elle est à cause de la graphie, pas du système de prononciation. Donc, c’est plus une subtilité liée à l’orthographe qu’à la prononciation en elle-même. Pour d’autres cas, on a plus un problème de prononciation, notamment à cause des nasales hein. Je sais que beaucoup ont des soucis à prononcer « on », « en », « un ». J’ai d’ailleurs fait une vidéo sur le sujet, que tu retrouveras dans la description. Mais aujourd’hui, on va se focaliser sur des mots qui posent un problème à cause de leurs graphies, à cause de leurs écritures.

Avant de passer à ces 10 mots que tu ne prononces pas correctement ou que tu ne prononces certainement pas correctement, je te rappelle que tu peux, c’est le premier lien en bas de la description, faire le quiz lié à cette vidéo. Tu réponds à quelques questions pour tester ta connaissance, pour être sûr que tu aies bien compris cette vidéo. Le lien est en bas, c’est le premier lien dans la description pour tester le quiz de cette vidéo.

Premier mot que tu ne prononces peut-être pas correctement, c’est le mot « pays ». Alors un pays, c’est par exemple la France, par exemple la Belgique, l’Allemagne. Tout ça, ce sont des pays. Et la faute courante ici, c’est de prononcer le « a », de prononcer « pa-isse » ou de prononcer le « s » parfois. Certains prononcent « pa-i », d’autres prononcent « pa-isse ». Donc ça, c’est une erreur qui est souvent faite. Il n’y a malheureusement pas de règle pour le « s » à la fin d’un mot. Parfois on le prononce, dans « plus (+) », parfois on ne le prononce pas, dans « plus ». Mais fais bien attention à prononcer pays sans prononcer le « a » ni le « s ».

Deuxième mot, le mot « œil » ou son pluriel « les yeux ». Un œil, c’est ça ; les yeux, c’est ça. Un œil, les yeux. Parfois, le problème de prononciation, la faute courante, c’est de mal prononcer le « e ». C’est un œil. Donc ça, c’est une prononciation qui est parfois complexe et certains prononcent mal le pluriel. On dit « les-zieux », pas « les-ieux », les-zieux. On dit Isabelle a les-zieux bleus ou elle a un œil bleu et un œil vert. Donc, fais bien attention à la prononciation de « œil » ou « des yeux ».

Troisième mot, le célèbre mot « oignon ». Un oignon, c’est un légume qui possède différentes couches et qui est réputé faire pleurer. Quand on l’épluche, tu épluches les oignons, tu as les yeux qui pleurent. La faute courante, c’est de mal prononcer le « gn- », oi-gnon. Le son « gn- », parfois on a du mal à le prononcer. Ou parfois on prononce « oua », puisque le mot s’écrit « o-i-gnon », oua-gnon, et on prononce « o-gnon ». Donc, les deux fautes majeures, ce sont mal prononcer le « gn- » ou prononcer « oua » au lieu de « o », donc on dit « o-gnon ». Éplucher les « oignons » me fait souvent pleurer.

Attention, on m’a dit que dans certaines régions françaises, on prononçait « oua-gnon ». Je ne l’ai jamais entendu personnellement, mais ça peut arriver. Dans la grande majorité des cas, on prononce « o-gnon ».

Quatrième mot que tu prononces peut-être mal, c’est le mot « accueillir ». Accueillir veut dire héberger ou recevoir. Et la faute courante, c’est de prononcer le « u ». Parfois, tu entends « accu-e-illir », parce qu’effectivement il y a un « u », mais on prononce « acce-illir ». Il nous a accueillis chez lui pour manger, ça veut dire qu’il nous a reçus chez lui pour manger. « accueillir ».

Cinquième mot, le mot « grenouille ». La grenouille, c’est un petit animal vert qui saute. Elle est réputée pour sauter et pour nager. La faute courante, c’est de prononcer « grénouiller ». On entend parfois des étrangers prononcer « grénouiller ». On prononce, quand il y a un « e » sans accent en général, on prononce « gre-nouille ». On ne prononce en plus pas le « e » à la fin d’un mot, on ne dit pas « gre-nouille-e ». Donc, tu prononces le mot « gre-nouille », ni « grénouiller » ni « gre-nouille-e ». Par exemple, la grenouille saute dans l’étang.

Sixièmement, le mot « œuf », qui est le produit pondu par la poule, le poisson, les reptiles, mais nous on mange des œufs. La faute courante, c’est de mal prononcer le « e ». On dit un « euf », on ne dit pas un « œf”, un « euf ». Et parfois, au pluriel, on dit « des zœu », certains prononcent le « f » au pluriel, « des zœu-f ». On ne dit pas « des zœu-f », on dit « des zœu ». On dit : « je mange un œuf tous les matins » ou encore « on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ». Un œuf, des œufs.

La prononciation traditionnelle, comme on l’a vu, au pluriel c’est « œu ». On dit « des zœu », mais certains natifs prononcent comme œuf quand il y a une consonne autre que le « z ». Donc, il me faut cinq « œuf ». Certains disent il me faut cinq « œuf » au lieu de dire il me faut cinq « œu ». Donc ça, c’est une chose que tu pourras entendre à l’oral.

Septième erreur, le mot « houx », un mot mal prononcé, le mot « houx », qui a un « x » à la fin. Le houx, c’est une plante piquante qui est souvent utilisée pour décorer. Le « h » est parfois prononcé ou le « x » est parfois prononcé, et ça, c’est une erreur. Le h aspiré n’est pas prononcé. On a fait une vidéo sur le sujet, que tu peux retrouver dans la description. Donc, on ne prononce pas le « h » et on ne prononce pas le « x » à la fin. On ne dit pas du « ou-x », on dit du « ou ». Par exemple, le vend du soir faisait craquer les feuilles d’un gros bouquet de houx.

Huitièmement, le mot « saoul ». Pas sou comme l’argent, la monnaie, mais saoul comme quelqu’un qui a trop bu. Saoul veut dire ivre, qui a trop bu d’alcool, qui est sous l’emprise de l’alcool. Et bien qu’on l’écrive saoul, on ne prononce pas « sa-oul ». C’est une faute courante d’entendre « sa-oul », il est « a-oul ». Les gens disent « a-ou » ou prononcent le « l » final. Et on ne dit ni « a-ou » ni « l » final, on dit « sou », il est saoul. Ce que l’homme sobre a dans la tête, l’homme saoul l’a sur la langue. Donc saoul, tu le prononces ici comme si c’était écrit « s-o-u », comme un sou, et jamais en disant « sa-oul ».

Neuvième erreur courante, le mot « estomac ». C’est un organe de l’appareil digestif. Donc quand tu manges quelque chose, ça va dans ton estomac pour être digéré. Il y a un « c » à la fin d’ « estomac » qui n’est pas prononcé. Tu entends parfois : j’ai mal à « l’estomak », alors qu’on devrait dire j’ai mal à « l’estoma ».

Alors, comme pour le « s », il n’y a pas de règle pour savoir si on doit prononcer le « c » à la fin d’un mot. Pour estomac, on ne prononce pas le « c ». Il y a des mots pour lesquels on le prononce et d’autres pour lesquels on ne le prononce pas. Il faut connaître la liste par cœur. Par exemple, on ne le prononce pas dans tabac, dans porc, dans banc, dans estomac, mais on le prononce dans parc, lac ou sac. Tu peux entendre : il avait des crampes d’estomac terribles à la fin de chaque repas.

Dixième mot que tu prononces peut-être mal : « dessus » ou alors « dessous », on va faire un bonus, dessus ou dessous. Dessus, ça veut dire en haut de quelque chose ; dessous, ça veut dire en bas de quelque chose. Dessus, dessous.

La faute courante, déjà c’est de confondre les deux. Certains veulent dire dessus, ils disent dessous. Donc, garde bien en tête que dessus c’est en haut ; dessous c’est en bas. La deuxième erreur de prononciation, c’est de dire le « s ». Certains disent « dessuss, dessouss » ou de confondre le « u » et le « ou ».

Pour bien prononcer le « u », il faut avoir la bouche fermée complètement, les lèvres un peu arrondies. U, la langue est en avant, la pointe touche les bas des dents. Donc, tu mets ta bouche fermée, lèvres arrondies, comme ça. La langue est en avant et la pointe touche les dents pour prononcer le « u ». Pour prononcer le « ou », la bouche est très fermée avec les lèvres arrondies et la langue, cette fois, est en arrière, la pointe ne touche plus les dents. Tu prononces le son « ou ». Donc, ne pas confondre « u » et « ou ». Tu peux entendre la phrase « tout était sans dessus dessous », ça veut dire tout était en désordre.

Donc, pour résumer, voici les dix mots qui sont souvent mal prononcés par les non francophones :

Le mot pays,

Le mot œil ou les yeux,

Le mot oignon,

Le mot accueillir,

Le mot grenouille,

Le mot œuf ou les œufs,

Le mot houx,

Le mot saoul,

Le mot estomac et

les mots dessus/dessous.

Si tu as aimé cette vidéo, n’hésite pas à nous le faire savoir en nous mettant un petit pouce en l’air, ça fait toujours très plaisir. Dis-nous en commentaire s’il y a des mots qui te posent problème en termes de prononciation, nous les traiterons dans une prochaine vidéo. N’oublie pas d’aller faire le quiz. Donc, c’est le premier lien dans la description. C’est un quiz qui te permettra de voir si tu as compris ce que je t’ai enseigné aujourd’hui. Évidemment, abonne-toi à la chaîne You Tube de Français Authentique et active les notifications pour ne rien manquer.

Moi, je te dis à la semaine prochaine pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !