10 façons de dire que vous en avez marre

10 façons de dire que vous en avez marre

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut et merci de me rejoindre dans cette nouvelle vidéo qui fait suite à une autre vidéo que j’avais faite et qui avait rencontré pas mal de succès et dans cette vidéo à laquelle je fais référence, j’avais donné dix façons de dire qu’on est fatigué en français. Et cette vidéo, vous l’avez appréciée et je sais – ça fait depuis 2011 maintenant que j’explique des expressions idiomatiques – que ça vous intéresse parce que c’est utile au quotidien, parce que ça fait partie de la langue utilisée par les francophones chaque jour et donc, vous êtes friands de ça. Ça nous montre à quel point les langues sont riches puisque là, en réfléchissant cinq minutes, j’ai trouvé pas moins de dix moyens pour dire que vous en avez marre. J’avais trouvé dix moyens pour dire que vous êtes fatigué et on va voir aujourd’hui dix moyens, dix façons en français de dire que vous en avez marre.

Déjà, qu’est-ce que ça veut dire ? On va commencer par là. La première expression, c’est « j’en ai marre » et ça veut dire que vous ne supportez plus une situation ; il y a une situation que vous n’aimez pas, vous n’êtes pas satisfait de cette situation, vous n’êtes pas satisfait de cette chose, vous aimeriez tout simplement que ça s’arrête. Si tout ça, ça se passe, vous aimeriez que ça s’arrête, vous n’êtes pas satisfait, il y a une chose qui vous gêne, vous dites : « J’en ai marre ! » Par exemple, imaginons qu’il pleuve dehors et ça fait plusieurs jours qu’il pleut. Vous dites : « J’en ai marre qu’il pleuve ! » Ça veut dire que vous ne supportez plus qu’il pleuve, vous aimeriez que ça s’arrête, vous n’êtes pas content de la situation, vous en avez marre. Un synonyme de ça pour dire que vous n’êtes pas satisfait de quelque chose et que vous aimeriez que ça s’arrête, c’est de dire : « J’en ai assez. » Au lieu de dire : « J’en ai marre qu’il pleuve. », vous pouvez dire : « J’en ai assez qu’il pleuve. » C’est la même chose. Vous aimeriez que ça s’arrête, vous en avez assez, vous n’êtes pas content du fait qu’il pleuve.

Si vous écoutez le podcast de Français Authentique, vous avez déjà peut-être entendu l’épisode d’août 2016 dans lequel j’avais expliqué l’expression « j’en ai ras le bol ». Ras le bol, dans le langage courant, ça se dit ou ça s’entend pour vous : ras le bol. J’en ai ras le bol. Je vais vous mettre un lien vers ce podcast parce que ça veut dire « j’en ai assez », ça veut dire « j’en ai marre », mais l’origine de cette expression est surprenante. Donc, si vous allez jeter un petit coup d’œil pour écouter le podcast, vous verrez, c’est assez amusant. « J’en ai ras le bol », ça veut dire « j’en ai marre, j’en ai assez ». Vous pouvez dire : « J’en ai ras le bol de la pluie ! »

Quatrième moyen de dire que vous en avez marre, celui-là, il est assez familier. C’est « ça me saoule ». C’est la même chose que le mot « saoule ». Si vous êtes saoule, c’est que vous avez bu trop d’alcool et que vous ne voyez plus bien, vous ne savez plus bien marcher. Si vous dites « ça me saoule », ça veut dire « ça m’énerve, j’en ai marre », mais c’est un petit peu familier, donc, il faut faire attention. Mais vous pouvez, si on reprend notre fil conducteur, dire : « Il pleut encore ! Ça me saoule ! » Ça veut dire que vous en avez marre qu’il pleuve.

Exactement dans la même lignée que « ça me saoule », vous avez « ça me gonfle ». Gonfler, c’est mettre de l’air dans quelque chose. Si on gonfle un ballon, on souffle pour qu’il grossisse et si vous dites « ça me gonfle », eh bien ça vous remplit d’air, ça vous énerve, ça vous agace, vous en avez marre. Donc, « ça me gonfle », ça veut dire la même chose que « ça me saoule » et ça veut dire…

Sixième expression : ça me gave ! J’avais expliqué cette expression en moins de dix minutes dans une vidéo en décembre 2017. Ça me gave, ça veut dire « ça me saoule », ça veut dire « ça m’énerve », ça veut dire « ça me gonfle », ça veut dire « j’en ai marre ».

Un autre moyen de dire que vous en avez marre, c’est de dire « j’en ai jusque-là ». On peut même faire un geste pour ça. Ça veut dire « j’en ai marre, j’en ai assez ». Imaginez que vous avez deux enfants qui se disputent – ce n’est jamais le cas chez mes enfants ; je dis ça avec un peu d’ironie… Imaginons, Emma et Tom se disputent et moi, je leur dis : « J’en ai jusque-là de vos disputes. » Ça veut dire : « J’en ai marre, j’en ai assez, je veux que ça s’arrête. »

On peut également dire : « J’en ai ma claque.  » Ce qui est également un peu familier et qui veut dire tout simplement « j’en ai marre ». Si quelqu’un se moque toujours de vous, vous pouvez dire : « J’en ai ma claque de ces moqueries ! » Une claque, c’est une gifle. Si vous dites « j’en ai ma claque », ça veut dire « j’en ai assez, j’en ai marre »

J’en ai ras la casquette. La casquette, c’est ce qu’on met sur la tête pour se protéger du soleil. Et si vous dites : « J’en ai ras la casquette », ça veut dire « vous en avez marre, vous en avez jusque-là, vous en avez assez. » Par exemple, vous pouvez dire : « J’en ai ras la casquette de mon chef au travail » parce qu’il vous embête tout le temps. Vous en avez assez, vous en avez marre, vous aimeriez que ça cesse, vous en avez ras la casquette.

J’en prends une dernière, même s’il en existe d’autres. En réfléchissant, on pourrait en retrouver, mais « j’en ai plein les bottes ». Les bottes, c’est ce qu’on met au pied pour aller dans des endroits où il y a de l’eau, où il y a de la boue, dans les champs ou à la pêche. Si vous dites : « J’en ai plein les bottes. », ça veut dire : « J’en ai marre, j’en ai assez. » Vous pouvez, par exemple, dire : « J’en ai plein les bottes de mon travail. » Ça veut dire : « J’en ai marre de mon travail, j’en ai assez de mon travail. »

Vous voyez là, en quelques instants, on a vu dix façons de dire que vous en avez marre. On a vu « j’en ai marre », on a vu « j’en ai assez », on a vu « j’en ai ras le bol », on a vu « ça me saoule », on a vu « ça me gonfle », on a vu « ça me gave », on a vu « j’en ai jusque-là », on a vu « j’en ai ma claque », on a vu « j’en ai ras la casquette » et on a vu « j’en ai plein les bottes ». Tout ça, ce sont des expressions que vous pourrez entendre qui veulent tous dire que vous en avez marre.

Moi, j’aurais tendance à dire que l’expression la plus passe-partout pour vous – ce n’est pas parce que vous les comprenez toutes que vous devez toutes les utiliser – c’est « j’en ai assez » parce que « j’en ai assez », ça passe de façon familière (vous pouvez dire ça avec des amis : j’en ai assez), mais ça passe aussi dans des situations un peu plus formelles. Si vous êtes au travail et vous voulez communiquer à quelqu’un d’important que vraiment vous en avez marre, eh bien, vous dites : « J’en ai assez. » Donc, « j’en ai assez », c’est la plus passe-partout. « J’en ai marre », ça passe bien aussi et les autres, elles sont plus à utiliser dans des contextes un peu plus familiers.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. Si ça vous a plu, un petit J’aime en bas, ça me fait toujours plaisir, ça me pousse à continuer et à essayer de déterminer quels sont les sujets qui vous intéressent le plus. Et si vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne, vous pouvez évidemment le faire, on est plus de 400.000 maintenant abonnés à la chaîne YouTube de Français Authentique.

Merci de votre confiance et à lundi prochain pour une prochaine vidéo. Salut !