Article

Bonus - Le H: Audio automatically transcribed by Sonix

Bonus - Le H: this mp3 audio file was automatically transcribed by Sonix with the best speech-to-text algorithms. This transcript may contain errors.

Salut ! Bienvenue dans ce bonus du cours Prononciation Authentique. Pour commencer, je vais vous féliciter, chers amis. Je vous félicite parce que vous avez agi vite. J'avais dit : « Les gens qui commanderont dans les trois premiers jours auront accès à ce cours bonus. » Donc, vous avez agi vite et quand on agit vite, on réussit. Je sais déjà, vous avez commandé vite, vous avez vite, je sais que vous aurez du succès. Le succès, c'est souvent une spirale en fait. On agit vite quand les émotions sont fortes, on obtient des résultats, ces résultats nous font agir encore plus et cette façon d'agir procure d'autres résultats et nous font progresser encore plus vite. C'est ce qu'on appelle une spirale, plutôt comme ça : c'est un cercle qui monte, qui monte ; une spirale positive et vous êtes dans cette spirale positive.

Je sais que ceux qui se sont procurés le cours en premier et qui ont accès à ce bonus seront les gens qui finiront le cours. Beaucoup commencent le cours, ne le finissent. Certains achètent le cours et ne le commencent même pas. Je le vois dans tout ce que j'ai pu faire dans le cadre de Français Authentique, par exemple l'académie où les gens prennent un abonnement mais ne viennent pas sur Facebook, etc. Beaucoup se procurent des cours et n'agissent pas, mais vous, vous n'êtes pas dans cette catégorie et vous finirez le cours.

On va parler dans cette leçon bonus du H en français. Le H pose pas mal de problèmes, mais on va voir à ça sans stress pour bien comprendre comment le prononcer. La première chose à dire sur le H, c'est que parfois, il se combine avec d'autres lettres. S'il y a un C devant le H, très très souvent, le plus souvent, on va prononcer « CHE » Par exemple : chacun. Par exemple : tâche. Le son "CH", ça fait très très souvent « CHE ». Le son CH dans certains mots qui sont souvent – c'est assez rare – d'origine grecque, on les prononce « QUE ». Par exemple, on a le mot « technique ». C'est « CH » qui est prononcé de la façon « QUE ». On a le mot « Archéologie ». Mais, dans la globalité, « C + H », ça forme « CHE »

Quand le H est précédé d'un P, très souvent, on forme le son « F » comme une photo, un photographe. Quand le H est entre deux voyelles, ça forme une coupure qu'on appelle un hiatus. Je ne savais pas que ça s'appelait un hiatus dans la science de la phonétique. Ça s'appelle un hiatus et c'est quand on met un H entre deux voyelles et qu'on crée une coupure dans le mot. Par exemple, on ne dit pas « ayurissant », mais on dit « ahurissant ». Le H ici, il vient créer une coupure. « Ahurissant » ou le désert du « Sahara » Le H ici, on le prononce en créant une coupure dans le mot quand il est entre deux voyelles.

Il reste un cas épineux, un cas qui crée des problèmes auprès des non francophones mais aussi des francophones. Et vous savez très bien de quoi je vais parler, il s'agit du H muet ou du H aspiré. Le H muet, c'est un H qui est dans un mot et qu'on ne prononce pas. Ça peut être au début d'un mot comme « histoire ». Il y a un H, mais il est muet ; au début, on commence par un I. S'il n'y avait pas de H, ce serait pareil, on dirait « istoire ».

C'est pareil pour le mot « Homme ».

Le H muet peut être en début de mot ou il peut être dans le mot. Par exemple : déshonneur (contraire d'honneur). Le H dans « déshonneur », on ne l'entend pas. Ça, c'est pour le H muet. C'est relativement clair.

On a quelque chose qui a été inventée par je ne sais pas qui, qui voulait créer des difficultés aux francophones et non francophones. C'est ce qu'on appelle le H aspiré. Aspirer, c'est quand vous prenez de l'air par le biais de votre bouche. Le H aspiré, il est toujours en début de mot. Il n'y a pas de H aspiré ailleurs. Le H aspiré est en début de mot. Le H aspiré ne se prononce pas non plus, comme le H muet. C'est bien ! Et j'allais dire que c'est parfait, mais quand il y a un H aspiré, il empêche la liaison et il empêche ce qu'on appelle l’élision. L'élision, c'est quand on transforme « le » par « l' », comme dans « l'homme » par exemple. On ne dit pas « le homme », mais on dit « l'homme ». Eh bien, quand il y a un H aspiré, il n'y a ni liaison ni élision.

Par exemple, on a le fameux mot – je ne sais pas, on le prend tout le temps en exemple pour le H aspiré – « haricot ». Le mot « haricot », il n'y a pas d'élision ; ça veut dire qu'on ne dit pas « l'haricot ». Si on parle d'un haricot, on dit « le haricot », on ne dit pas « l'haricot » parce que c'est un H aspiré. Il n'y a pas de liaison. On dit « des haricots », on ne dit pas « des zaricots » parce que c'est un H aspiré et c'est différent du H muet. Dans le H muet, il y a une élision. On dit « l'homme », on ne dit pas « le homme ». Il y a également une liaison. On dit « les zommes », on ne dit pas « les hommes », donc, vous voyez bien la différence entre H muet et H aspiré.

C'est la même chose avec « Horloge » qui a un H muet. On dit « l'horloge » – il y a élision – et on dit « les zhorloges » – il y a liaison. Alors que le mot « héros » qui a un H aspiré, on dit « le héros », on ne dit pas « l'héros ». Et on dit : « Il y a des héros. », on ne dit pas : « Il y a des zhéros. » – heureusement, puisque ça ferait le chiffre 0.

Pour résumer : quand on a un H au début d'un mot, s'il est muet, on ne le prononce pas, il y a liaison les zhommes et il y a élision l'homme.

Si ce H qui est en début d'un mot est un H aspiré, on ne le prononce pas, mais il n'y a pas d'élision (le haricot et non pas l'haricot) et il n'y a pas de liaison. On dit « des haricots et pas des zharicots ».

Si quelqu'un m'expliquait la différence entre le H aspiré et le H muet, ma première question, ce serait : « Comment je sais si le H est muet ou s'il est aspiré ? » Et je serais très déçu de la réponse qui est qu'il n'y a pas vraiment de règle.

Il n'y a pas vraiment de règle. Moi, mon feeling – j'ai regardé des listes de mots avec un H aspiré et un H muet – c'est que le plus souvent, le H est muet.

Je ne suis pas très sûr de ça, mais mon feeling, c'est qu'il y a quand même plus de H muets que de H aspiré.

Et si vous n'êtes pas sûr, il faut regarder sur Google ou dans le dictionnaire pour être sûr et certain de savoir si le mot a un H aspiré ou un H muet.

Mais le mieux, c'est de ne pas se focaliser sur la technique, de ne pas se focaliser sur la théorie, mais d'écouter beaucoup pour sentir, pour avoir le feeling.

Le mot « homme », la plupart d'entre vous, je pense, sait qu'on dit « des zhommes » et qu'on dit « l'homme ». Je pense que vous savez que « homme » a un H muet et pas aspiré.

Donc, en pratiquant, en écoutant beaucoup, on arrive à déceler la prononciation du H et tout ce qui se passe autour, l'élision et la liaison.

Pour ça, je vous ai concocté un petit fichier Mise en situation sympa et un petit fichier A votre tour que je vous recommande pratiquer un maximum pour obtenir le feeling sans trop vous focaliser sur les H aspirés, muets, etc.

On y va ! Bon courage

Sonix is the world’s most advanced automated transcription, translation, and subtitling platform. Fast, accurate, and affordable.

Automatically convert your mp3 files to text (txt file), Microsoft Word (docx file), and SubRip Subtitle (srt file) in minutes.

Sonix has many features that you'd love including share transcripts, secure transcription and file storage, automated subtitles, automated translation, and easily transcribe your Zoom meetings. Try Sonix for free today.

(Clic droit + enregistrer sous)